background preloader

Autre 2

Facebook Twitter

BU Angers | Forfait illimité C'était dans les tuyaux depuis quelques mois : à partir du 1er septembre, les étudiants, enseignants et personnels de l'université d'Angers vont bénéficier du prêt illimité de livres. Un groupe de travail était chargé de dépoussiérer les conditions d'emprunt, qui dataient du début des années 2000 et proposaient, comme dans d'autres BU d'ailleurs, une gradation des droits de prêt selon les galons acquis : licence 5 livres, master 10 livres, doctorants et enseignants 15 livres. Le choc de simplification (hum) La consigne était double : augmenter et simplifier.Augmenter parce que : - nous n'achetons pas pour 300 000 euros de livres par an pour le plaisir de les garder au chaud sur nos étagères - limiter pour limiter n'est ni utile, ni utilisable, ni désirable pour l'usager Simplifier parce que : - plus on distingue de catégories de lecteurs, de supports, de bibliothèques, de localisations, de périodes... et j'en passe, moins l'offre de service est lisible pour l'utilisateur Cela donne :

Se réinformatiser aujourd’hui : recommandations | Transition-bibliographique.fr. La révision des règles de catalogage engagée avec le code RDA-FR vise à produire une information bibliographique structurée selon le modèle FRBR pour mieux répondre aux besoins des usagers, tout en facilitant l’exploitation des données des catalogues dans le web de données. Cette production de données FRBRisées ne peut être effective que dans des systèmes d’information documentaire (SID) de nouvelle génération, intégrant le modèle FRBR et les technologies du web sémantique. Mais à l’heure actuelle, il est difficile de dresser un panorama des projets et des futurs produits utilisant ces solutions techniques. Toutefois une réinformatisation est parfois nécessaire à court terme. Se réinformatiser aujourd’hui n’est pas obligatoirement un mauvais calcul, mais il convient de veiller à un certain nombre de fonctionnalités importantes pour préparer l’évolution de son catalogue.

Notices d’autorité et liens avec d’autres notices Veiller à ce que son système documentaire puisse : Identifiants. Intercommunalité. Le Vihiersois se rapproche de l'Agglo choletaise. Episode 75: #nextLoC | Circulating Ideas. Steve chats with Jessamyn West about hopes and expectations regarding the next Librarian of Congress. Audio Player Jessamyn West is a librarian and community technologist. She helps run the Internet Archive’s Open Library project and writes a column for Computers in Libraries magazine. She works with small libraries and businesses in Central Vermont to help them use technology to solve problems. Pour une politique ouverte de l’accès aux reproductions d’œuvres des musées publics.

En plein milieu du mois d’août, le Ministère de la Culture a répondu à la question du député Olivier Falorni, qui s’interrogeait sur les conditions d’accès aux numérisations des œuvres des musées publics. Archimag et NextImpact se sont fait écho de la réponse du Ministère, et nous vous encourageons à lire leurs articles. Le collectif SavoirsCom1 souhaite apporter des remarques complémentaires. Ces remarques sont assorties de pistes pour sortir de la situation actuelle, dans laquelle des enclosures (privatisation) sur des communs culturels numériques sont trop souvent créées par les institutions mêmes qui ont la charge d’en favoriser la diffusion et l’utilisation.

Passer à la haute résolution La qualité annoncée de 800×600 offerte au public pour un usage privé est médiocre au vu des écrans d’aujourd’hui – un iPad mini, tablette grand public, est dotée d’un écran de… 2048×1536 pixels. Favoriser les usages de manière généreuse et cohérente Faire cesser la fraude au droit d’auteur. n°00 – septembre 2015 | Louise & Michel. Vous voilà donc entrés dans le premier numéro de Louise & Michel, votre nouveau rendez-vous avec la bibliothèque Louise Michel !

Tous les mois vous y retrouverez la programmation des actions de la bibliothèque, mais aussi des infos, des liens vers ce qu’on a trouvé d’intéressant pour vous, des articles… Le tout introduit par une vidéo qui vous résumera tout ça en 5 minutes (ou peut-être 6 ça dépendra si on est inspirés). A partir du mois de septembre la grille des animations change : tous les mercredis à 15h, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il fasse chaud (mais pas trop…), il se passera quelque chose !

Que ce soit une session jeux vidéo, un atelier créatif (crochet, tricot, origamis, maçonnerie …) ou jeux de société … ou tout ce qui pourrait nous passer par la tête, il y aura une activité pour les plus de 8 ans. Comme tous les mois voilà l’heure du conte ! Pour les enfants à partir de 4 ans … mais les adultes curieux peuvent s’incruster, le tapis est moelleux et il y a toujours de la place.

45ème congrès de l’ADBU. Le 45ème congrès de l’ADBU se tiendra du mardi 29 septembre au jeudi 1er octobre 2015 à Besançon. Au programme une journée sur "E-réputation, empreinte numérique, identité et place des bibliothèques sur le Web et une autre autour de al question "Vers un domaine public des données ? " 9h30 – 9h40 : ouverture du congrès, Christophe Pérales, Président de l’ADBU 9h40 – 10h00 : mot d’accueil de Didier Chamagne, Vice-président délégué au numérique, et Jean-François Girardot, Directeur du SCD – Université de Franche-Comté 10h00 – 11h30 : assemblée générale ordinaire 11h30 – 12h00 : ouverture du salon professionnel 13h30 – 17h00 : travaux des commissions 17h45 – 18h15 : allocution de Dominique Arot, Doyen de l’Inspection générale des bibliothèques Journée d’étude "E-réputation, empreinte numérique, identité et place des bibliothèques sur le Web" Cette journée d’étude se propose d’interroger notre manière d’incarner l’institution documentaire sur le Web au-delà de nos habitudes.

JEUDI 1er OCTOBRE. L'AUTEUR AÌ€ LA RUE DEVANT CHEZ SON EÌ DITEUR. DocExplore - le feuilleteur sur Vimeo. Tipibot, le robot qui dessine ! | Festival D. Circuit Scribe Official Store: Teach Electronics by Drawing! Ideaslab.fr - Innovation@insa - Charte FabLab. Détails Catégorie : FabLab Mis à jour le mardi 28 mai 2013 09:50 Écrit par Administrateur Affichages : 14472 Un Fab Lab est un LABoratoire de FABrication où toute personne, quelque soit son niveau de connaissance, peut venir expérimenter, apprendre ou fabriquer par elle-même tous types d'objets (prototype technique, meuble, objet artistique ou design, objet interactif, etc...). Pour cela chaque membre peut venir utiliser les différentes machines du Fab Lab, apprendre des autres membres ou participer aux différents projets collectifs.

Le Ideas'Lab est un FabLab de l'INSA de Strasbourg et est relié au réseau international Fab Lab du MIT. Mission : les fab labs sont un réseau mondial de laboratoires locaux, qui rendent possible l’invention en donnant aux individus accès à des outils de fabrication numérique. Secret : les concepts et les processus développés dans les fab labs doivent demeurer disponible pour un usage individuel même si la propriété intellectuelle peut être protégée. Fablab Descartes | L'usine à idées de l'Est Parisien. Le bon Robocopyright et le mauvais Robocopyright (à propos de l’affaire « Dancing Baby ) | «:: S.I.Lex ::

Dans le fameux sketch des Inconnus, on se souvient qu’il y avait le bon chasseur et le mauvais chasseur… mais qu’il était difficile de distinguer ce qui les différenciaient réellement ! En ce qui concerne les robocopyrights – ces systèmes automatisés de retrait de contenus mis en place sur des plateformes comme YouTube ou Dailymotion -, les choses risquent d’être différentes : il semblerait qu’on soit désormais en mesure de faire la différence entre les bons et les mauvais, suite à une importante décision de justice rendue cette semaine aux États-Unis à propos de la portée du Fair Use (Usage équitable). La revanche du bébé qui danse… L’affaire portait sur le retrait de la vidéo « Dancing Baby », postée en 2007 sur Youtube par l’américaine Stephanie Lenz, montrant pendant 29 secondes son jeune enfant dansant sur la musique « Let’s Go Crazy » du chanteur Prince. Grain de sable en vue pour Robocopyright ?

Vers une intervention humaine systématique ? Un « bon » robocopyright est-il possible ? DIY, Do It With Other et Bidouille it together. Ou mon “Top 5 des choses auxquelles j’essaye de faire gaffe pour ne pas dénaturer l’esprit du Do It Yourself ” Trop tardivement amoureux de feu le rappel à tarte du Labomédia (que l’ami Lionel du THSF m’avait invité sans trop de fatigue à découvrir), j’y ai retrouvé dans son récent “putch” plusieurs allusions directes et justifiées au dévoiement de nombreuses pratiques issues des hackerspaces et me renvoyant à mes propres pratiques.

Philosophie née du punk, le “Do It Yourself” (DIY) et homologue du “Do It With Other” (DIWO) prônent initialement une culture de la débouillardise, de l’autogestion, un refus du consumérisme culturel, une organisation et un fonctionnement non subventionnés, une préférence aux lieux alternatifs et une abolition des frontières entre organisateurs-trices/public, etc… “Je suis sûr que si on gérait tout ce bordel on y gagnerait tous et nous les premiers”1/ Le syndrôme de la plateforme. “J’ai exactement le truc qu’il vous faut”2/ Push techno. Disparition de Carmen Balcells, la «Dame des Nobels» Comment je n'ai pas fait fortune en mettant mon roman sur Amazon - Sébastien Bailly. J’ignorais qu’on pouvait tomber aussi bas. J’ignorais que je tomberais aussi bas. Mais je veux vous faire profiter de mon expérience. Alors qu’Amazon communique sur les succès de sa plateforme d’autopublication, il faut savoir que tous les livres ne rencontrent pas le succès escompté.

J’ai écrit un roman : Eno, la chasse aux rastacs. Mais je n’ai pas fait fortune sur Amazon. On pourrait dire que c’est parce que le texte est mauvais. Je crois surtout qu’Amazon ne lui a pas permis de trouver son public. J’ai fait beaucoup de choses pourtant : relations presse (avec des articles, si, si), pages Facebook, compte Twitter, site web dédié, page sur Babelio (alimentée de bien belles critiques), et d’autres choses, ici ou là, sur des blogs, d’autres sites, etc. Bref, tout a été fait, ou pas loin. Et ce n’est pas suffisant. Les amis ont été au rendez-vous, pourtant, et cela m’a touché : grâce à leur implication dans la collecte initiale, Eno a une jolie couverture, un visage, même. Home | Communauté LibreOffice francophone.

Web design is now completely boring. Once upon a time, when the internet was conceived, we dreamed up crazy websites. Everyone built their sites more or less from scratch, so there was huge diversity in layouts, colors, sound effects, transitions, animations and more. In 2015, it feels like web design has become a lot more boring. The internet grew up, HTML5 came along and unleashed new possibilities… but we lost a lot of the fun along the way. Every time I look at sites like Space Jam’s classic site (which is still somehow online), it makes me a little nostalgic for the days where we experimented and things would come out a little crazy. Yes, the old Web was ugly and insane, but it was also much more fun than a sea of sites that look weirdly similar. Now it feels like everywhere you go online looks strangely similar to every other site.

Websites from small businesses to startups and giant companies have all started to use similar layouts and frankly, it’s boring. Conspiracy Games, from 2003. Fabriquer un jukebox NFC à base d’arduino. DIY Jukebox est un projet de Mario Pucci qui permet de fabriquer un mini jukebox à base d’Arduino, il permet de lire des morceaux de musique grâce à des petits tag NFC collés sur des mini-disques. Le projet est assez simple à réaliser, le boitier est réalisé avec du balsa sur lequel a été collé le décor du jukebox. Les mini disques avec leur tag NFC sont inséré sur le dessus et glissent devant le capteur du shield NFC, la carte Arduino va alors reconnaître le disque et envoyé un ordre de lecture via la liaison série USB à l’ordinateur exécutant un script en python pour lire le bon morceau.

Pour réaliser ce montage, vous aurez besoin : Voici la vidéo de démonstration de ce montage : Vous pouvez retrouver tous les détails de cette réalisation sur : marcopucci.it. Pixipop | La Gaîté lyrique. La borne tutu fight | Festival D. La fabrique à idées. « Une imprimante 3D, mais qu’est – ce que ça vient faire dans une bibliothèque ? » | La fabrique à idées. Nous avons tous connu ces moments où une pièce de son aspirateur se casse et il faut en racheter un nouveau, où l’on aurait besoin d’un outil mais que l’on ne le trouve plus… Ou bien peut-être souhaitez vous créer des jouets pour vos enfants ?

Vous avez peut-être vu plusieurs fois des reportages ou entendu parler de ces mystérieux outils qui permettraient de créer à peu près tout et n’importe quoi à son domicile ? Et si vous pouviez découvrir tranquillement tout cela dans une bibliothèque, sans avoir besoin de vous déplacer dans un lieu qui pourrait vous sembler réserver à des spécialistes comme un fablab ? La bibliothèque, n’est-elle pas plutôt censée être une sorte de temple du savoir avec uniquement des livres ? Le développement de la collaboration entre les personnes peut permettre un meilleur échange du savoir, un développement de la créativité individuelle, et un renouvellement des activités artistiques et économiques.

Nous aurons deux imprimantes 3D à la médiathèque. J'aime : Le stand de Repair Café sera demain au Fabuleux Jardin du Soir. Ce 24 septembre, de 12h à 20h, les seront représentés au Fabuleux Jardin du Soir (au coin de la rue de la Loi et de la Chaussée d’Etterbeek) pour vous informer sur ce concept et sur la réparation en général, sur l’existence d’un Repair Café près de chez vous ainsi que sur les mille et unes possibilités d’aider à la création ou au développement de ces initiatives. © Lesoir Un Repair Café, c’est quoi ? Ce sera aussi l’occasion de s’informer sur cette initiative citoyenne.

Un , c’est un endroit où des citoyens réparent ensemble des objets cassés au lieu de les jeter. Il s’agit d’une initiative locale, apolitique et bénévole, organisée par des citoyens et pour les citoyens. Des réparateurs bénévoles, quelles que soient leurs compétences, viennent avec leurs outils pour vous aider à réparer vos objets. Le Repair Café vous aide autour d’un verre ou d’un bout de tarte. C’est aussi l’occasion de se rencontrer et de s’entre-aider entre habitants d’un même quartier. Écologique et économique idées déco. Sur les routes de la confiance… — Medium. Sur les routes de la confiance… Lab Tour, 14 jours “Into The Wild”: la Bretagne collaborative et innovante.

Il y a des rencontres qui bousculent le déroulé d’une vie, il y des parcours de vie qui collisionnent les rencontres. Prendre les chemins de la liberté comme un introspection personnelle, comme une aventure entrepreneuriale, emprunter les routes des communs, parcourir monts et vaux pour embarquer une communauté, voici mon autonome à vivre autour de la région qui m’a vu naitre.Ou plutôt notre voyage commun: vous êtes invité. Je me lance le 5 Octobre prochain dans une itinérance de deux semaines autour de la Bretagne, dépouillé de smartphone et de carte bancaire, à la force du pouce et au “confort” de mes semelles.

C’est parti… Pour citer le PDG de Blablacar “Une communauté peut faire ou défaire une marque et la confiance est une nouvelle forme d’énergie” Pour tout suivre à distance sur facebook: BretagneLabTour Qui? Le Biome et sa communauté internationale de Biomers. Quoi? Quand? Comment? Groupe technique sur l'adoption de RDA en France. Makey Makey | Buy Direct (Official Site) Les mots-clefs de l’univers des fab-labs. Maine-et-Loire. Dav, l’auteur BD qui affole Ulule. Digital Week Paris. ONPL. Un rapport accable le "trio de tête" de l'orchestre régional. Appel à Projet - La Fabrique des Mobilités on Strikingly. Festival NUMOK à Paris : deux ateliers co-animés par une équipe mixte Sourd/entendant !

Comment ça marche, une imprimante 3D ? sur Vimeo. P’tits déjs en tous genre(s) : 1ère partie. La réforme territoriale. L’impression 3D, sauce Canopée (Recette) | La fabrique à idées. Mi petit, mi grand… Plus de deux ans que la Médiat. France: Parliament must reject law that gives carte blanche to mass surveillance globally. Thierry Trupot nous fait décou.

Résoudre le casse-tête du financement de la numérisation patrimoniale. Architecte de l'information. Insolite. A Angers, une entreprise fonctionne sans hiérarchie ! Ouvrons les bibliothèques et repensons-les. Les « tiers lieux » revitalisent les territoires ruraux. Mir@bel - BIBLIOthèque(s) 73719. CARE de TEA : comment cela fonctionne ? Autoéditer… c’est pas gagner | Économie du document.