background preloader

Loi El Khomri / Casse du Code du travail

Facebook Twitter

En France, en 2016, sous l'impulsion d'un gouvernement de (fausse) gauche et au prétexte que ce code, trop compliqué, nuit à la compétitivité des entreprises.


Or il n'est pas plus compliqué que le code des impôts et surtout sa difficulté d'accès vient des multiples dérogations, toujours croissantes, offertes aux entreprises.

C'était bien la peine de voter pour le "changement" en 2012 !

PS : Loi Gattaz ou loi MEDEF cela lui va bien aussi. ;) Appel : « Nous refuserons une loi travail bis par ordonnance ! » Crédit Photo : Photothèque Rouge / JMB Emmanuel Macron, à peine élu, se propose d’aller beaucoup plus loin que la loi El Khomri dans la liquidation du Code du travail.

Appel : « Nous refuserons une loi travail bis par ordonnance ! »

Après l’utilisation du 49-3 par le gouvernement de Valls-Hollande, son projet est de passer en force, sans aucun débat au Parlement, par voie d’ordonnances. Lui qui clamait refuser le 49-3 sur sa propre loi de 2015, il fait pire en voulant « réformer au pas de charge » et empêcher tout débat. Ce n’est pas acceptable et nous ferons tout pour l’en empêcher. Si une telle option venait à être confirmée, elle constituerait une violation immédiate et grave du débat démocratique, par le Président lui-même.

En 2016, de mars à septembre, des centaines de milliers de personnes, de jeunes, de salariés, de précaires, se sont mobilisés pour empêcher la loi travail d’être votée à l’Assemblée nationale. Nous alertons l’opinion publique. Les premiers signataires. Loi Travail : c'est toujours non, merci ! ?akid=31183.1505673. Réforme du code du travail. Macron fera diversion jusqu’aux législatives ? Une semaine de « discussions » entre le gouvernement, les organisations patronales et les syndicats mais il n’y a encore rien de précis sur le contenu des contre-réformes.

Réforme du code du travail. Macron fera diversion jusqu’aux législatives ?

Macron cherche-t-il a gagner du temps jusqu’aux législatives pour dévoiler sa vraie feuille de route ? Le dilemme entre ne pas reculer et éviter une explosion sociale se pose déjà. A la sortie des discussions entre les représentants syndicaux et ceux des organisations patronales avec le premier ministre Edouard Philippe, peu de choses ont été révélées par rapport à la réforme du code du travail que le gouvernement entend appliquer au plus vite à travers des ordonnances. Sauf une chose : aussi bien la CGT que la très conciliante CFDT contestent le calendrier du gouvernement (pas encore précisé) et exigent que les « concertations » aillent au moins jusqu’à fin septembre, voire octobre ou novembre. Evidemment, sur ce point il est encore trop tôt pour affirmer quoi que ce soit. Un vote pour défendre le travail – Le Blog de Patrick Le Hyaric.

Après que M.

Un vote pour défendre le travail – Le Blog de Patrick Le Hyaric

Gattaz eut déclaré au lendemain de l’élection présidentielle qu’il était sur « un petit nuage », son vice-président au Medef, M. Lanxade, en précise les raisons et ce qu’ils espèrent de la nouvelle présidence. Il demande d’aller vite pour détruire le code du travail : « parce que les entreprises attendent, il faut faire en sorte que cela puisse être effectif le plus tôt possible ».

Et pour avoir la certitude que cela se fasse, il donne sa consigne de vote pour les élections législatives. « Il faut qu’il y ait une majorité pour que les ordonnances puissent passer » insiste-t-il. On ne peut être plus clair ! Forts d’une telle recommandation, les salariés comme les privés d’emploi savent ce qu’il leur reste à faire s’ils veulent empêcher un nouveau recul de leurs droits qui fera grandir leur précarité sans pour autant créer le moindre emploi. Le calendrier ultra-serré des ordonnances sur le travail. Imposture de la démocratie d’entreprise, par Sophie Béroud (Le Monde diplomatique, avril 2016) La présentation du projet de loi de réforme du code du travail préparé par la ministre Myriam El Khomri s’est accompagnée d’une ample campagne de communication.

Imposture de la démocratie d’entreprise, par Sophie Béroud (Le Monde diplomatique, avril 2016)

Il faudrait, a-t-on entendu, « faciliter » le dialogue social, promouvoir des accords au plus près des salariés, c’est-à-dire au niveau de l’entreprise, et consulter ceux-ci directement. Les arguments invoqués sont de trois ordres. Le premier, jetant le discrédit sur les relations professionnelles telles qu’elles fonctionnent, laisse croire que le dialogue social serait en panne. Loi travail, le retour ! #OrdonnancesNonMerci. Mise à jour sur la pétition 11 mai 2017 — Bonjour, Les initiateurs et initiatrices de la pétition #LoiTravailNonMerci reprennent du service pour dire #OrdonnancesNonMerci !

Loi travail, le retour ! #OrdonnancesNonMerci

Participez à l'action ici : Loi Travail - Interpellation des candidat.e.s. VIDÉO - MÉLENCHON - Réunion publique au Mans. Voici venu le temps du grand plon­geon dans l’an­née de l’élec­tion pré­si­den­tielle.

VIDÉO - MÉLENCHON - Réunion publique au Mans

Certes, à l’heure où je publie ce texte je n’ai tou­jours pas atteint les 500 signa­tures. Il m’en manque encore vingt. Je crois que je peux avoir bon espoir. Tout le monde n’en est pas là. Mais le tableau géné­ral se pré­cise. En 2017, abrogeons la loi Travail. Au printemps dernier, nous avons été des millions à nous opposer à la loi Travail.

En 2017, abrogeons la loi Travail

Aujourd’hui, alors qu’elle entre progressivement en application, nous demandons son abrogation. Cette loi a été imposée à coup de 49,3 au mépris de la démocratie, au mépris d’un puissant et long mouvement social soutenu par une majorité de nos concitoyens et contre lequel le gouvernement n’a pas hésité à déployer des forces policières hors-norme, recourant parfois à une répression d’une rare brutalité. Mesure phare, l’inversion de la hiérarchie des normes qu’elle instaure constitue un recul social sans précédent. Avec elle, le Code du travail et les garanties collectives chèrement acquises volent en éclats. Les salariés se voient imposer la loi patronale dans chaque entreprise.

Renversons le vieux monde. Mais le gouvernement se fiche éperdument de la crise sociale – dont il est le premier responsable.

Renversons le vieux monde

Manuel Valls avait annoncé la couleur en avril : « l’essentiel, c’est la bataille culturelle et identitaire ». Il emploie désormas les stratégies de communication les plus viles pour faire diversion. Le chômage explose, tandis que les actionnaires des entreprises françaises touchent des dividendes record ? Voici le premier Ministre qui part en croisade contre le « burkini », emboîtant le pas à quelques maires de droite. Et les médias français de s’empresser de relayer et d’amplifier ces diversions racistes… Mais personne n’est dupe. Argumentaire QPC contre la Loi Travail. Mise à jour sur la pétition 15 sept. 2016 — Cher(e)s ami(e)s Cher(e)s camarades,Au mois de juillet les parlementaires ont saisi le Conseil constitutionnel sur la loi travail.

Argumentaire QPC contre la Loi Travail

Mais les dispositions les plus graves n'ont pas été attaquées. Les députés de droite ne l'ont pas fait évidemment, mais les parlementaires assis à gauche de l'hémicycle non plus. En réalité le Conseil constitutionnel a été saisi par la droite sur deux articles marginaux par une partie de la gauche sur la question générale de la conformité de la procédure mise en œuvre pour l'examen du texte à l'article 49-3 de la Constitution (un point symbolique mais voué à l'échec)N'étant saisi de presque rien, le Conseil a pu se prononcer en quelques jours.Résultat : l'article 2 qui met fin définitivement au principe de faveur, les accords dits offensifs, la nouvelle caractérisation du motif économique de licenciement, pour ne citer que ceux-là, n'ont pas été contrôlés par le Conseil constitutionnel. CLACH entre Pierre JacQuemain l'ex-conseiller de Myriam El Khomri et Bourdin "ils ont tué la gauche"

PIERRE JACQUEMAIN, ILS ONT TUÉ LA GAUCHE. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

PIERRE JACQUEMAIN, ILS ONT TUÉ LA GAUCHE

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas. Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail.

L’abonnement coûte 60 €. Les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) ce qui permet aux plus modestes de s’abonner pour une somme plus accessible (24 € pour un an ou même moins...) FILOCHE PRÉSIDENT ! Mais d'abord tous à la manif... Loi travail. FRANCE : importante prise d'otages. [Fil d'Actu #32] Blocage gouvernemental, Police instrumentalisée et un film social primé à cannes. Changer de régime. Par Patrick Le Hyaric Que le président de la République puisse froidement déclarer, il y a quelques jours, qu’il « ne cédera pas » sur la loi de précarisation du travail, prouve une nouvelle fois la perversité de notre régime de monarchie présidentielle. L’immense majorité de nos concitoyens est opposée à ce projet et le fait savoir.

Il n’y a pas de majorité à l’Assemblée nationale pour le voter. Une partie du groupe socialiste est contre. Une autre se tait par discipline. L'Union européenne assume : la loi El Khomri, c'est elle. FIGAROVOX/DECRYPTAGE - Jean-Claude Juncker a déclaré que «la réforme du droit du travail voulue et imposée par le gouvernement Valls est le minimum de ce qu'il faut faire».Pour Coralie Delaume, l'économie de notre pays est depuis longtemps l'application des orientations de l'Union européenne.

Coralie Delaume est journaliste. Elle a notamment publié Europe. Les Etats désunis (Michalon, 2014). Découvrez ses chroniques sur son blog.

Répression - Violence (celle des "casseurs" et de l'Etat)

Cacophonie dans la majorité sur l’article 2 du projet de loi travail. L’article 2 du projet de loi de réforme du code du travail concentre à lui seul une partie importante des mécontentements contre le texte. Il prévoit une « inversion de la hiérarchie des normes ». Le texte, si adopté en l’état, consacrerait que « la primauté de l’accord d’entreprise en matière de durée du travail devient le principe de droit commun ». En clair, dans ce domaine, l’accord d’entreprise peut être « moins-disant » que celui de la branche d’activité. Un référendum National sur la Loi El Khomri !

Fabrice Angeï (CGT): «Les minoritaires sont en réalité au gouvernement» - Page 2. Mobilisation Loi travail : partagez le visuel #JeSoutiensLaGrève. Mise à jour sur la pétition 25 mai 2016 — Bonjour à toutes et tous, demain, jeudi 26 mai, une nouvelle journée de mobilisation est prévue pour demander le retrait de la Loi Travail. A Paris, la manifestation partira à 14h, de la place de la Bastille. Retrouvez les lieux de RDV sur la page Facebook "Loi Travail, non merci" ici : Comme vous le savez, des grèves ont commencé dans plusieurs secteurs.

Les raffineries au ralenti, la grève reconductible prend forme - Page 2. TROIS CHAUDES JOURNÉES DE MANIF. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant ! (et c’est très simple) La mobilisation contre la loi travail immortalisée. Dans la lutte contre McDonald’s, syndicats et « mouvements citoyens » collaborent déjà.

Passage en force

Jean Lassalle s'exprime sur la loi travail. Retrait du projet de loi El Khomri. On attend quoi pour se coordonner entre étudiants, lycéens, salariés, syndicalistes et Nuit debout ? Communiqué de la Coordination Nationale Etudiante suite aux annonces de Valls. Chère Fatima, chère Myriam, "On s'en souviendra" : demandez aux député-e-s de voter contre la Loi travail #onsensouviendra. #OnVautMieuxQueToi - #32euros - #PatronsSolidaires - Acte I - Rassemblement.

Résistance et mobilisations

Loi travail : la manifestation en images. Ce mouvement naissant qui dit beaucoup. Nuit debout. Valls aide le Medef à filouter les petits patrons ! Loi travail : « Je n’ai pas voté Hollande pour avoir ça » Comme des lions, contre la casse du monde du travail. CE N'EST QU'UN DÉBUT, POUTOU À BORDEAUX, LORDON À PARIS. Frédéric LORDON : « Il est possible qu'on soit en train de faire quelque chose »

Le texte intégral de la «loi travail» décrypté et commenté par l’Humanité. Bienvenue sur Convergence des luttes - Convergence des luttes. Le 31 mars, on se mobilise toutes et tous pour dire #loitravailnonmerci. Loi Travail : la carte des mobilisations. CONTRE LA LOI « TRAVAIL » : LE 31 MARS et APRES ? Appel de la coordination étudiante contre la “loi travail” Cernée de toutes parts, la loi travail sort au grand jour. #OccupyCM, interpellez les ministres #loitravailnonmerci. Jeudi, si on "occupait" le Conseil des Ministres ? #OccupyCM. La liberté que nous voulons ! La loi travail - Émission du 16 mars 2016 sur Radio Aligre. Loi Travail : ce sont les patrons qui créent les emplois, il faut les rassurer.

Guide bobards travail web. Petit guide contre les bobards de la loi Travail. Le droit du travail en procès : débat (contradictoire) sur la loi travail à la Sorbonne le 21 mars. Loi travail : ce qui part, ce qui change et ... tout ce qui reste #loitravailnonmerci. Loi Travail non merci. Quand les médias s’affolent sur la loi El Khomri. Reporterre sur Nova : on a besoin de moins de travail qu’avant. Le refus de la vie en miettes. M. Ferry, la morgue et la suffisance comme bréviaire. A quoi rêve la jeunesse française ? Une onde d’Humanité. Loi travail : 69 000 manifestants, selon la police, « plus de 150 000 », selon l’UNEF. Tous ensemble pour le retrait de la loi travail.

Journal des jeunes du NPA - De la révolte à la révolution ! 8 mars 2016. Loi El Khomri : pourquoi il faut encore et toujours dire non. Loi Travail : d’autres pistes sont à explorer pour l’emploi ! Loi travail : « Licenciements : la copie quasi préservée. Il y a dix ans, contre le CPE, nous avons fait reculer le gouvernement ! Loi Travail. Fabrice Angei : « Passer de la mobilisation 2.0 à celle de la rue. Mobilisons-nous pour le retrait du projet de loi travail PS-Medef. La réforme du Code du travail ne fera pas loi (tribune) RETRAIT DU PROJET EL KHOMRI. Loi El Khomri : Le catalogue des horreurs.

Loi El Khomri : une loi pour nous pourrir la vie - JLM 2017. VIDÉO - Loi El Khomri : « L'objectif, c'est le retrait du texte. Réforme du droit du travail : ce qui changerait pour Michel, 50 ans, salarié. Loi travail : le gouvernement « a redonné une marge de manœuvre » aux opposants. Site d'information français d'actualités indépendant et participatif en ligne. Loi sur le travail: des syndicats affaiblis. Atteignons #1millionDeNonMerci, ce soir, sur @Mediapart #loitravailnonmerci. Sondage: moins de 20 % des Français soutiennent la loi Travail.

1ère victoire : le @gouvernementFR reporte la loi. On continue ! #loitravailnonmerci. Loi Travail : la carte des mobilisations. LOI TRAVAIL : PAS LE REPORT, LE RETRAIT. Le conseiller de la ministre du Travail démissionne et balance. «Pourquoi j'ai quitté le cabinet El Khomri» Valls et Macron contraints de s’allier pour défendre le projet de loi El Khomri. Éric Beynel: « C’est un retour vers le passé d’une grande brutalité. Une attaque qui appelle une riposte unitaire du mouvement ouvrier.

Peut-être que cette dernière attaque antisociale permettra de faire jonction. ^^ – alwen

Projet de loi El Khomri : droit du travail, état d'urgence. Myriam El Khomri évoque déjà le 49.3. Une bombe contre le monde du travail.