background preloader

Antoinebeaudoin

Facebook Twitter

Antoine Beaudoin

mais ses papa et maman qui ont joué au billard et boumm j'ai apparue

Les progrès financiers de Husky sont éclipsés par un déversement de pipeline. La société de Calgary a précisé vendredi qu'entre 200 000 et 250 000 litres de pétrole brut et d'autres produits avaient été déversés, jeudi, dans la rivière, près de Maidstone, en Saskatchewan.

Les progrès financiers de Husky sont éclipsés par un déversement de pipeline

Des barrages flottants sont utilisés pour contenir les hydrocarbures, a précisé Husky. Le pipeline responsable de la fuite relie les activités de pétrole lourd de Husky jusqu'à ses installations de Lloydminster, sur la frontière de l'Alberta et de la Saskatchewan. Des rivières à risque pour le pipeline. Saskatchewan : 200 000 litres de pétrole déversés en terres autochtones. Alberta : fuite de 200 000 litres de pétrole léger d’un pipeline d’Enbridge. Une brèche dans un pipeline neuf a causé le déversement majeur en Alberta. Photo : Terry Reith/ICI Radio-Canada Plein écran L'entreprise Nexen se dit « très préoccupée » et « sincèrement désolée » après un important déversement de produits pétroliers mercredi dans le nord de l'Alberta.

Une brèche dans un pipeline neuf a causé le déversement majeur en Alberta

La face cachée d'Énergie Est. Des rivières à risque pour le pipeline. La construction du pipeline Énergie Est pourrait engendrer de nombreux impacts environnementaux pour d’importantes rivières du Québec, conclut une étude menée par Polytechnique pour le gouvernement.

Des rivières à risque pour le pipeline

Le rapport souligne notamment les risques élevés de glissements de terrain dans plus d’une trentaine de rivières, mais aussi l’impossibilité de contenir et de nettoyer totalement un déversement de pétrole brut. Plus d’un mois après la fin des consultations publiques menées dans le cadre de l’évaluation environnementale stratégique des énergies fossiles, Le Devoir a constaté que le gouvernement Couillard a finalement mis en ligne juste avant Noël l’« Examen des risques associés aux traverses de cours d’eau par des pipelines ». Le rapport a été mis en ligne quelques jours après la publication de la version finale du projet Énergie Est par TransCanada.

Le pipeline Énergie Est divise les Autochtones du Québec. Un texte de Jean-Philippe Robillard Le tracé du pipeline traverse le territoire que revendiquent les Mohawks de Kanesatake, la Seigneurie du Lac-des-deux-Montagnes.

Le pipeline Énergie Est divise les Autochtones du Québec

Ce qui ne plaît pas du tout au grand chef Serge Simon. « Je l'entends un peu ici, les murmures dans la communauté, que le pipeline, non on n'en veut pas. L’oléoduc Énergie Est. TransCanada souhaite construire l'oléoduc Énergie Est qui permettrait aux pétrolières d’augmenter drastiquement la production et l’exportation du pétrole issu des sables bitumineux.

L’oléoduc Énergie Est

Objectif : acheminer 1,1 million de barils de pétrole brut par jour depuis les sables bitumineux de l’Alberta et l’Ouest du continent vers l’Est du Canada et les ports d’exportation. Ce projet implique de convertir un gazoduc de 3000 km et vieux de 40 ans à certains endroits en un oléoduc en plus de construire un nouveau, long de 1600 km qui partirait près de la frontière ontarienne pour traverser le Québec et se rendre à un terminal maritime à Saint John, au Nouveau-Brunswick (Baie de Fundy). Oléoduc Énergie Est. La production de sables bitumineux pourrait croître de plus de 40 % d'ici 2025. Le groupe de recherche américain IHS Energy estime que la production de pétrole des sables bitumineux devrait atteindre 3,4 millions de barils par jour en 2025, soit 1 million de barils par jour de plus qu'à l'heure actuelle.

La production de sables bitumineux pourrait croître de plus de 40 % d'ici 2025

Selon le directeur de IHS Energy, Kevin Birn, la construction de nouvelles installations pétrolières entamée avant le plongeon des prix du pétrole en 2014 ajoutera environ 600 000 barils à la production quotidienne dans ce secteur d'ici 2020. Les autres 400 000 barils supplémentaires seront issus de la croissance des cinq années suivantes, lorsque les entreprises se concentreront sur leurs projets les plus économiques, essentiellement en procédant à l'expansion d'installations existantes, a précisé M.

Birn. La semaine dernière, l'Association canadienne des producteurs pétroliers (CAPP) estimait que la production quotidienne atteindrait 3,7 millions de barils d'ici 2030. Alberta : fuite de 200 000 litres de pétrole léger d’un pipeline d’Enbridge. Saskatchewan : 200 000 litres de pétrole déversés en terres autochtones. L'incident s'est déroulé dans une zone agricole, où il y a de basses terres et un marécage gelé, appartenant à une bande indienne, située à 140 km au sud-est de Regina.

Saskatchewan : 200 000 litres de pétrole déversés en terres autochtones

Aucun cours d'eau n'a été touché et le déversement s’est étendu dans un rayon d'environ 20 mètres, selon la province. Le gouvernement saskatchewanais affirme dans un courriel que le pipeline à l'origine du déversement appartient à l'entreprise albertaine Tundra Energy Marketing. Coule pas chez nous. Coule pas chez nous. Deuxième secondaire.

Coule pas chez nous.