background preloader

Sciences

Facebook Twitter

Observatoire Zététique. Les derniers mystères du sommeil. On dit le sommeil réparateur, mais que se passe-t-il lorsque nous dormons ?

Les derniers mystères du sommeil

La recherche avance à grands pas dans la compréhension des mécanismes à l’œuvre durant cette période d’apparence « inactive ». À la veille de la 17e Journée du sommeil, florilège des dernières découvertes sur le sujet et des mystères qu’il reste à percer. Sans sommeil, c’est bien simple, nous ne pourrions pas vivre. Cette activité à laquelle nous consacrons un tiers de notre existence ne permet pas seulement de reprendre des forces, elle favorise aussi la consolidation de la mémoire, déclenche la production de certaines hormones (comme l’hormone de croissance), renforce l'efficacité du système immunitaire, régule le système cardiovasculaire, estompe les émotions négatives, etc. L'apophénie et les illusions de perception. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Youtube. Le balado de la science et de la raison. Idriss Aberkane à l'épreuve des faits.

Autour d'Henri Laborit et d'autres parcours qui l'ont croisé. Savez-vous vraiment ce qu'est la science? Facebook. Apprendre à apprendre. Leçon 4 : comment le cerveau apprend-il ? Par ElenaXLII Que signifie le fait d’apprendre, au niveau de notre cerveau ?

Apprendre à apprendre. Leçon 4 : comment le cerveau apprend-il ?

A quel moment de la vie commence l’apprentissage (le bébé est-il une « page blanche ») ? Quels sont les mécanismes qui façonnent le cerveau au long de notre existence, y compris dans la petite enfance, l’enfance et l’adolescence ? Au delà : peut-on apprendre toute la vie durant ? Au fil de ce billet, nous vous invitons à découvrir ces aspects du fonctionnement de nos cellules grises (et blanches)… Qu’est-ce que cela signifie, « apprendre » ? Commençons par une expérience pratique, approche « la main à la pâte » oblige. Expérience pratique : Demandez à un membre de la famille ou un ami d’être votre complice, ou plutôt votre « souris de laboratoire ». Apprendre à dessiner une étoile lorsque l’information visuelle est inversée est une typique tâche d’apprentissage moteur. Le cerveau : une machine à apprendre, même avant la naissance Différents mécanismes façonnent le cerveau dans la petite enfance Au prochain épisode…

Apprendre à apprendre. Leçon 2 : A quoi bon discuter ? Par ElenaXLII Selon une théorie récemment proposée (par deux chercheurs en sciences cognitives: un anthropologue, Dan Sperber, et un philosophe, Hugo Mercier) le fait de discuter et d’argumenter joue un rôle fondamental dans notre capacité à raisonner.

Apprendre à apprendre. Leçon 2 : A quoi bon discuter ?

Dès lors, se dégage l’intérêt d’identifier des outils pédagogiques permettant de favoriser le débat, la discussion, l’argumentation (et donc le raisonnement) en classe. L’idée que raisonner tire avantage du fait de discuter et d’argumenter est peut être surprenante, mais pas irraisonnable, du moins à la lumière de deux constats : Le premier est que nous sommes moins performants que nous ne le croyons lorsqu’il s’agit de raisonner. On a beau représenter notre espèce comme une espèce « raisonnable » par excellence, lorsque nous raisonnons (par exemple pour prendre une décision « raisonnée »), nous commettons pas mal d’erreurs. L'univers émergé du néant et l'inflation. La physique moderne suggère la possibilité que l'univers pourrait avoir émergé du néant.

L'univers émergé du néant et l'inflation

L'idée principale est que notre univers pourrait n'être qu'une fantastique fluctuation quantique possédant une énergie « virtuelle » totale si proche de zéro que sa durée de vie en devient gigantesque. Cela est possible parce qu'il y a des énergies positives et négatives dans l'univers, en raison de l'attraction gravitationnelle dans laquelle tout baigne.

Sciences et religions n’ont rien à se dire. La vraie leçon de l’Affaire Galilée, c’est qu’il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.

Sciences et religions n’ont rien à se dire

Ou les carottes et les patates. Ou les laboratoires et les sacristies, synagogues, mosquées et autres temples de toutes religions. Et tabarnak ! Soyons honnêtes, ces mots ne sont pas ceux qu’emploie le Québécois Yves Gingras dans son dernier ouvrage, « L’Impossible dialogue – Sciences et religions » paru aux Presses Universitaires de France (PUF, 423 pages, 21 euros). Mais ils résument son propos, certes de manière un peu cavalière. L’historien et sociologue des sciences, au début de sa carrière, ne s’attendait pas à écrire sur ce sujet considéré comme dépassé. Des millions de dollars pour le dialogue science/religions Ainsi, l’expression « dialogue between science and religion » dans le corpus anglais de Google Books Ngram Viewer sur la période 1939/2008 montre un pic en 2001 après une croissance fulgurante à partir de 1995. Quand le geste libère la parole. La médecine darwinienne, un autre regard sur la santé.

L’homme, comme la plupart des espèces, s’est adapté à son environnement pour maximiser sa reproduction.

La médecine darwinienne, un autre regard sur la santé

Cette réalité amène des scientifiques à considérer les problèmes de santé à la lumière des lois de l’évolution et à porter un nouveau regard sur des maladies comme le cancer, les maladies auto-immunes ou les allergies. « Les antibiotiques, c’est pas automatique ! » La rengaine serinée depuis plusieurs années par les autorités de santé est dans toutes les têtes. Destinés à éradiquer les infections d’origine microbienne, ces médicaments, largement prescrits contre des infections d’origine virale notamment, ont eu pour effet de sélectionner les souches microbiennes les plus résistantes. Combien y a-t-il de sexes? La question des tests de « féminité » agite régulièrement les grandes manifestations sportives comme les Jeux olympiques.

Combien y a-t-il de sexes?

Mais comment définit-on le sexe biologique ? Et combien y a-t-il de sexes ? «CNRS Le journal» se penche sur ce sujet aussi sensible que complexe. Qu’ils ou elles nagent, courent, lancent, rament, sautent… 10 500 athlètes de 206 pays vont enflammer la planète Sport du 5 au 21 août, Jeux olympiques de Rio oblige.