background preloader

Divers: sélection subjective d'informations lues sur le web

Facebook Twitter

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous. Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Ce que Google sait de vos centres d'intérêt Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube...

Toute votre activité aide Google à déterminer quels sont les sujets qui vous intéressent. Sachez toutefois que Gmail est exclu de cette analyse, même si vos centres d'intérêt y sont également observés pour vous proposer des annonces publicitaires ciblées dans votre messagerie. Pour voir ce que Google sait de vos centres d'intérêt, cliquez-ici. 2. Pour voir ce que Google sait de vos déplacements géographiques, cliquez-ici. 3. 4. 5. L'ultime astuce : Télécharger toutes vos données. La concentration des médias en France : qui possède quoi ? Lagardère Active est le pôle audiovisuel du groupe Lagardère SCA, dirigé par Arnaud Lagardère. Le groupe rassemble des activités d’édition (Stock, Fayard, Grasset, Larousse…), de distribution (points de vente Relay), d’entertainment et de presse. Lagardère Active est présent sur tous les types de médias avec Europe 1, "Le Journal du Dimanche", "Elle", "Paris Match", "Public", "Télé 7 Jours", Gulli… Le Groupe Hersant Média, dirigé par Philippe Hersant, est né en 1985 de la division du groupe Hersant en deux entités, pour échapper à la loi sur la concentration de la presse.

Le groupe détient actuellement de nombreux journaux outre-mer : "France Antilles", "France-Guyane", "La Dépêche de Tahiti", "Les Nouvelles de Tahiti", "Journal de l'île de La Réunion" et "Les Nouvelles calédoniennes". Patrick Hurbain est à la tête du groupe Rossel, fondé par Pierre-Emile Rossel, depuis 2001. Bertelsmann est un groupe allemand, détenu par Elisabeth "Liz" Mohn. La mort des livres a été annoncée un peu précipitamment. Les livres papier devaient disparaître avec la profusion des ebooks. Il n’en est rien. Invité en 2010 à une conférence de Techonomy Media, Nicolas Negroponte, professeur et chercheur au MIT, avait prononcé la mort du livre physique.

«Cela va arriver. Pas dans dix ans. Pourtant, cinq ans après la conférence, force est de constater que les talents prophétiques de Nicolas Negroponte sont très exagérés. Graphique réalisé par Quartz à partir des données de Nielsen BookScan montrant l’évolution des ventes des livres physiques Une évolution certes due aux livres de coloriage et aux écrits de stars de YouTube, comme l’explique Quartz, mais qui traduit un intérêt constant des lecteurs pour le papier. «Objets sacrés» Comment le livre papier arrive-t-il à faire mentir les prédications et les analyses? «Certaines personnes pourraient trouver cette attitude déconcertante, arguant que les livres sont simplement des objets qui prennent de la place. Partagez cet article. Y a-t-il encore des livres dans les bibliothèques. Face à la montée d’Internet et à la diversification des usages, les bibliothèques traversent une crise identitaire et tentent de redéfinir leurs missions. Cours de yoga, de langues, prêts de DVD et de jeux vidéo, le modèle de la bibliothèque troisième lieu semble intéresser de plus en plus d’établissements.

Véritables lieux de vie, centres culturels communautaires, ils fédèrent leurs usagers autour de projets culturels et sociaux. Peut-on encore parler de bibliothèques ? Quelles sont les solutions pour renouveler ces lieux et les rendre moins poussiéreux ? A quoi ressemble le métier de bibliothécaire aujourd’hui ? A trop vouloir diversifier, va-t-on vers la fin du livre ?

Avec Mathilde Servet , Conservateur à la BPI, Spécialiste de la bibliothèque 3e lieu, et par téléphone, Virgile Stark , auteur de l'essai "le crépuscule des bibliothèques" aux éditions les belles lettres. Un reportage de Raphaëlle Mantoux. La mythique librairie parisienne des PUF ré-ouvre (et embauche un robot-libraire) En février 2006, la librairie des Presses Universitaires de France, à l’angle de la place de la Sorbonne et du boulevard Saint-Michel, a fermé ses portes pour se transformer en magasin de vêtements pour hommes. Le patron des PUF, Patrick Arfi, avait soldé un monument de la vie parisienne, fondé en 1921, fréquenté par les étudiants et les professeurs de la Sobonne. La vente avait provoqué de nombreuses réactions indignées. Lyne Cohen-Solal, adjointe au maire de Paris, avait dénoncé «un naufrage où il y a beaucoup de responsables, y compris les PUF». Dix ans plus tard, la librairie renaît quelques rues plus loin.

Elle ouvre ses portes ce samedi 12 mars. On y entre quelques jours avant l’événement. Suite à l’emballement médiatique suscité par l’Espresso Book Machine au salon, Frédéric Mériot, 50 ans, diplômé de HEC, ancien éditeur chez Hachette et Editis, patron des PUF depuis 2014, a décidé d’en faire un outil de communication : il mise sur elle pour faire redécouvrir les PUF. L'essor des boîtes à livres. À Malonne, la petite boîte aux lettres ne reçoit aucun courrier mais propose de venir déposer ou prendre un livre. À l'initiative d'un voisin, la boîte voit passer chaque jours des lecteurs, qui se servent ou offrent un livre encombrant, ou déjà trop lu.

Même chose à Ixelles. À Louvain-la-Neuve, c'est sous la forme d'un arbre que la bibliothèque conserve ses trésors. Schaerbeek, Nivelle, Jambes... Romans policiers, romans d'amour, polars, contes pour enfants... L'idée n'est pas nouvelle certes mais en plein essor. Où trouver ces boîtes à livres ? Uccle : 383 rue Vanderkindere place Saint-Job (en face du n°32), à l'entrée de la Piscine LongchampIxelles : à la maison communale et place Flagey Evere : 8 Avenue Platon, 46 Rue Léger, 30 Rue Picardie Nivelles : à proximité de la Fontaine centrale et en centre-villeScharbeek : place Jamblinne de Meux et rue Josaphat Pour savoir s'il y en a une près de chez vous, consultez le site de votre ville!

Bientôt un kiosque numérique gratuit dans les collèges et lycées.