background preloader

Algorithme

Facebook Twitter

Intelligence artificielle, les procédures algorithmiques. Le mot ALGORITHME vient d'une déformation du nom d'un mathématicien du IXe siècle Al Khwarizmi.

intelligence artificielle, les procédures algorithmiques

Orthographe moderne sans doute calquée sur le modèle du mot arithmétique. Un des algorithmes les plus anciens et le plus connu est l'algorithme d'Euclide permettant le calcul du PGCD. Les algorithmes se sont développés avec les ordinateurs et la nécessité d'automatiser les calculs. Un programme est un algorithme écrit dans un langage digeste pour l'ordinateur. Qu’est-ce qu’un algorithme ?

Le mot « algorithme » vient du nom du grand mathématicien persan Al Khwarizmi (vers l'an 820), qui introduisit en Occident la numération décimale (rapportée d'Inde) et enseigna les règles élémentaires des calculs s'y rapportant.

Qu’est-ce qu’un algorithme ?

La notion d'algorithme est donc historiquement liée aux manipulations numériques, mais elle s'est progressivement développée pour porter sur des objets de plus en plus complexes, des textes, des images, des formules logiques, des objets physiques, etc. De la méthode Un algorithme, très simplement, c'est une méthode. 10 algorithmes informatiques qui règnent déjà sur le monde. Restez curieux.

10 algorithmes informatiques qui règnent déjà sur le monde

Suivez nous ! Vous ne vous en rendez sûrement pas compte mais votre quotidien est dominé par des formules mathématiques particulièrement élaborées que l’on appelle : algorithmes informatiques. Ces derniers sont présents partout : lorsque vous achetez sur Internet, lorsque vous recherchez quelque chose dans un moteur de recherche et même dans la musique ! DGS vous dévoile les 10 algorithmes qui dominent le monde d’aujourd’hui. Les enjeux des algorithmes prédictifs. Les algorithmes prédictifs sont au cœur des enjeux économiques et éthiques de notre société.

Les enjeux des algorithmes prédictifs

En effet, l’attrait que présentent les méthodes analytiques et outils prédictifs suscite l’intérêt d’une multitude d’organismes dans différents domaines, comme la finance, les assurances, le marketing… Parmi les utilisations de ces algorithmes prédictifs : Le marketing prédictif consistant en l’utilisation des algorithmes pour la détermination par exemple de la réceptivité des personnes à des textes ou offres promotionnels, du taux de performance de l’objet d’un e-mail publicitaire, ou encore du comportement des consommateurs, en vue notamment de l’amélioration de l’expérience utilisateur et d’une personnalisation des produits et services proposés.

De la responsabilité entre les hommes et les machines. Article très intéressant dont le titre original est : « Co-cooncevoir le monde avec les machines » trouvé par Wil (cliquez sur le titre pour aller directement sur l’article, une partie est reproduite ci-après ) Un des sujets est la responsabilité des humains et des machines et la notion de de-responsabilisation des humains dans les cas d’erreurs de la machine (gps qui arrive ailleurs que là où c’était prévu ou pus grave les erreurs de pilotes automatiques dans les avions ou les systèmes de contrôle des centrales nucléaires, on a eu des précédents il me semble!).

De la responsabilité entre les hommes et les machines

A la base, si je ne me trompe pas, il y a le choix humain de recourir à la technologie. La responsabilité première n’est-elle pas là et n’avons-nous pas le choix de transférer nos compétences dans la machine ou pas ? Algorithmes et responsabilités. France Stratégie organisait la semaine dernière une rencontre entre Daniel Le Métayer, directeur de recherche à l’INRIA, coordinateur notamment du projet Capris sur la vie privée (et qui avait été très critique sur la Loi renseignement) et Antoinette Rouvroy, chercheuse au Centre de recherche en information, droit et société (CRIDS), à l’université de Namur, pour discuter des algorithmes et de leurs impacts.

Algorithmes et responsabilités

Comme souvent, l’enjeu a d’abord été de tenter de cerner de ce dont on parle et ce n’est pas si simple, tant le terme d’algorithme caractérise désormais les boites à tout faire des traitements logiciels. Pour Daniel Le Métayer, les algorithmes sont des procédés de calcul qui recouvrent une grande variété de procédés techniques. Les conséquences inattendues de la régulation financière : pourquoi les algorithmes génèrent-ils de nouveaux risques sur les marchés financiers ? 1 Ainsi du « capitalisme patrimonial » proposé par Aglietta (1998), ou du « finance led growth regime(...) 1À la suite des réponses données à la stagflation des années 1970 et du début des années 1980, un nouveau régime d’accumulation s’est progressivement mis en place dans les économies de type capitaliste dites développées.

Les conséquences inattendues de la régulation financière : pourquoi les algorithmes génèrent-ils de nouveaux risques sur les marchés financiers ?

S’il a été désigné par des noms différents1, ce nouveau régime trouve son trait caractéristique dans le phénomène couramment nommé « financiarisation » (Guttmann, 2008). Il s’agit d’un régime d’accumulation entraîné par la finance et fondé sur l’impératif de liquidité (Orléan, 2011) : la doxa construite autour de la théorie de l’efficience des marchés financiers a ainsi légitimé des positions prises par les intérêts financiers, constitués afin d’accroître leur contrôle sur le processus d’accumulation (Coriat, Boyer, 2008 ; Lordon, 2008). Comment l'algorithme de Netflix aide à fabriquer des séries - 19 octobre 2015 - Netflix a surpris son monde en 2013 avec la production de sa propre série, "House of Cards".

Comment l'algorithme de Netflix aide à fabriquer des séries - 19 octobre 2015 -

Le pari est jugé audacieux, mais l'Américain sait exactement où il va. Grâce à ses données. La plateforme traque la consommation de ses 65 millions de membres afin de définir des goûts très précis pour chaque public. Et a fait ressortir la popularité de Kevin Spacey et de David Fincher auprès d'une audience amatrice de drames politiques.