background preloader

Révolution du numérique ?

Facebook Twitter

Grandeur et misère de la french tech. La conception des premiers micro-ordinateurs et logiciels, au tournant des années 70 et 80, fut principalement menée aux Etats-Unis par IBM, Hewlett-Packard, Apple ou Microsoft.

Grandeur et misère de la french tech

Si la France tenta d’impulser des programmes tel le Plan Calcul, elle rata dans les faits le premier moment de l’histoire de l’informatique industrielle. Elle rata encore au cours des années 90 la deuxième étape, celle de l’émergence d’Internet, de la création de start-up exploitant le commerce en ligne tel Amazon, ou s’engageant dans le marché de la recherche, vite monopolisé par Google. Elle rata enfin la troisième séquence, qui à l’aube du XXIe siècle fut nommée Web 2.0, entérinant la récente capacité des individus à participer à la création de contenus ou à s’exprimer sur les réseaux sociaux naissants, dont Facebook et Twitter représentèrent les figures inaugurales aussitôt dominantes.

Dans les faits, c’est la dignité humaine qui est frappée en son cœur. Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Entretien avec Michel Serres, de l'Académie Française : un philosophe témoin de son temps. Michel Serres, l'un des plus grands philosophes vivants, membre de l'Académie Française et professeur à Stanford University, nous offre, avec un livre d'entretiens intitulé « Pantopie : de Hermès à Petite Poucette »*, une magistrale synthèse, rigoureuse et accessible à la fois, de sa pensée.

Entretien avec Michel Serres, de l'Académie Française : un philosophe témoin de son temps

Une œuvre importante ! Michel Serres © Manuel Cohen Daniel Salvatore Schiffer :Votre dernier livre, « Pantopie : de Hermès à Petite Poucette », se présente comme une synthèse magistrale, articulée mais accessible, de votre œuvre. Quels en sont le but et le motif ? Michel Serres : J'ai écrit, jusqu'à ce jour, une soixantaine de livres, dont certains, les premiers surtout, ne sont pas toujours accessibles, malgré leur effort de pédagogie, au grand public. D.S.S. : Votre dernier livre procède de la volonté, de votre part comme de celle de vos deux interlocuteurs, de vulgariser, au sens noble du terme, une pensée qui peut paraître parfois ardue pour le lecteur non averti ? M.S. : Oui ! Le numérique : une mutation de la perception.

L'Ère numérique, un nouvel âge de l'humanité: Gilles Babinet, dans 01Business - 22/02 1/4. L'INNOVATION ET LE NUMÉRIQUE PAR MICHEL SERRES. L'Ère numérique, un nouvel âge de l'humanité: Gilles Babinet, dans 01Business - 22/02 1/4. Nos vies numériques en 2025... nous n'avons encore rien vu ! Ne vous méprenez pas : il ne s'agit nullement de sciencefiction.

Nos vies numériques en 2025... nous n'avons encore rien vu !

L'auteur ne se laisse pas aller à l'élucubration ou à la prophétisation de mondes imaginaires à la Aldous Huxley (auteur du Meilleur des mondes) ou à la Jules Verne (Voyages extraordinaires). Non, Jean-Dominique Séval, directeur général adjoint de l'IDATE (il enseigne également en tant que professeur associé à l'IAE-Université Montpellier 2) est plus terre à terre, plus réaliste. Il n'a pas la tête dans les nuages - aussi informatiques soient-ils -, pas plus qu'il ne dissocie le monde virtuel de la vie réelle. « Le monde numérique que nous sommes irréversiblement amenés à habiter se met en place par accélérations successives ou lentes vagues de fond.

La grande différence entre son environnement et le nôtre, c'est l'omniprésence de l'Internet. « Omninet » devrait-on dire dans une décennie, tant le réseau est - tel un fleuve - sorti de son lit. Rien n'échappera à ce maelström digital La réalité augmentée devenue réalité. Microsoft Word - drf-v02-CPMF de Lyon - Conférence Stéphane Grumbach juin 2013.docx - 1306cpmf-lyon.pdf.

Révolution numérique : bienvenue dans les villes 3.0. Racheté mais content.

Révolution numérique : bienvenue dans les villes 3.0

François Gruson est le fondateur et patron d'Archividéo, une société qui, avec l'Institut géographique national, a entrepris de modéliser en 3D l'ensemble du territoire hexagonal et la plupart des grandes villes françaises et européennes. Il vient d'être repris par Dassault Systèmes et il jubile. « Dassault Systèmes a un véritable projet, explique le Rennais. Nous allons pouvoir attaquer une diversification internationale dont nous n'avions même pas osé rêver. » Le dessein ? Fournir aux grandes entreprises et surtout aux collectivités les instruments numériques leur ouvrant la gestion systémique du territoire.

La 5D fait viellir les maquettes Le coeur du marché, c'est la création de plates-formes numériques permettant de visualiser les projets urbains et leurs modifications en temps réel, les flux de transports et la manière dont les parcours des individus les modifient et, enfin, la façon dont ces projets vont évoluer dans le temps, vont vieillir. Comment la révolution numérique bouleverse la cellule familiale. Dossier révolution du numérique.