background preloader

DIFFERENCIATION

Facebook Twitter

Deux exemples de différenciation pédagogique en classe: parcours facile / parcours difficile et "cours dont vous êtes le héros". Organiser un débat en classe n'est plus une activité hors du commun mais elle reste relativement peu fréquente dans une salle de classe. Les compétences mobilisées sont pourtant nombreuses: apporter la contradiction et la multiplicité des points de vue, travailler la prise de parole, écouter les arguments des autres élèves et s'en servir pour répondre, respecter la parole de l'autre etc. Je n'ai pas attendu d'avoir des tablettes tactiles en classe pour organiser ce type d'activité mais une fois de plus elles ont permis une transformation de ma manière de concevoir cette séquence et un engagement approfondi des élèves lors de celle-ci. Le descriptif porte sur une séquence (4h environ: 1h, 2h, 1h) de 4ème en éducation civique (mais elle est transférable à d'autres niveaux et d'autres matières).

Etape 1: Préparation du débat. Etape 2: les rôles de chacun. On procède ensuite à la répartition des rôles durant le débat. Etape 3: le débat. Etape 4: l'après débat: montage et visionnage. Initiation à la pédagogie différenciée. En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ? Comment peut-il prendre en compte l’hétérogénéité de son groupe d’apprenants pour proposer un meilleur enseignement pour tous ?

Une réponse se trouve certainement dans le concept de pédagogie différenciée. Cette approche part du constat que chaque élève est différent. Plusieurs chercheurs et spécialistes ce sont intéressés à la pédagogie différenciée. Différencier, c’est rompre avec la pédagogie frontale, la même leçon, les mêmes exercices pour tous ; c’est surtout mettre en place une organisation du travail et des dispositifs qui placent régulièrement chacun, chacune dans une situation optimale. Deux types de pédagogies différenciées. Différencier. Initiation à la pédagogie différenciée. A ecoutepartie1.

Response: Differentiation Is Important 'Because We Teach Students Not Standards' - Classroom Q&A With Larry Ferlazzo. (This is the first post in a two-part series) This week's question comes from an educator who wishes to remain anonymous: Differentiating for students, as I understand it, entails meeting students at their levels, but the end goal is to ensure that they meet the standards for the grade level. What happens when, for whatever reason, you have one or more students who are reading several grade levels below and even the lowest level expectation for that child/ren will still not enable the student/s to meet the standard for the grade level?

Differentiation has certainly been in the news recently. It's a word that educators hear a lot, and a lot is done in its name. There are probably many definitions people use for it, but I think it's safe to say that it generally means strategies that teachers use to modify their instruction so that it's accessible to students with different backgrounds, skills, and prior knowledge. Along with previous posts in this blog: Now, to today's guests... 1. 2. 3. 4. Response: Differentiation Lets Us Reach Our Students 'Where They Are' - Classroom Q&A With Larry Ferlazzo.

(This is the last post in a two-part series. You can see Part One here.) This week's question comes from an educator who wishes to remain anonymous: Differentiating for students, as I understand it, entails meeting students at their levels, but the end goal is to ensure that they meet the standards for the grade level. What happens when, for whatever reason, you have one or more students who are reading several grade levels below and even the lowest level expectation for that child/ren will still not enable the student/s to meet the standard for the grade level? In Part One, three well-known educators/authors provide guest responses: Regie Routman, Carol Ann Tomlinson, and Laura Robb.

You can also listen to a ten-minute conversation I had with Regie and Laura on my BAM! Today's contributions come from Katherine S. Response From Katherine S. Katherine S. I sense frustration in this question and I sympathize with it. . * 2 students reading at the third grade level or lower Student Motivation. Remédiation. 100+ Tools for Differentiating Instruction Through Social Media. Des pistes de différenciation pédagogique en classe : parcours facile / parcours difficile. 15 Shares Share Tweet Email La grande souplesse d’utilisation des outils numériques permet de plus en plus de différencier le travail des élèves dans et hors la classe.

Dans ma classe, je choisis souvent de mettre les élèves en situation de choisir le processus d’apprentissage ou les documents qu’ils étudient. En effet, il me semble que ce choix va avoir deux effets bénéfiques : ⁃ la création d’une certaine empathie envers le document étudié puisque choisi par l’élève selon l’intérêt qu’il y a trouvé. ⁃ l’implication plus grande dans la réalisation de la tâche demandée. Par le choix effectué, les élèves amorcent une démarche qui fait d’eux des acteurs de leurs apprentissages et quittent la position passive. Pour cela, je mets en place deux types d’activités. Une série de questions, des documents : le cours dont vous êtes le héros. Une activité qui me semble assez classique mais qui n’est pas réalisable sans outils numériques (ordinateurs ou tablettes), à moins de multiplier les photocopies. Pédagogie différenciée.

Accompagnement personnalisé - Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation. Quelles innovations pour un accompagnement personnalisé attractif et efficace ? Les démarches innovantes présentées ont toutes en commun d’être à l’initiative d’équipes pédagogiques qui ont choisi de mettre en place des modalités d’organisation spécifiques : elles leur ont semblé faciliter la personnalisation de l’accompagnement des élèves, dans des contextes qui les rendaient à leurs yeux nécessaires tout autant que possibles. Ces modalités prennent différentes formes, selon la nature du projet : aménagement des emplois du temps, aménagement des temps d’apprentissage, aménagement des périodes d’enseignement et des temps d’évaluation commune ; mais aussi variété et adaptation des modalités de prise en charge des élèves : accompagnement individualisé, ateliers par groupes, où souvent une place privilégiée est donnée à la coanimation.

Les collèges G. Comment comprendre, comment apprendre, comment dire, comment écrire, comment se sentir plus à l’aise en classe ? Stratégies pour renforcer le comportement positif. L’échafaudage pédagogique pour la réussite des élèves. Repenser le rôle des aide élèves.

Mieux comprendre la Réponse à l’intervention pédagogique. Pratiques d'enseignement et difficulté scolaire 'diaporama synthese recherche A Tricot M Thery ) La différenciation pédagogique pour appuyer chaque élève. La différenciation pédagogique pour appuyer chaque élève. Changer notre façon de parler des incapacités. Mettre en valeur la diversité des élèves. Aide personnalisée. Les sept familles de l’accompagnement personnalisé au collège. L’accompagnement personnalisé se met en place pour tous les élèves à la rentrée prochaine. Il y a bien des manières de procéder et Bénédicte Dubois nous propose sept grandes catégories d’AP, en s’inspirant de la typologie de Roland Goigoux.

Un document qui sera utile aux équipes de collège, parfois un peu perplexes devant ce nouvel objet pas toujours bien identifié. « L’accompagnement personnalisé relève de temps dédiés à l’apprentissage de méthodes et à la maîtrise d’outils pour mieux apprendre », nous disent les textes officiels, qui fixent ainsi les horaires par classe : Pour permettre aux enseignants de situer leur action au cours d’ateliers d’accompagnement personnalisés, on peut s’inspirer des sept familles d’aide structurées par un verbe d’action, que propose Roland GOIGOUX, enseignant-chercheur à l’ESPE d’Auvergne [1].

Le tableau ci-dessous décline ces sept familles. Les fiches en téléchargement qui suivent les exposent de façon détaillée, et sont assorties d’exemples. Fiche 1. ElevesEnDifficultes. Optimiser sa mémoire pour mieux réviser. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Retenir le plus efficacement possible, tel est le but des révisions. Pour compléter les conseils méthodologiques de vos enseignants, nous avions consulté en 2014 le spécialiste français de la mémoire, Alain Lieury.

Revoici les explications de ce scientifique, auteur de plusieurs livres, dont Une mémoire d’éléphant et Le livre de la mémoire (Dunod), permettant d’optimiser votre organisation de révision afin de booster votre mémoire. Que se passe-t-il quand on apprend ? Tout apprentissage ou souvenir correspond à des connexions entre neurones, un peu comme les connexions électriques dans votre maison. Or ces connexions ne s’établissent pas par magie, mais se construisent biologiquement par la poussée (comme des racines de plantes) de milliers de ramifications, les dendrites.

Et la loi des neurones, c’est la répétition. J’ai envie de vous poser la question qui hante tout lycéen, collégien ou étudiant. Non. Cette croyance est fausse. E.I.P. (Enfant intélectuellement précose) Élèves en difficulté. Différenciation pédagogique (Pédagogie différenciée) Différenciation pédagogique.