background preloader

Lecture numérique

Facebook Twitter

Usages et perceptions du livre numérique - Etude Hadopi / GLN. Les Français et la lecture. Baromètre de l'offre de livres numériques en France - 2014. Agence régionale du livre. Colloque organisé par l'Agence régionale du Livre Paca, sous la direction d'Alain Giffard, les 26 et 27 novembre 2012 à Aix-en-Provence.

Agence régionale du livre

Les deux premières éditions des Métamorphoses numériques du livre et de la lecture, en 2009 et 2011, ont permis d'explorer les modifications technologiques propres au numérique, les mutations des métiers du livre, des publics et des pratiques. Le thème retenu pour cette troisième édition est celui des nouvelles approches. Avec le soutien de Action cullturelle Sofia.

Liste des vidéos Les nouveaux modèles économiques du numérique dans la culture, par Philippe Chantepie Vers de nouvelles institutions de la mémoire ? Cultures et humanités numériques : quelles métamorphoses ? Wikipédia, une écriture collaborative pour de nouveaux modes de diffusion, par Rémi Mathis Ce que nous apprennent les réseaux sociaux dans l’entreprise, par Alvaro Caballero. Un livre numérique est-il encore un livre ? Une fois créé, un livre numérique ou numérisé est-il destiné en premier lieu à un lecteur humain ?

Un livre numérique est-il encore un livre ?

Cette question prend tout son sens quand on affiche le code source d'un livre numérique. On s'aperçoit que ce qu'on s'attache à appeler livre est certes un texte écrit par un auteur mais également un ensemble d'instructions destinées à un logiciel en mesure de les interpréter. Chapitre 1 de L'aiguille creuse de Maurice Leblanc au format epub Cette caractéristique fait du livre numérique un objet complexe, modulable, réinscriptible et susceptible comme toute donnée sur le web d'être l'objet de calculs et d'être indexé par les moteurs de recherche. Autrement dit une base de donnée que l'on peut interroger à loisir. Aussi, les médiateurs du livre doivent-ils prendre en compte ces propriétés du livre, les opportunités qu'elles offrent, pour imaginer et inventer de nouvelles médiations humaines et techniques, englobant toutes les richesses du livre numérique et toutes ses contraintes.

Point sur le prix unique du livre. Principe et fonctionnement du prix unique Promulguée le 10 août 1981, la loi sur le prix unique du livre (dite loi « Lang ») est entrée en vigueur le 1er janvier 1982 en instaurant le système du prix unique du livre en France : toute personne qui publie ou importe un livre est tenue de fixer pour ce livre un prix de vente au public.

Point sur le prix unique du livre

Quelle que soit la période de l’année, ce prix doit être respecté par tous les détaillants (grande surface spécialisée, hypermarché, maison de la presse, grossiste, librairie traditionnelle ou en ligne), qui n’ont la faculté d’accorder des rabais que s’ils sont limités à 5 % du prix déterminé par l’éditeur. Ce régime dérogatoire au principe de libre fixation des prix est fondé sur le refus de considérer le livre comme un produit marchand banalisé, ne répondant qu’aux seules exigences de rentabilité immédiate. Baromètre sur les usages du livre numérique - 2014. Portail Littér@tice.

La Bibliothèque numérique du Canopé de Nice. Groupement pour le développement de la Lecture Numérique. Conférences sur le livre numérique - Centre du livre et de la lecture - Poitou Charente. Lecture sur écran. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lecture sur écran

La lecture sur écran ou lecture numérique est l'action de lire sur un écran d'ordinateur (ou de liseuse, tablette PC, smartphone etc.) un texte ou un hypertexte. La lecture numérique résulterait, d'après Guglielmo Cavallo et Roger Chartier[1], d'une des trois révolutions de la lecture : passage, au XIIe siècle, de la lecture oralisée de l’écrit à la lecture silencieuse du livre.passage, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, de la lecture intensive (fortement empreinte de sacralité et d’autorité) à la lecture extensive (libre, désinvolte, qui manifeste une « rage de lire »)passage actuel à la lecture sur écran, qui « modifie tout le système d’identification et de maniement des textes ».

Véritable pratique culturelle ces dernières années avec l’avènement du Web 2.0., la lecture numérique est également sujette à controverse : le débat soulevé par Nicholas Carr en 2008 avec son article « Is Google making us stupid[2]? — (Vandendorpe, 1999)[5] Lecture et livres numériques. Lecture sur écran (éduscol) Les enfants et les écrans.