background preloader

Education à l'environnement

Facebook Twitter

Sauvages de ma rue. À chaque ville ses Sauvages !

Sauvages de ma rue

Présentation Sauvages de ma rue est un observatoire participatif de Vigie-Nature, permettant aux citadins de mieux connaître les plantes sauvages qui poussent dans les rues de leur quartier, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses…. Dédié en 2011 aux villes d'Île-de-France, le programme s'étend depuis 2012 à toutes les régions! Les villes concentrent sur des surfaces restreintes une proportion grandissante de citoyens et une nature urbaine tout à fait particulière.

Cette biodiversité, à travers les services qu’elle rend, est indispensable à la vie des citadins : elle tempère les îlots de chaleur, elle participe à la dépollution de l’air et de l’eau, à la détoxification des sols… Elle offre également à certains citadins la seule relation avec la nature qu’ils peuvent avoir. Comment participer ? Océan et Climat, Graines de reporters scientifiques - CLEMI. La Fondation Tara Expéditions et le CLEMI lancent la saison 2 (2019-2020) de "Océan et Climat, Graines de reporters scientifiques", une opération visant à développer l'esprit scientifique et l'esprit critique des élèves atour des thématiques environnementales.

Océan et Climat, Graines de reporters scientifiques - CLEMI

Elle s’inscrit pleinement dans une démarche d’éducation aux médias et à l’information (EMI), de diffusion de la culture scientifique technique (CST) et d’éducation au développement durable (EDD). Le principe L’opération a pour objectif d'offrir aux collégiens et lycéens l'opportunité d'être des médiateurs scientifiques pour les autres jeunes sur un sujet majeur de Science-Société : les interactions Océans et Climat, qui jouent un rôle central dans la machine climatique et constituent un enjeu environnemental crucial.

Pour l’édition 2019-2020 : 110 projets seront accompagnés, répartis dans 14 académies qui ont choisi de participer à l’opération et dans les lycées français à l’étranger en partenariat avec l’AEFE. Les objectifs. Appel à projets 2018-19 : "Graines de reporters scientifiques : Océan & Climat " - TARA-DAAC-CLEMI - Collégiens, lycéens, à vos caméras ! ✍️ Inscriptions > 25 Mai 2018. Une grainothèque au CDI : un projet pluridisciplinaire entre info-documentation et biens communs. En parallèle d’autres séances ont été menées : Avec des classes de SEGPA, réalisation des enveloppes pour la collecte des graines en réutilisant des feuilles de brouillon.

Une grainothèque au CDI : un projet pluridisciplinaire entre info-documentation et biens communs

Cette activité proche de l’origami a permis de travailler la motricité, de développer la concentration et la précision.En cours de technologie, un système d’arrosage automatique avec récupération d’eau de pluie a été mis en place.En français, c’est l’occasion de proposer une séance sur la recherche d’informations par l’intermédiaire du document de collecte afin d’aboutir à la réalisation de fiches pour chaque type de graines. Nous avons également écouté et analysé le texte de la légende du Colibri. Ce projet permet de faire vivre les Communs au CDI et plus largement dans l'établissement en responsabilisant les élèves pour l'arrosage des plants et du jardin, la construction des "boites" de la grainothèque et leur décoration, la préparation des enveloppes de graines.

D’autres pistes à explorer encore : Voir aussi : ZAZ raconte La légende du colibri. Les sols qui en avaient sous le pied. Guide pédagogique de la mobilité durable. En France, 42 % de la pollution de l'air vient des transports, en particulier des modes routiers.

Guide pédagogique de la mobilité durable

Embouteillages, pollution, émissions de gaz à effet de serre, bruit, stress… nos mobilités sont à l'origine de bien des maux. Pour changer la donne et favoriser les pratiques plus vertueuses, France Nature Environnement et la Fondation PSA livrent aux enseignants et acteurs de l'éducation à l'environnement un nouveau guide pédagogique sur l'écomobilité. Conçu pour apporter références et outils, il est spécifiquement adapté aux attentes pédagogiques du cycle 4 (classes de 5ème, 4ème et 3ème) en matière d’éducation au développement durable. Il s’inscrit dans le cadre de la circulaire relative au déploiement de l'éducation au développement durable dans l'ensemble des écoles et établissements scolaires[1]. D’une manière générale, il peut être utilisé avec un public de jeunes de 12 à 15 ans, en milieu scolaire ou en situation de loisirs.

Par fne-writer.