background preloader

Politique économique

Facebook Twitter

Les 7 chiffres marquants de la croissance de la fin d'année 2015. LE SCAN ÉCO - Hormis les dépenses de consommation des ménages qui ont diminué au quatrième trimestre de 2015, la production, les investissement, les stocks, les exportations et importations ont augmenté.

Les 7 chiffres marquants de la croissance de la fin d'année 2015

La croissance du Produit intérieur brut (PIB) en France affiche 0,3% pour le quatrième trimestre de 2015, a indiqué ce vendredi matin l'Insee. Terminales STMG Economie et droit. Prévisions Europe 2015 : Ciao la récession, mais la France toujours à la traîne. Ouf !

Prévisions Europe 2015 : Ciao la récession, mais la France toujours à la traîne

Sauf accident, l'Union européenne est bel et bien en train de sortir de la récession. En 2015 en effet, aucun de ses 28 pays membres ne devrait afficher de croissance négative, une première depuis la crise financière mondiale de 2008. Mais pas de quoi pousser des hourras non plus. Le TSCG ou Pacte budgétaire européen expliqué en quelques minutes. Le TSCG ou Pacte budgétaire européen expliqué en quelques minutes. Horizon 2020 - General overview. Croissance, déficit, dette... ce que prévoit le gouvernement. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrick Roger Le programme de stabilité 2014-2017 qui sera transmis le 7 mai à la Commission européenne prévoit, après une croissance de 0,3 % en 2013, un redémarrage de l'économie et une croissance de 1 % en 2014, 1,7 % en 2015 et 2,25 % en moyenne en 2016 et 2017.

Croissance, déficit, dette... ce que prévoit le gouvernement

Cette stratégie repose prioritairement sur la mise en œuvre du pacte de responsabilité et de solidarité, et sur un effort sans précédent de ralentissement de la dépense publique : – 50 milliards d'euros sur la période 2015-2017. Lire l'entretien avec Michel Sapin : « Les grands équilibres ne seront pas modifiés » Les politiques conjoncturelles et structurelles. L'inflation pour les nuls par la BCE.

Une banque centrale, à quoi ça sert ? Plan Juncker : les Vingt-Huit apportent leur soutien, mais pas leurs euros. Pourquoi la déflation est-elle tout sauf une bonne nouvelle ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé C'est l'augmentation des prix en juillet (par rapport à juillet 2013) dans la zone euro, soit le rythme d'évolution le plus faible depuis quatre ans et demi.

Pourquoi la déflation est-elle tout sauf une bonne nouvelle ?

Se faisant l'écho des déclarations, vendredi 1er août, de son premier ministre, Manuel Valls, François Hollande, dont les propos ont été rapportés par Le Monde, a estimé qu'il y avait un « vrai risque déflationniste » : « En France, l'inflation n'a jamais été aussi basse. Or, si une faible croissance pèse sur les rentrées fiscales, une faible inflation a également des conséquences budgétaires négatives sur les recettes comme sur la dette. » M. Mais pourquoi la déflation fait-elle peur ? Ce phénomène concerne en réalité tous les salariés, consommateurs, épargnants... 1. Certes, le phénomène de déflation n'est au départ que théorique. En termes savants, on dit que la déflation se caractérise par des anticipations générales de baisse des prix futurs. 2. 3.

Déchiffrage. La croissance sur toutes les lèvres Quel est le point commun entre François Hollande, Ronald Reagan, Angela Merkel, le Front de gauche, l’UMP, Les Échos et Le Figaro ?

Déchiffrage

Réponse : tous espèrent la croissance. Grèce :"On ne doit rien ! On ne vend rien ! On ne paie rien !" - Les Mutins de Pangée. A qui profite la dette ? La Chine baisse ses taux pour doper la croissance. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance) Bloquée en deçà de son objectif de croissance alors qu’approche la fin de l’année, la Chine s’est résolue à assouplir sa politique monétaire.

La Chine baisse ses taux pour doper la croissance

La banque centrale de la deuxième économie mondiale a baissé ses taux directeurs, vendredi 21 novembre, pour la première fois depuis plus de deux ans. Elle réduit ainsi le coût de l’emprunt à un an de 40 points de base ; il passe à 5,6 %, tandis que la rémunération des dépôts baisse de 25 points à 2,75 %. Le gouvernement avait dit plus tôt cette année vouloir s’en tenir à des mesures ciblées pour permettre à la Chine de maintenir son niveau de progression.

Il jugeait alors que la décélération de l’économie était saine et indispensable pour réformer une économie reposant trop sur les investissements de l’Etat. Le PIB n’a progressé que de 7,3 % au troisième trimestre sur un an Le produit intérieur brut (PIB) n’a progr... Japon : dernière chance pour les « abenomics » LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Les chiffres sont de mauvais augure.

Japon : dernière chance pour les « abenomics »

Christophe Ramaux ("économistes atterrés") : "La décision de la BCE ne suffira pas" Pourquoi l'austérité n'est pas la bonne politique économique - Les Echos. Politique Elysée : renvoyé en correctionnelle, Faouzi Lamdaoui démissionne Le conseiller « Egalité et diversité » de François Hollande, cité à comparaître en correctionnelle pour « abus de biens sociaux » pour des faits...

Pourquoi l'austérité n'est pas la bonne politique économique - Les Echos

Juppé salue «une bonne rencontre» avec Sarkozy Les primaires devraient avoir lieu «au plus tard à la rentrée de septembre-octobre 2016», annonce Alain Juppé à l’issue d’un déjeuner avec Nicolas... Décès de l’ancien ministre et commissaire européen Jacques Barrot. Austérité, relance, déficits : ce que nous apprend l'échec des «Abenomics» au Japon. FIGAROVOX/CHRONIQUE - Malgré les «Abenomics», l'économie japonaise est retombée en récession au troisième trimestre.

Austérité, relance, déficits : ce que nous apprend l'échec des «Abenomics» au Japon

Charles Wyplosz tente de tirer les enseignements de l'échec de la politique prônée par Shinzo Abe. Charles Wyplosz est professeur d'économie internationale à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève et directeur du Centre international d'études monétaires et bancaires. Ses principaux domaines de recherche sont les crises financières, l'intégration monétaire européenne, les politiques monétaires et budgétaires ainsi que l'intégration monétaire régionale. Il intervient fréquemment comme expert auprès d'organisations internationales. Patatras, le Japon est retombé en récession. En économie, vous êtes plutôt austérité ou relance? David Cameron gère son pays à la Thatcher.

En économie, vous êtes plutôt austérité ou relance?

Shinzo Abe relance le Japon à la Mélenchon. Et les deux politiques marchent. En zone euro, en revanche, la faiblesse de la reprise force à s'interroger sur nos réponses à la crise. Vous avez les idées claires en économie? Vous allez les perdre. Chez les Economistes Atterrés. Les dépêches économiques se suivent et se ressemblent. Elles dressent le portrait d’une zone euro s’enfonçant lentement dans la déflation. Selon les indices conjoncturels de l’agence Markit, la croissance économique de la zone euro « a été en novembre encore plus faible que les prévisions les plus pessimistes et les nouvelles commandes ont chuté pour la première fois en plus d’un an malgré de nouvelles baisses de prix ». Selon Eurostat, le taux d’inflation de la zone euro est désormais quasiment nul : 0,3% en glissement annuel (0,6% hors énergie). Austérité, rigueur, relance, croissance, de quoi parle-t-on ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Quatre organisations salariales ont appelé jeudi à une journée de mobilisation interprofessionnelle, marquée par des grèves et des manifestations, pour, notamment, « lutter contre l'austérité et ses impacts destructeurs ». Jean-Claude Mailly a en effet vu dans les élections départementales l'expression d'un mécontentement ; en cause, selon le leader de la CGT, « l'austérité dont le résultat est le chômage et la montée de la xénophobie ». Et selon le leader de FO, interrogé dans Le Figaro, il est « de la responsabilité » d'un syndicat « à un moment de dire stop » à « la logique d'austérité, dont les dégâts sociaux, économiques et démocratiques sont considérables ».

Une analyse récusée par François Rebsamen : « Il n'y pas en France de politique d'austérité », dit-il. Plan de relance européen : le coup de bluff du magicien Juncker. Encore une fois, la stratégie de communication va tourner à plein régime. Après le « plan de croissance » franco-allemand qui pourrait se révéler une vraie menace pour l'économie européenne, après le « grand plan d'investissement » allemand de 10 milliards d'euros dans deux ans et sur trois ans, voici l'immense plan d'action de la Commission européenne pour revitaliser la croissance européenne. Car ce n'est pas 300 milliards d'euros que Jean-Claude Juncker, le nouveau président de la Commission, a décidé « d'offrir » à l'Union, mais 315 milliards d'euros ! Avec une telle générosité, comment l'Europe ne pourrait-elle pas sortir de la stagnation dont elle est menacée. La multiplication des pains Sauf que, évidemment, ce chiffre est une simple hypothèse de résultat.

Jean-Claude Juncker tente donc de réaliser une multiplication des pains. Encore une fois, Bruxelles a donc clairement raté le coche. Le plan Mauroy, ou la relance ratée de 1981. Le plan Mauroy, ou la relance ratée de 1981. Comment un État peut-il faire faillite?

En ces temps d’austérité, la Suède fait de la relance. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Claire Gatinois et Olivier Truc ((à Stockholm)) Le geste peut avoir des allures de provocation. Jeudi 20 septembre, le gouvernement suédois présentera devant le parlement son budget pour 2013. Surtout, pas de relance keynésienne dans la zone euro ! Austérité ou relance, comment ça marche. "Une politique de rigueur s'impose toujours à la gauche"

Sus à l'orthodoxie budgétaire défendue par la Cour des comptes ! LE MONDE | | Par Jean-Marie Harribey, Dominique Plihon, Pierre Khalfa, Stéphanie Treillet, Edwin Le Héron, Christophe Ramaux Le monde connaît sa plus grande crise depuis les années 1930. Le modèle néolibéral est clairement responsable de la déflagration ouverte en 2007. La Grèce continue de tricher avec l’Europe. Michel Garroté – C’est une tragédie grecque au sens économique du terme. La Grèce empoche allègrement des centaines et des centaines de milliards d’euros. Mais dans le même temps, la Grèce ne tient toujours pas ses promesses de réformes et aucune administration fiscale grecque fonctionnelle n’a encore été mise en place.

Message de Noam Chomsky sur la Grèce : le choix des Grecs sera d’une importance historique. La Grèce vs La dictature ! La Grèce rachète la moitié de sa dette aux mains du privé. ATHENES (Reuters) - La Grèce s'apprête à racheter à peu près la moitié de sa dette se trouvant aux mains d'investisseurs privés, a-t-on appris samedi de source gouvernementale, ce qui marque un succès pour ce programme qui représente un des éléments clés du plan de sauvetage international mis en place pour le pays. La dette grecque pas viable sans aide accrue, dixit le FMI. Jacques Sapir : La Grèce en cessation de paiment d'ici juin / 11 Février 2013. Grèce témoignage de Dimitri Français d'origine Grecque sur la situation réelle.mp4.

En Grèce, l'argent tombe du ciel. Austérité, rigueur, relance, croissance, de quoi parle-t-on ? L'union bancaire : mise en place de la supervision unique. L'union bancaire doit assurer durablement la stabilité du secteur bancaire au sein de la zone euro. Ce qui va changer avec l'union bancaire en Europe. Qu'est-ce que le Pacte de stabilité et de croissance ?  - Qu'est-ce que l'euro a changé pour les Européens. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation. </p> Prévisions Europe 2015 : Ciao la récession, mais la France toujours à la traîne. Tats membres de l'UE.