background preloader

Grandes découvertes

Facebook Twitter

Christophe Colomb

Fernand de Magellan. Marco Polo. Louis Antoine comte de Bougainville. Navigateur français (Paris 1729-Paris 1811). Fils d'un notaire, reçu avocat au barreau de Paris, il s'intéresse aux mathématiques et publie un Traité du calcul intégral. Cherchant une voie moins sédentaire, il se tourne vers l'armée. Avec l'appui de la marquise de Pompadour, il est nommé premier aide de camp de Montcalm. Débarqué à Québec en 1756, il participe à la lutte contre les Anglais et s'empare du fort William Henry, sur le lac Champlain, en 1757. Il sera chargé d'organiser la capitulation des forces françaises (1760).

Il dirige ensuite un essai de colonisation des îles Malouines, les Falkland des Anglais, dans l'Atlantique sud (1764). En avril 1768, il atteint Tahiti, et le récit de son séjour dans ce « jardin d'Éden » (Voyage autour du monde (1771) ) fera beaucoup pour développer le mythe du « bon sauvage ». Chef d'escadre en 1779, il sera accusé par de Grasse de s'être retiré trop tôt du combat lors de l'échec des Saintes, aux Antilles (12 avril 1782). Il était une fois... Les Explorateurs - Les premiers navigateurs (épisode 1 - intégral) Les grands explorateurs. Explorateur et grandes découvertes. GRANDES DÉCOUVERTES. AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine Écrit par : Hubert DESCHAMPS, Jean DEVISSE, Henri MÉDARD Dans le chapitre " Traite des esclaves et conquêtes européennes (1450-1850)" : … L'arrivée des *Européens sur les côtes transforme profondément les conditions de vie du continent, jusque dans l'intérieur, même si les Européens se sont presque toujours bornés à installer des comptoirs sur une étroite bande côtière, leurs exigences commerciales, par le relais de souverains ou de commerçants africains, vont peu à peu ébranler… Lire la suite AMÉRINDIENS - Amérique du Nord Écrit par : Marie-Pierre BOUSQUET, Roger RENAUD, Universalis Dans le chapitre " Le choc colonial" : … Les étrangers à la peau claire, au visage velu, qui débarquèrent au *xvie siècle, furent reçus sans hostilité ni peur.

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte Écrit par : Marianne MAHN-LOT *Étymologiquement le mot « Amérique » vient d'Amerigo, prénom de Vespucci. Écrit par : Jean-Marcel CHAMPION. Les Grandes Découvertes - Histoire à la carte. Les routes de l’Atlantique Nord avant Christophe Colomb Avant Christophe Colomb, les côtes de l’Amérique ont été atteintes par d’autres marins européens qui y ont parfois laissé des traces. Toutefois, l’exploit maritime réalisé par quelques centaines d’hommes n’a pas eu de prolongement.

Le voyage de Marco Polo Marco Polo quitte Venise en 1271 avec son père et son oncle. Par Ormuz, l’Asie centrale et la Mongolie les trois hommes atteignent Khanbalik, l’actuel Pékin, et sont reçus à la fastueuse cour mongole. Marco Polo devient alors conseiller de l’empereur Khubilaï Khan et voyage à l’intérieur de la Chine. Les voyages d’Ibn Battuta 1325-1355 Ibn Battuta est né à Tanger un demi-siècle après Marco Polo.

Ibn Battuta a dicté le récit de ses voyages, ou « Rihla », au secrétaire du sultan de Fès. Les expéditions maritimes de Zheng He L’envoi par la Chine de 7 grandes expéditions maritimes a constitué un événement exceptionnel dans l’océan Indien au début du XVe siècle. Version scolaire. La démesure ibérique : conquérir Pékin et Mexico. Dans L’Aigle et le Dragon. Démesure européenne et mondialisation au XVIe siècle, Serge Gruzinski propose une version redux de l’histoire de la Conquête du Mexique, à l’instar du film de Wong Kar-Wai, Les Cendres du temps, dont une image orne la couverture.

Pour réécrire cette histoire bien connue , l’historien change de perspective : d’une part, cette épopée est replacée dans le contexte plus large d’une mondialisation au XVIe siècle et, d’autre part, elle est davantage envisagée comme "un saut dans l’inconnu" que comme un combat gagné d’avance par les Européens. Enfin, la vision de l’Autre est rétablie : l’objectif étant de faire, en quelque sorte, "une histoire à part égale" , en rupture avec une histoire eurocentrée des Grandes Découvertes. Aussi Serge Gruzinski compare-t-il pas à pas le déroulement de deux entreprises (ibériques) concomitantes.

Les faits Le chapitre VI, intitulé "Ambassades ou conquêtes ? " Le scénario aurait pu être similaire pour l’expédition de Cortés. Cabot, Jean. Le 24 juin 1497, il débarque quelque part sur la côte nord-américaine - le véritable lieu de débarquement est probablement soit either CAP BONAVISTA, à Terre-Neuve, soit l'ÎLE DU CAP-BRETON. Il revendique les terres au nom de l'Angleterre et retourne à Bristol où il arrive en août. Explorations de la côte atlantique Cabot, Jean Le 24 juin 1497, il débarque quelque part sur la côte nord-américaine - le véritable lieu de débarquement est probablement soit either CAP BONAVISTA, à Terre-Neuve, soit l'ÎLE DU CAP-BRETON. Il revendique les terres au nom de l'Angleterre et retourne à Bristol où il arrive en août. Au début de l'année 1498, Henry VII autorise une seconde expédition composée de cinq navires et de 300 hommes.

Après un débarquement au Groenland, Cabot navigue vers le sud, probablement aussi loin que la baie Chesapeake, mais ne réussit pas à trouver les terres fertiles auxquelles il s'attendait. Les cartes marines. Grandes découvertes. Amerigo Vespucci. Navigateur italien (Florence 1454-Séville 1512). Installé en Espagne (1490), il travaille, pour le compte d'une maison de commerce italienne de Séville, à l'équipement de deux des voyages de Christophe Colomb. Passionné par les découvertes de ce dernier, il participe lui-même à deux expéditions d'exploration des terres nouvelles : en 1499, avec l'amiral Alonso de Ojeda, sur les côtes de Surinam, et, en 1501-1502, au service du Portugal, sur les côtes du Brésil. Rentré au service de l'Espagne après la disgrâce de Colomb, il est nommé piloto mayor en 1508.

De nombreux récits, plus ou moins fidèles, de ses voyages circulèrent très tôt en Europe, et le moine géographe allemand Waldseemüller (Hylacomylus) [vers 1470 - Saint-Dié entre 1518 et 1521], dans sa Cosmographiae introductio... insuper quatuor Americi Vespucii navigationes (1507), lui attribua la découverte du Nouveau Continent, désigné d'après le prénom de Vespucci. Vasco de Gama. Navigateur portugais (Sines vers 1469-Cochin 1524). En 1498, six ans après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, Vasco de Gama fut le premier Européen à trouver la route de l'Inde en contournant l'Afrique. Il put ainsi fonder le premier comptoir portugais en Asie. La confrontation qui s'ensuivit entre l'Europe marchande et la présence arabe est un fait majeur de l'histoire.

Famille Gama est le dernier des fils d'une noble famille. Premiers succès Sa science de la navigation est réputée et le roi du Portugal fait appel à lui pour diriger la grande expédition qui doit ouvrir au Portugal la route des épices. Gloire Parti du Portugal le 8 juillet 1497, il atteint le sud de l'Afrique en novembre 1497, puis le Mozambique en mars 1498 et enfin la côte des Indes, à Calicut (aujourd'hui Kozhicode), le 20 mai 1498, où les Portugais obtiennent le droit de commercer.

Consécration Dernières années 1. 2. Le Portugal entreprend dès lors d'exploiter la route nouvelle. 3. James Cook. Navigateur britannique (Marton-in-Cleveland, Yorkshire, 1728-baie de Kealakekua, îles Hawaii, 1779). Lors d'un premier voyage, il découvrit les îles de la Société et explora la Nouvelle-Zélande (1768-1771). Un deuxième voyage le mena dans l'océan Antarctique (1772-1775). Reparti en 1776, il découvrit les îles Sandwich (Hawaii) [1778], où il fut tué par les indigènes. Famille Cook est de très modeste origine.

Formation A 18 ans, il est mousse sur un navire charbonnier. Début de carrière Il devient commandant à 27 ans puis étudie l'hydrographie du Saint-Laurent. Premiers succès Lors de son premier grand voyage d'exploration, il prend possession de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Nouvelles découvertes Lors de son deuxième grand voyage, il longe la banquise de l'Antarctique et découvre la Nouvelle-Calédonie. Dernières années Lors de son troisième grand voyage, il découvre Hawaii avant d'y trouver la mort. 1.

Le premier des explorateurs scientifiques est de très modeste origine. 2. 3. 4. 5. Explorateur. Christian Clot en exploration au Chili L'explorateur (ou l'exploratrice) est une personne qui cherche à découvrir des réalités lointaines, inconnues, peu connues ou peu étudiées. Il peut s'agir d'une personne faisant un voyage pour explorer une contrée dans un but précis — sens le plus courant ; ou étudiant un domaine particulier. Géographie[modifier | modifier le wikicode] De tout temps, l'être humain a cherché à découvrir toujours plus loin, hors de son territoire. Ainsi les grands navigateurs sont partis à la découverte d'un nouveau continent au XVe siècle. L'explorateur est celui qui s'en va et fait découvrir à sa civilisation une terre nouvelle.

De grands explorateurs[modifier | modifier le wikicode] En voici quelques-uns, classés par ordre chronologique (en prenant comme repères leurs dates de naissance) : Autres domaines[modifier | modifier le wikicode] « Explorateur » peut aussi désigner une personne faisant des recherches dans un domaine particulier : Grands navigateurs portugais. Grandes découvertes. Les grandes découvertes désignent un vaste mouvement de reconnaissance entrepris par les Européens aux xve et xvie s. Cependant, les hommes n'ont pas commencé à découvrir le monde depuis seulement cette époque. Dès la préhistoire, ils ont exploré et peuplé tous les continents, se sont séparés pour se découvrir à nouveau. 1. Avant les grandes découvertes 1.1.

Les hommes se sont déplacés depuis le berceau africain originel pour occuper, en vagues successives, presque toutes les terres émergées (Asie, Europe, Australie, Amérique), à l'exception du continent antarctique, trop hostile. Des voyages d'exploration vers l'inconnu, nous ne savons le plus souvent presque rien avant l'Antiquité, à cause de l'absence de documents témoins (ainsi, aucune relation de voyage ne nous est parvenue des très audacieuses navigations des Mélanésiens et des Polynésiens qui sillonnèrent le Pacifique, le plus vaste océan du monde, pour en peupler la plupart des îles). 1.2. 1.3. 2. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 3. 4. 4.1.

Les Grandes Découvertes - Histoire à la carte. Grandes découvertes. Les grandes découvertes sont la période historique qui s'étend du début du XVe siècle jusqu'au début du XVIIe siècle. Durant cette période, les monarchies et de riches compagnies commerciales européennes financent de grandes expéditions dans le but d'explorer le monde, cartographier la planète et établir des contacts directs avec l'Afrique, l'Amérique, l'Asie et l'Océanie.

L'expression d’Âge des découvertes est également utilisée par les cartographes. Les Portugais vont explorer les côtes de l'Afrique sous l'impulsion du prince Henri dit « le Navigateur ». Ils atteignent l'océan Indien en 1488 en contournant le cap de Bonne-Espérance. Dinis Dias découvre le Cap-Vert en 1444. Au même titre que la Renaissance, l'« Âge des découvertes » constitue un pont entre Moyen Âge et Époque moderne. Autrefois qualifiée de l'ère des grandes découvertes, l'historiographie préfère aujourd'hui reconnaître l'aspect bilatéral de la rencontre de deux civilisations[1]. Contexte[modifier | modifier le code]