background preloader

Géopolitique mondiale

Facebook Twitter

Horizons Stratégiques. Au cours des trente prochaines années, les relations internationales devraient connaître une modification profonde de la distribution de la puissance, marquée par, d'un côté, la fermeture de la parenthèse de la domination occidentale ouverte au XVIème siècle, et la fin de l'unipolarité américaine, inaugurée à l'issue de la guerre froide, et, de l'autre côté, l'émergence de nouvelles puissances à vocation mondiale (Chine, Inde, brésil) ou à dimension régionale (Afrique du Sud, Indonésie, Turquie), le basculement des équilibres géostratégiques, géopolitiques et géoéconomiques vers l'Est et, dans une moindre mesure, le Sud.

Horizons Stratégiques

> Lire le chapitre "Relations internationales" (pdf) Statistiques mondiales - Union européenne. Your browser does not support script Union européenne Pays Thèmes Allemagne Autriche Belgique Bulgarie Chypre Danemark Espagne Estonie Finlande France Grèce Hongrie Irlande Italie Lettonie Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Pologne Portugal Roumanie Royaume-Uni Slovaquie Slovénie Suède Tchéquie Chômage Natalité Mortalité Santé Economie Société Agriculture Energie Transports Nombre de médecins Espérance de vie Inflation Dépense publique PIB / habitant Salaires Salaire minimum Euro Imposition Age retraite Homicides Langues officielles Exploitations Population Production Forêts Pêche.

Statistiques mondiales - Union européenne

1972-2012 : le Club de Rome confirme la date de la catastrophe. Il y a quelques semaines, le Club de Rome célébrait le quarantième anniversaire de son célèbre rapport (surnommé «Halte à la croissance?»)

1972-2012 : le Club de Rome confirme la date de la catastrophe

, dit aussi Rapport Meadows, du nom de son principal rédacteur. Ce rapport avait été présenté au public le 1er mars 1972, à partir d’une commande faite par le même Club de Rome (créé en 1968) au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1970. Cette célébration a donné lieu à un symposium le 1er mars 2012, dont les conclusions sont présentées sur le site du Club de Rome. Dans le même temps, un des organisme en charge du rapport, le Smithsonian Institution, rend public une version actualisée pour 2012 du rapport de 1972. Il s’agit, en fait d’un second rapport, utilisant la même méthodologie que le premier, avec les mêmes acteurs, le Club de Rome commanditaire et le MIT exécutant. Le point essentiel, que tous les gouvernements, que toutes les entreprises, tout les média auraient du noter, est que le rapport de 2012 confirme celui de 1972. Sources. Bienvenue - Europanova. Conference with Pr. Yunus, 15th May 2012, Paris.

"Inspiring meeting with Professor Yunus" 15th May 2012, Maison de la Mutualité, Paris Version française : cliquez ici danone.communities is happy to welcome you to its annual General Conference, that will gather 2000 people on May 15th, in the Maison de la Mutualité at the heart of Paris.

Conference with Pr. Yunus, 15th May 2012, Paris

This evening will be the main momentum of the GCM Tour 2012 in France, before other major events in other countries. We are delighted to welcome again Pr. After the conference, a second part will allow you to directly interact with key players of social innovation. Summary. 18 000 milliards de dollars planqués dans les paradis fiscaux off shore. Trahison de l'Hyperclasse mondiale : 18 000 milliards de dollars planqués dans les paradis fiscaux off shore La vérité est que l'élite mondiale cache un montant presque incroyable d'argent dans les banques offshore.

18 000 milliards de dollars planqués dans les paradis fiscaux off shore

Selon les recherches choquante faites par le FMI, l'élite mondiale garde un total de 18 000 milliards de dollars des banques offshore. Et ce chiffre ne comptabilise même pas l'argent détenu en Suisse. C'est une somme énorme d'argent. Alors, pourquoi l'élite mondiale se démène autant pour cacher son argent dans les banques offshore? Patrick Dewaere était loin du compte... Un article dans le Guardian estime qu'un tiers de toute la richesse du globe seera détenu dans les banques offshore, et d'autres croient même que près de la moitié de la totalité du capital disponible dans le monde circule à travers les banques offshore à un moment donné.Éviter les impôts est un jeu que l'élite mondiale maitrise sur le bout des doigts. Le monde selon Hubert Védrine.