background preloader

Couples et familles

Facebook Twitter

Couples et familles : entre permanences et ruptures. Marceline Bodier, Guillemette Buisson, Aude Lapinte, Isabelle Robert-Bobée En France, vivre en couple marié reste la situation conjugale la plus répandue et les familles « traditionnelles » de parents mariés représentent encore plus d'une famille avec enfants mineurs sur deux. Toutefois, les unions deviennent plus fragiles et vivre en couple est moins fréquent que par le passé.

De plus, les formes de conjugalité se diversifient : l'union libre se développe, le Pacs créé en 1999 offre une nouvelle forme de contractualisation des unions. Les familles recomposées sont un peu plus fréquentes en 2011 qu'en 1999. La part des familles monoparentales a nettement plus augmenté, si bien qu'un plus grand nombre d'enfants vit dans ce type de familles. La monoparentalité, toujours essentiellement maternelle, s'est répandue surtout parmi les mères les moins diplômées. Faut-il être riche pour planifier sa grossesse ? - News, Social - Neuf Mois Pour Les Sages Femmes. La baisse de la natalité constatée en France est-elle un dommage collatéral imputable à la crise économique ? Cette planification influe-t-elle sur le déroulé de la grossesse ?

Toutes les femmes en ont-t-elles aujourd’hui les moyens ? Une étude suédoise répond à ces questions. Réponses sans trop de surprises… Les chiffres de la natalité publiés récemment montrent une baisse de 2% de la natalité en France, un constat à la baisse qui concerne d’autres pays européens. La crise économique n’y est certainement pas pour rien et, en France, certains acteurs de l’équipement des familles soulignent la coïncidence troublante entre le paiement de la prime de naissance repoussée deux mois après la naissance, soit bien après les dépenses nécessaires, et la baisse de la natalité. Des chercheurs suédois ont voulu comprendre ce qui peut pousser des familles à planifier ou non une naissance.

La crise économique est-elle le bouc émissaire idéal pour expliquer la baisse de la natalité ? Ce que dit l’étude. L’appauvrissement des mères après une séparation n’est pas simulé ! Les parents séparés sans la garde de leurs enfants ne s’appauvrissent pas davantage que les parents gardiens. Les femmes, plus souvent parents gardiens, sacrifient leurs salaires pour s’occuper des jeunes, constatent des sociologues réunis dans le Collectif Onze Collectif Suite à une séparation, les parents qui n’ont pas la garde de leurs enfants s’appauvriraient-ils davantage que les parents gardiens ? C’est ce que montrerait une étude réalisée par Pierre-Yves Cusset et Mahdi Ben Jelloul, publiée le 18 juin, et dont de nombreux médias ont repris les conclusions sans en interroger la validité. Or, ce constat pour le moins surprenant va à l’encontre de tous les résultats statistiques sur l’évolution des ressources des parents suite à une séparation : sans exception, ils montrent un appauvrissement bien plus fort des parents gardiens (qui sont la plupart du temps les mères).

Le « coût » d’un enfant Sacrifices de la femme. Le mariage en Afrique. Le mariage renvoyant simultanément à des conceptions d’ordres juridique, religieux et culturel, l’étude de la nuptialité s’avère éminemment délicate, mais ­aussi remarquablement révélatrice des mutations que connaissent les sociétés. En Afrique comme ailleurs, différentes formes d’union sont reconnues, de l’union dite libre, c’est-à-­dire sans cérémonie, à des formes de mariage largement codifiées, que ce soit les mariages dits coutumiers, religieux ou civils. Traitant de six pays d’Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Kenya, Madagascar, Mali, Sénégal et Togo) et de trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), les études de cas et les textes rassemblés dans cet ouvrage apportent un nouveau regard sur les questions liées au mariage et permettent de mieux en ­appréhender certains aspects.

Les modes d'accueil des jeunes enfants : un enjeu de l'égalité entre les femmes et les hommes. Allez au contenu, Allez à la navigation 16 juin 2015 Recherche Recherche avancée Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Les modes d'accueil des jeunes enfants : un enjeu de l'égalité entre les femmes et les hommes Rapport d'information de M. Cyril PELLEVAT, fait au nom de la délégation aux droits des femmes n° 473 (2014-2015) - 28 mai 2015 À mi-parcours de la mise en oeuvre de la Convention d'objectif et de gestion (COG) 2013-2017, signée par l'État et la CNAF en juillet 2013, et qui vise à créer 275 000 nouvelles solutions de garde des jeunes enfants à l'échéance de 2017, la délégation a souhaité faire le point sur la politique actuelle de développement de l'accueil des jeunes enfants.

Elle a souhaité aborder ce sujet sous l'angle de l'égalité professionnelle entre femmes et hommes, qui fait partie de ses priorités. La délégation a formulé 11 recommandations, parmi lesquelles : - la valorisation des métiers de la petite enfance ; Rapport A lire aussi Mon Sénat. La première vie en couple : évolutions récentes - Population et Sociétés - Ined - Institut national d’études démographiques.

Fiches thématiques - Population, éducation - France, portrait social - Insee Références - Édition 2014. Irène Théry: «Le Pacs a été la première marche vers l’égalité de tous les couples» INTERVIEW Irène Théry, sociologue du droit et de la famille, revient sur l'évolution du Pacte civil de solidarité (Pacs), entré en vigueur il y a quinze ans... Anissa Boumediene Créé le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé Il souffle ses quinze bougies. Le 15 novembre 1999 naissait le Pacs, censé offrir aux couples de même sexe une alternative au mariage, union sacrée dont les portes leur restaient closes.

Après des débuts timides, il s’est finalement imposé comme un choix pour de nombreux Français, avec deux Pacs conclus pour trois mariages. Lors de son entrée en vigueur, le Pacs a été dénoncé par certains détracteurs comme un mariage gay au rabais. Le Pacs est une spécificité française. Le Pacs séduit de plus en plus de couples hétérosexuels, pourquoi? Le Pacs est venu régler deux types de problématiques. L’adoption du mariage pour tous a soulevé la même levée de boucliers que le Pacs il y a quinze ans... Quelles sont aujourd'hui les nouvelles batailles autour de la famille ? Divorce problématique, parent violent: quel est le sort réservé aux enfants? La réponse dans "Ma thèse en 2 minutes"

JUSTICE - Vous divorcez, vous avez la garde provisoire de votre enfant, mais qu'en est-il de votre conjoint? Peut-il lui aussi demander à voir son enfant? Et s'il est violent? Les espaces de rencontre ont été créés à cet effet en France, pour permettre aux deux conjoints, même si des soupçons de violence pèsent sur l'un ou l'autre, de continuer à voir leur enfant. Seulement, cela est-il réellement bénéfique à l'enfant? Yasmine Debarge, docteure en sciences sociales auprès de l'ENS Cachan depuis janvier 2014, a étudié de près ces espaces de rencontre. Elle a creusé du côté du lien unissant les parents à leur enfant et de la volonté de l'Etat français de maintenir ledit lien, coûte que coûte. Ma thèse en 2 minutes - N°6 par LeHuffPost En savoir plus sur Yasmine Debarge. The Second Shift Reflected in the Second Generation.

Do Parents’ Gender Roles at Home Predict Children’s Aspirations? Alyssa Croft, University of British Columbia, 2136 West Mall, Vancouver, British Columbia, V6T 1Z4, Canada E-mail: acroft@psych.ubc.ca Author Contributions All authors contributed to the study design. Testing and data collection were performed by K. Block and A. Croft in A. S. Baron’s satellite lab at Vancouver’s Telus World of Science. Abstract Gender inequality at home continues to constrain gender equality at work. Article Notes Declaration of Conflicting Interests The authors declared that they had no conflicts of interest with respect to their authorship or the publication of this article.

Sécurité sociale: Ce qui va changer pour les familles en 2015. FAMILLES Le gouvernement tranche dans les dépenses pour les familles afin de faire 700 millions d'économies... Pour combler le «trou de la Sécu», Marisol Touraine met les familles au régime. La ministre de la Santé et des Affaires sociales a dévoilé lundi avec son collègue du Budget Christian Eckert son projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Le gouvernement a tranché: 700 millions d’euros d’économies seront faites sur la branche famille en 2015.

Les prestations familiales ne seront pas gelées, mais plusieurs prestations vont diminuer. 20 Minutes fait le point sur les principales mesures présentées par le gouvernement. Congé parental. Prime à la naissance. Aides à la garde d’enfant. Prestations familiales. Plus d'informations sur ce sujet en vidéo. Vieux moutards que jamais. «Un enfant si je veux», ont scandé les féministes. «Un enfant quand on veut», demandent aujourd’hui de plus en plus d’hommes et de femmes qui ont passé la quarantaine. La médecine le leur permet, et les démographes, qui les avaient repérés depuis quelques années, leur dédient maintenant une colonne rien que pour eux. Parents tardifs, c’est leur intitulé. Leur particularité, défier le tic-tac de l’horloge biologique et bousculer la norme de l’«heureux jeune parent».

En ce mois de septembre 2014, l’Insee a la joie d’annoncer davantage de naissances chez les femmes de 40 ans ou plus (5% contre 1% dans les années 70) et chez les hommes aussi (16% ont désormais 40 ans ou plus). Pas encore de quoi parler d’un «boom à retardement», mais il est authentiquement en gestation. Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard : le cap de la trentaine vient d’être franchi (30,3 ans contre 26 ans dans les années 70). La tendance est là. Des sociologues l’ont aussi à l’œil. Succès. Documentation.planning-familial.org/imag/vignettecentredoc/pdfdosdoc/2014_09_focus_chiffres_cle_france.pdf. PARENTALITÉ: Le lien paternel menacé par la tension conjugale. PARENTALITÉ: Le lien paternel menacé par la tension conjugale Actualité publiée il y a 4 jours The Journal of Family Psychology Les pères, en particulier, verront leur relation à l’enfant dégradée plus fortement que la mère, en cas de conflit conjugal.

Les mères parviennent à mieux « compartimenter » les conflits conjugaux. Un impact négatif qui vaut également pour les discussions conflictuelles des parents en présence des enfants, avertissent ces experts de la Southern Methodist University de Dallas, qui publient leurs conclusions dans le Journal of Family Psychology. Des résultats qui reconnaissent la qualité du mariage comme facteur important de parentalité, commente l’auteur principal, la psychologue Chrystyna D. Kouros. Son étude a porté sur les données de 203 familles, dont les membres ont complété un journal quotidien, durant 15 jours, les parents devant évaluer la qualité de leur mariage et de leur relation avec leurs enfants à la fin de chaque journée.

Petite Enfance. La politique du ventre fécond. Soyons objectifs. En matière de droit à l’avortement, la France du XXIe siècle ne fait pas partie des pays les plus rétrogrades. Pourtant, rares sont les femmes qui ont pu avoir recours à une IVG sans avoir été confrontées à un certain nombre d’obstacles aussi divers que décourageants. Presque quarante ans après le vote de la loi Veil, avorter ressemble encore trop souvent à un parcours du combattant : discours parfois culpabilisateurs lors des entretiens, difficultés à trouver des structures de proximité, raréfaction croissante des praticiens, fermetures à répétition — 180 centres ont disparu en dix ans, dans le cadre de « restructurations » et de « regroupements » de centres hospitaliers —, examens demandés de moins en moins effectués à l’hôpital — ce qui oblige les patientes à multiplier les rendez-vous en libéral… Tout cela entraînant, à force d’accumulation, un risque grandissant de dépassement des délais légaux.

Le parallèle n’est pas fortuit. Gérard Biard. Présentéisme : alibi masculin pour éviter les tâches ménagères ? Si le débat sur l’égalité femmes-hommes traverse l’ensemble des entreprises et les différentes organisations syndicales, associations et partis politiques, la question d’une répartition des tâches domestiques et parentales reste une affaire privée, une affaire taboue, une affaire de («bonnes») femmes. Notre société se satisfait de constater que les congés parentaux sont pris à 97% par les femmes, ou qu’en vingt ans, le temps investi par les hommes dans les tâches ménagères ne s’est accru que de sept minutes (soit un écart de temps ménager de une heure quarante-huit minutes au détriment des femmes). Si nous laissions les évolutions suivre leur cours naturel, l’égalité domestique sera atteinte en 2460.

Pourquoi n’arrivons-nous pas à mettre en débat public cette question des tâches ménagères ? Pourquoi les solutions proposées peuvent apparaître décalées au regard des enjeux. La première vise les salariés qui se rendent sur leur lieu de travail alors qu’ils sont malades. Et si nous étions tous préoccupés par ce bébé ? sortir de l’assignation aux fonctions maternelle et paternelle. « lorsqu’on s’occupe d’un bébé qui dépend complètement de vous pour sa survie, on s’y attache d’une façon quasiment infernale. C’est une attitude humaine qui n’a rien à voir avec l’instinct maternel, le sexe ou quoi que ce soit de cet ordre. Et je pense que les hommes ont les mêmes capacités que les femmes sur ce point.....» Michèle Ferrand, sociologue. . « La sécurité affective est …une sensation qui naît d’abord de la relation très particulière qui existe entre la mère et son bébé dans les premiers mois de la vie. La mère est alors dans un état psychique que Winnicott nomme « préoccupation maternelle primaire »« la mère est le centre de cet univers de l’enfant dont il sort graduellement par des cercles toujours plus larges, citant Margaret Mahler » « L’enfant doit être psychiquement prêt à ses séparer de sa mère.

Nous sommes en 2014, ces quelques citations sont extraites de mémoires d' éducatrices de jeunes enfants. De la paternité, de la maternité et du féminismeen. Figures médiatiques à succès, reflets de mutations des rapports entre les genres, les « nouveaux pères », que les sociologues peinent à cerner, rencontrent le scepticisme des féministes. Au point que certaines, de façon surprenante, ont accueilli la récente loi sur l’autorité parentale comme un inacceptable retour en force du patriarcat.

La paternité, dans nos sociétés, connaît-elle de véritables transformations susceptibles de modifier les rapports de domination ? Nous avons interrogé à ce sujet Michèle Ferrand, sociologue, chercheuse au CNRS. Mouvements : Nouveaux pères, nouvelle paternité : cette terminologie correspond-t-elle à une véritable transformation susceptible de modifier les rapports de domination ? Michèle Ferrand : La définition de la paternité, comme celle de la maternité, est un enjeu des rapports entre les sexes.

La domination masculine s’articule avec les autres rapports sociaux, notamment de classe et ne prend pas les mêmes formes partout. M. M. M. M. M. M. M. Le Père... Que peut-il nous apprendre ? Couple, sexualité et contraception. J'me marie, j'me marie pas by Mireille Dansereau. Divorce : ces femmes juives enchainées - Europe1.fr - Société. Non, la fête des Mères n’a rien à voir avec Pétain | Déjà-vu. Les tables à langer en tiennent une couche. "Ma fessée la plus mémorable" #Votez677 à la PPL APIE - Home. Faut-il se marier ou pas ?

Les Moso, société sans père et sans mariage. La médiation familiale, un mode de règlement des conflits parentaux. Caravane: Pire que les tensions entre l'Ukraine et la Russie ? La guerre des WOHM,s contre les SAHM,s ! Un réseau opaque. Parite.femmes.gouv.fr. Pension alimentaire: les mauvais payeurs ciblés. Interférences | Jeunesse et transmission.

Stéréotypes en milieu familial. Pourquoi il faut faire entrer les études de genre dans les écoles de management. Le couple. «Le mariage est devenu de gauche, un paradoxe incroyable !» Stéréotypes en milieu familial. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/analyse monoparentalit et prcarit finalx.pdf. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/analyse 2 - trajectoires types dengagement et de dsengagement des pres suite une rupture conjugale.pdf. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/analyse 1 - engagement et dsengagement paternel aprs la rupture conjugale2.pdf. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/monoparentalit.pdf. Www.asblcefa.be/cefa/images/pdf/analyse sentiment amoureux copy.pdf. Famille : le rapport que le gouvernement a voulu enterrer. IRAK • Marier les filles dès 8 ans.

Ni enfant, ni regret. Plus de 7 Français sur 10 pensent que les schémas familiaux doivent évoluer. Partage des tâches : où est le "normal" ? Ce que va changer la réforme du congé parental mixte | Caroline Eliacheff. «Homo celibatarus» et la pilule contraceptive – Babel. Simulateur de pensions alimentaires. Loi Famille: PMA, GPA, beau-parent... Ce que la loi prévoyait, ce qu'elle ne prévoyait pas. Questionnaire sur la famille : l'Église en décalage avec ses fidèles. COUPLE: Les enfants, des tue-l’amour?

Expert : Ipsos. Messieurs, l'égalité hommes-femmes ne se fera pas sans vous. Le "bon père de famille" disparaît du droit français. Au tribunal des divorcés. Population - Bilan démographique 2013 - Trois mariages pour deux Pacs. La France comptait 66 millions d'habitants au 1er janvier. Divorce : Bertinotti dit oui à la simplification. La famille : quelle Histoire ! Qu’est-ce qu’une politique familiale de gauche ? Parents en solo. Peut-on encore parler de nouvelles familles ? A LA UNE • Familles : la révolution. Patriarcat (sociologie) Sexe : un père absent rime avec pratiques sexuelles risquées, une théorie peu étonnante. COUPLE: La séparation et la distance ont parfois du bon. Men Must Be Needed Because We Can’t Be Wanted.

Population - Après une naissance, un homme sur neuf réduit ou cesse temporairement son activité contre une femme sur deux. Cent mille hommes en congé parental en 2017 ? Au nom du père - Idées. Les papas boudent le congé parental - Femmes dans la société - La Parisienne. Population - Après une naissance, un homme sur neuf réduit ou cesse temporairement son activité contre une femme sur deux. Www.unaf.fr/IMG//pdf/livret_chiffres_cles_2013-bd.pdf. Population et Sociétés. L’offre d’accueil des enfants de moins de trois ans en 2011. Najat Vallaud-Belkacem annonce une réforme des pensions alimentaires. Pas de bébés à la consigne! Politique familiale : "une autre approche est nécessaire", par la Fondation Copernic. Vivre seul ou en couple : quelle influence sur la satisfaction de la vie des hommes et des femmes âgés en Europe ?

Nés dans la crise : grossesses non désirées en Syrie | Syrie | Egalité entre les sexes | Santé et nutrition | Paix et sécurité | Réfugiés et déplacés. 275 000 places d'accueil promises pour les enfants de moins de 3 ans. Le mariage, point culminant de la domination masculine - Cy Jung, écrivaine. Quand la séparation des parents s’accompagne d’une rupture du lien entre le père et l’enfant. Equality Now | End violence and discrimination against women and girls. Trois pour cent des moins de 21 ans sont orphelins en France.

L'arrivée d’un enfant modifie-t-elle la répartition des tâches domestiques au sein du couple ? 2009. La pratique religieuse influence-t-elle les comportements familiaux ? 2008. La dépendance : aujourd’hui l’affaire des femmes, demain davantage celle des hommes ? 2011. Combien de personnes résident seules en France? 2011. Les pacsés en couple hétérosexuel sont-ils différents des mariés ? 2013. Vivre en couple, se marier, se séparer : contrastes européens 2006. Combien d'enfants, combien de frères et soeurs depuis cent ans ? Séparations, nouvelles unions : quelles influences sur la fécondité ? 2010. Mères et maîtresses… d’école (2/4) : "Femmes et mères des années 2000" Deux enfants par femme dans la France de 2006 : la faute aux immigrées ?

Réinventer la famille / Revue L’autre - Idées.