background preloader

Veille - enseignement supérieur

Facebook Twitter

17/03 Université Paris-Saclay : CentraleSupélec, la bonne élève. Actu | Gouvernance Céline Authemayou | Publié le Les grues sont à pied d'œuvre pour que l'échéance soit respectée.

17/03 Université Paris-Saclay : CentraleSupélec, la bonne élève

À la rentrée 2017, les étudiants de CentraleSupélec rejoindront le nouveau campus de l'école d'ingénieurs, installé sur le plateau de Saclay, à côté des actuels locaux de l'ex-Supélec. Venu pour ce qui ressemble à une visite de courtoisie, Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, a profité de son passage sur le plateau pour réitérer son soutien aux 18 acteurs de l'Université Paris-Saclay. "Il y a, au sein de la Comue, quelques pôles de stabilité, a précisé Thierry Mandon, avant de citer CentraleSupélec et l'université Paris-Sud. Un "engagement total" de CentraleSupélec dans l'UPSay "Ce projet de campus est essentiel pour notre établissement, mais aussi pour l'université Paris-Saclay, a rappelé à Thierry Mandon Hervé Biausser, directeur général de l'école.

Aux écoles d'inventer des "objets de collaboration" 14/03 Les fusions, un choc culturel pour les écoles d’ingénieurs. Vue aérienne du campus de l'Ecole des Mines de Nantes, avec sa forme caractéristique en éventail.

14/03 Les fusions, un choc culturel pour les écoles d’ingénieurs

Jusqu'à présent habituées pour la plupart à fonctionner avec des effectifs réduits, les écoles d'ingénieurs sont aujourd'hui engagées dans un cycle de fusions et de concentration. C'est le cas pour quatre écoles de l'Institut Mines-Télécom. Regroupements, fusions, alliances : le mouvement de concentration se poursuit et s'amplifie parmi les écoles d'ingénieurs. En particulier au sein de l'Institut Mines Télecom, le plus important pôle de formation d'ingénieurs de France (8 écoles membres ou affiliées, 10.000 élèves), où deux fusions progressent d'un même pas : l'Ecole des Mines de Nantes s'apprête en effet à s'unir, au 1er janvier prochain, avec Télécom Bretagne ; et dans le même temps, Télécom Lille, membre de l'Université de Lille, travaille à la même opération avec les Mines de Douai - avec un calendrier identique.

Sur le campus de Télécom Lille. 1. 2. 3. 29/02 Fusion des écoles d'ingénieurs: quels changements pour les étudiants? De nombreuses fusions ont récemment été opérées entre différentes écoles d'ingénieurs.

29/02 Fusion des écoles d'ingénieurs: quels changements pour les étudiants?

Découvrez les conséquences de ces changements pour les étudiants en cinq points clés. 1. La création d'un diplôme unique Suite à ces fusions, les cursus vont progressivement être redéfinis pour donner lieu à une seule et même formation délivrant un diplôme commun aux écoles fusionnées. Il faut cependant être patient, car ce remodelage peut prendre plusieurs années. 01/03 Un partenariat signé entre l’association Pasc@line et le Cigref.

L’association Pasc@line et le Cigref viennent de signer un partenariat afin de coopérer pour produire des recommandations sur les "Nouvelles compétences numérique au service des métiers des entreprises ".

01/03 Un partenariat signé entre l’association Pasc@line et le Cigref

Le Cigref est un réseau de grandes entreprises, association loi 1901, créée en 1970. Il regroupe près de 140 grandes entreprises et organismes français dans tous les secteurs d’activité. Il s’est donné pour mission de «développer la capacité des grandes entreprises à intégrer et maîtriser le numérique ». Le Cigref s’est engagé dès 2008 pour la compétitivité des entreprises à 2020, en créant une Fondation de recherche pour « mieux comprendre comment le monde numérique transforme notre vie et nos entreprises ». Il s’est appuyé à la fois sur les résultats de ce Programme International de Recherche, sur les réflexions conduites au sein de ses groupes de travail et sur le partages d’expériences des dirigeants de ses entreprises membres, pour interpréter les transformations émergentes.

29/02 La France, quatrième pays exportateur de campus internationaux. Recevez nos newsletters : Selon l’agence Campus France, les écoles et universités françaises comptent plus de 120 campus à l’étranger, principalement situés en Asie et en Afrique.

29/02 La France, quatrième pays exportateur de campus internationaux

Cocorico: l’enseignement supérieur français s’exporte bien! D’après des chiffres du Global Higher Education repris par l’agence Campus France, en 2014, la France figurait en quatrième position des principaux pays exportateurs de campus internationaux (12), derrière les Etats-Unis et leurs 77 campus délocalisés, le Royaume-Uni (30) et l’Australie (17) mais devant la Russie (8), les Pays-Bas (7) ainsi que la Chine, le Canada et l’Inde (6). L’international, un passage désormais obligé pour tous les établissements La majorité des implantations des établissements français à l’étranger consiste enfin en des établissements créés conjointement avec un établissement français. 22/02 La France demeure l’une des trois destinations préférées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Eric Nunès Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand.

22/02 La France demeure l’une des trois destinations préférées

La France se situe toujours dans le Top 3 mondial des pays d’accueil des étudiants internationaux, selon le bilan publié en ce début 2016 par l’organisme officiel Campus France, qui s’appuie sur les derniers chiffres fournis par l’Unesco et les ministères français des affaires étrangères et de l’éducation nationale. Dans un univers où l’apprentissage de la mondialisation se fait dès le bac en poche, les étudiants du monde entier sont de plus en plus nombreux à s’égayer hors de leurs frontières nationales. Ils étaient environ deux millions au tournant du millénaire, leur nombre a plus que doublé pour s’établir à 4 102 465, selon des chiffres portant sur l’année 2013. Les Etats-Unis ont la préférence des étudiants qui choisissent de s’expatrier (740 482), puis le Royaume-Uni (427 686), suivi par la France (271 399).

26/02 SeaTech renforce ses liens avec l’industrie. Mercredi 24 février, l’école d’ingénieurs SeaTech a signé une convention avec les groupes CNIM et DCNS afin de renforcer leurs liens.

26/02 SeaTech renforce ses liens avec l’industrie

Un partenariat fort qui a déjà obtenu des résultats industriels. Depuis sa création, l’école d’ingénieurs SeaTech de l’Université de Toulon multiplie les interactions avec les groupes DCNS (leader mondial du naval de défense) et CNIM (équipementier et ensemblier industriel de dimension internationale) par l’intervention d’experts dans la pédagogie de l’école, la réalisation de stages, la conduite de projets de recherche ou encore la réalisation de prestations. Chaque année une classe entière de SeaTech collabore avec une équipe du CNIM pour proposer des solutions innovantes à une problématique industrielle.

Élèves ingénieurs. 700 € remis à l'Unicef - Plouzané. Fusions des écoles d’ingénieurs : quel impact pour vous, étudiants ? - L'Etudiant. Création de CentraleSupélec, rapprochement de l’École des mines de Nantes et de Télécom Bretagne, de l’IFMA et de Chimie Clermont-Ferrand… Le monde des écoles d’ingénieurs est en pleine fusion.

Fusions des écoles d’ingénieurs : quel impact pour vous, étudiants ? - L'Etudiant

Quelles sont les conséquences de ces regroupements d’établissements pour les étudiants ? Réponse en 5 points. HarvardX : les cours en ligne gratuits de l’université d’Harvard. La prestigieuse université américaine met en ligne plusieurs MOOCs passionnants (en anglais).

HarvardX : les cours en ligne gratuits de l’université d’Harvard

Petit tour d'horizon. MOOC. Keyboard © momius – fotolia.com HarvardX est le site de l’université d’Harvard qui regroupe tous ses MOOCs. Pour la plupart gratuits, ils permettent de suivre des cours de grande qualité sur des thématiques très variées. Dans le domaine de la culture et des arts, le MOOC « The Ancient Greek Hero in 24 Hours » fait un tour d’horizon des héros de l’Antiquité grecque, d’Homère à Sophocle en passant par les dialogues de Platon.

De nombreux MOOCs en sciences, comme celui sur Einstein, les neurosciences ou encore la biochimie sont également disponibles. Par ailleurs, toute une série de cours est dédiée à l’étude des religions par les textes sacrés. HarvardX : les cours en ligne gratuits de l’université d’Harvard. 26/02 : Pour la CPU, la sélection en master est nécessaire. Le 10 février 2016, le Conseil d’Etat a rendu un premier avis concernant la sélection opérée à l’entrée en master.

26/02 : Pour la CPU, la sélection en master est nécessaire

Selon cette instance, « l’admission à une formation relevant du deuxième cycle ne peut faire l’objet d’une sélection, basée sur les capacités d’accueil de l’établissement, le succès à un concours, ou l’examen du dossier des candidats, que si cette formation figure sur une liste limitative établie par décret. Cette règle s’applique tant pour les formations de première que de deuxième année de master, c’est-à-dire tant pour la sélection à l’entrée en master 1 que, le cas échéant, pour la sélection en cours de master, à l’entrée en master 2. » Si la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) a pris acte de cette confirmation de l'illégalité de la sélection en master en l'état actuel des textes, le point de vue de la Conférence des présidents d’université (CPU) est quelque peu différent.

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Erica Ashleson) 25/02 : L'entrepreneuriat africain prend ses quartiers à Polytechnique. 22/02 Polytechnique crée des masters payants pour attirer des étudiants étrangers. 23/02 Entretien avec l’Institut Paul Bocuse : "l'entrepreneuriat dans notre ADN" Pourquoi ces spécialisations pour vos Bachelors ? Quels profils étudiants sont recherchés ? Notre obsession, c’est l’employabilité de nos étudiants et leur épanouissement personnel. C’est la raison pour laquelle nous sommes très à l’écoute des attentes des professionnels, de l’évolution actuelle et des perspectives d’avenir de l’hôtellerie-restauration et de l’hospitalité dans son ensemble.

Nous avons la chance d’être dans un secteur extrêmement dynamique et nous avons donc l’obligation de nous adapter en permanence à ces évolutions, voire même de les anticiper. Si aujourd’hui nous avons choisi ces trois spécialisations (entièrement dispensées en anglais) : Total Revenue management & E-distribution, Lifestyle Hospitality Management et International Wine and Beverage Management, c’est tout simplement parce qu’il existe une demande croissante de la part des professionnels et les opportunités d’emploi sont concrètes.

15/02 Un boîtier antidécrochage à la fac. Avec leur petit boîtier posé sur les pupitres, on pourrait prendre ces étudiants pour des candidats à un jeu télévisé. Nous sommes pourtant dans le très sérieux amphi des sciences et technologie de l'université Paris-Est-Créteil (Val-de-Marne), et ce n'est pas un présentateur qui pose les questions, mais un prof. Ici, le jeu devient apprentissage : c'est l'un des stratagèmes destinés à lutter contre le décrochage et l'échec des étudiants en première année, mis en place depuis un mois dans cette fac de 30 000 élèves. Ce mardi, 13 h 15, les étudiants en première année de licence de sciences et technologies de la santé et du social (ST2S), option sciences physiques, descendent des gradins les uns après les autres pour récupérer un boîtier. Pendant ce temps, l'enseignant, Christophe Monin, fait ses réglages.

Le tableau de projection s'anime. 24/02 « Le Groupe HEI ISA ISEN est un révélateur de talent au service des entreprises » Récompensé pour ses pédagogies innovantes par un Idefi (initiative d'excellence en formations innovantes), tourné vers les besoins des entreprises, le Groupe HEI ISA ISEN c’est aujourd'hui 4000 étudiants formés dans trois écoles lilloises. Rencontre avec son directeur, Jean-Marc Idoux. Jean-Marc Idoux, directeur du groupe HEI ISA ISEN Olivier Rollot : Cela fait maintenant trois ans qu’HEI, l’ISA et l’ISEN Lille ont fusionné pour former le Groupe HEI ISA ISEN. Quel bilan pouvez-vous aujourd'hui tirer de cette fusion ? Jean-Marc Idoux : Nous l’avons toujours pensé comme un projet collectif avec une organisation sous la forme d’une « association unique à établissements autonomes ».

O. 24/02 Lille: un enseignement de haut niveau entre Paris et Bruxelles. Recevez nos newsletters : Lille, troisième ville étudiante de France, accueille plus de 180 000 étudiants. Focus sur cinq établissements lillois particulièrement attractifs. «Un étranger qui vient dans le Nord pleure deux fois: quand il arrive, et quand il repart.»

Ce dicton, popularisé par le film à succès Bienvenue chez les Ch’tis, pourrait s’appliquer à nombre des 180 277 étudiants qui choisissent la capitale des Flandres, située au carrefour du nord de l’Europe (Paris, Londres, Bruxelles...), pour y suivre des études supérieures. Attirés par les formations diverses et variées dispensées par les dizaines d’universités et écoles lilloises, les futurs étudiants lillois, parfois un peu refroidis par les clichés qui collent à la peau de la région Nord-Pas-de-Calais, découvrent une ville jeune, dynamique et chaleureuse aux particularismes attachants. Focus sur cinq établissements lillois. 23/02 L’ESILV lance un master data scientists & data analysts.

L’Ecole Supérieure d'Ingénieurs Léonard de Vinci (ESILV) lance un nouveau master visant à former des data scientists et des data analysts. 23/02 Polytechnique lance un diplôme bac +5 en anglais. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laura Buratti L’Ecole polytechnique lancera, à la rentrée 2016, un nouveau diplôme, première étape de son plan de transformation annoncé en décembre 2015 par le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian. 22/02 Patrick Hetzel (LR, Bas-Rhin) Débat d'évaluation de la politique d'enseignement supérieur. Lundi 22 février 2016 Patrick Hetzel fut l'orateur du groupe Les Républicains dans le cadre du débat d'évaluation de la politique d'enseignement supérieur du gouvernement.

19/02 #BD Publie ou péris - Qu'est-ce qu'une publication scientifique ? Si vous avez suivi les médias scientifiques ces derniers jours, vous avez certainement aperçu le nom de Sci-Hub... Il s'agit une plateforme mettant à disposition gratuitement des millions d'articles scientifiques piratés. Bien sûr, il n'aura pas fallu attendre longtemps avant qu'un éditeur ne se décide à prendre des mesures judiciaires contre ce site. 19/02 UTC et UTT bientôt réunies au sein d'un grand établissement. 18/02 : X-UP, l'accélérateur technologique de l'École polytechnique. X-UP, l’accélérateur de l’École Polytechnique, a récemment lancé son troisième appel à candidatures pour les jeunes porteurs de projets technologiques qui ont jusqu’au 29 février pour présenter leur concept au comité de sélection de l’école (délibération les 14 et 16 mars). La structure s’apprête ainsi à accueillir une nouvelle promotion de jeunes pousses sur le Plateau de Saclay (Massy Palaiseau), un programme ambitieux développé au sein d’un Pôle spécialement consacré à l’entrepreneuriat et à l’innovation au sein de l’X.

Propulsé au printemps 2015, l’accélérateur X-UP est un espace flambant neuf de plus de 2 500m² financé à hauteur de 7 millions d’euros par Patrick Drahi (ex-polytechnicien aujourd’hui président fondateur du groupe Atlice) et pensé comme un espace unique de création, d’expérimentation, de prototypage, d’enseignement, et d’échange avec les investisseurs. 16/02 Lyon : démission du directeur de Sciences-Po après celle du comité de direction. PAR AFP (via francetvinfo.fr) Le directeur de Sciences-Po Lyon a démissionné lundi 15 février après une fronde de son équipe dirigeante, tirant les conséquences de la « rupture de confiance » et des « tensions » à la tête de l’institution , a-t-il annoncé.

16/02 Partenariat entre le consortium So Mobility et l'Ecole des Ponts ParisTech. A compter du 12 février 2016, une quarantaine d'élèves ingénieurs, issus du département Ville Environnement Transport de l'École des Ponts ParisTech vont analyser pendant un semestre les besoins des citoyens et usagers, en matière de mobilité (transports, voiture, stationnement…), selon une approche design thinking. 15/02 Des journées pour développer l’innovation pédagogique dans le supérieur. Le ministère de l’Education nationale, en partenariat avec l’A.N.R., la C.D.E.F.I. et la C.P.U., organise les 31 mars et 1er avril 2016 les Journées nationales de l’Innovation pédagogique dans l’Enseignement supérieur.

Le but de cet événement est de réussir à mobiliser tous les acteurs, décideurs et praticiens, autour d’un enjeu unique : inventer un enseignement supérieur du XXIème siècle qui réponde à l’évolution des publics étudiants et intègre les apports du numérique. Dans un communiqué, le ministère précise les grandes orientations de ces journées. « La transformation des pratiques pédagogiques dans l’enseignement supérieur français est l’un des enjeux et défis à relever pour maintenir sa capacité à assurer sa fonction et ses missions. 09/02 Saint-Étienne : vers la création d'une Manufacture du futur. 09/02 François Letellier : relations entreprises, internationales et nouveaux projets. Loire le 09 février 2016 - Florence Barnola - Actualités - article lu 39 fois.

06/02 Simplon Lyon, à l'école de la bidouille numérique. 04/02 Une fusion entre Télécom Lille et Mines Douai. 02/02 COMUE Grenoble Alpes, au service d'un pôle d'innovation français majeur. 04/02 Jacques Fayolle (Télécom Saint-Etienne) : « Se donner les moyens de croître » 04/02 Un master of science, pour quoi faire ? 04/02 "Les personnels de l’enseignement supérieur sont très déçus par François Hollande" 04/02 Londres va publier les statistiques ethniques et sociales de ses universités. 04/02 Inauguration du Laboratoire de mécanique et d’acoustique.

03/02 L’insertion professionnelle après un doctorat progresse à petit pas. 04/02 Les Mooc, FUN et bientôt payants ? 03/02 L'Éducation nationale débloque 12,7 millions € pour l'ouverture des BU. 02/02 L'EM Lyon cherche à personnaliser la formation des étudiants. 02/02 Concours, classement, "grandes écoles" : les ingrédients de la faillite française. 18/01 Un espace innovant et original sur le campus de Poitiers : la Ruche.

01/02 Paces : les écoles d'ingénieurs jouent la carte de la seconde chance. 02/02 L'AEILyS, l’Alliance des Ecoles d’ingénieurs de Lyon-Saint-Etienne. 02/02 Nouveau directeur de l'expérience H.E.S.S. à l'X. O1/02 L'école LDLC forme des étudiants aux métiers du numérique. 29/01 Le grand rush de fin de semestre. 29/01 ECAM-EPMI obtient la reconnaissance de l'Excellence. 29/01 : l'Agence France Stratégie mène une réflexion stratégique pour valoriser et développer l’offre française à l’étranger. 29/01 Une loi facilite les démarches des étudiants étrangers en France.

29/01 Classement des universités et écoles sur Twitter. 28/01 IDEX Lille : la Région NPDCP soutient la relance de candidature. 28/01 Des étudiants en architecture dessinent le logement étudiant de demain. 28/01 USA : un étudiant crée un algorithme qui génère des discours politiques. 29/01 Mines Douai créé une chaire de recherche avec l'appui d'Eiffage Route. 29/01 Industrie : une bonne école d'ingénieurs reste le sésame. 28/01 Les grandes écoles en ordre de marche pour 2017. 27/01 Condorcet : sous les friches, le campus. 27/01 Ce que le projet de loi numérique apporte à l'enseignement supérieur et la recherche.

26/01 Les évaluations des enseignements par les étudiants et les stéréotypes de genre. 26/01 Campagne de levée de fonds de 40 millions d'€ pour la Fondation ISAE-SUPAERO. 26/01 Échec de l'Université de Lille à l'Idex : "J’attends que l'on m’explique" 25/01 Du face à face à l’ECTS. 25/01 Communiqué de presse annonçant les lauréats du projet IDEX. 25/01 La France ne séduit pas les diplômés étrangers. 25/01 Idex : et les universités lauréates sont... 22/01 Retour sur 5 ans à l'INSA. 22/01 Top 200 des universités les plus internationales en 2016. 21/01 Faut-il supprimer les mutuelles étudiantes ? 21/01 L’université de Perpignan récupère son école d’ingénieurs. 21/01 Najat Vallaud-Belkacem lance la chasse aux faux diplômes. 20/01 Arts et Métiers efface ParisTech de sa marque. 22/01 Le concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs [Part. 3]

18/01 Le Concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs [Part. 2] 15/01 Le concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs [Part. 1] 20/01 L’étonnante ascension des bachelors. 20/01 Formation continue : Thierry Mandon retient 12 universités pionnières. 20/01 L'École des Mines d’Alès modifie sa structure dirigeante. 18/01 Les 100 ans de l’égalité entre étudiants français et étrangers. 18/01 Isae SupAero : la grande école de l’aéronautique. 15/01 L’université n’est plus une « usine à chômeurs » 15/01 Ecole polytechnique : renouvellement de la chaire « Ingénierie des Systèmes Complexes » 15/01 partenariat entre l’ISAE de Toulouse et Polytechnique. 14/01 SIMPLonMars forment des jeunes en décrochage au sein de Centrale Marseille. 14/01 Première école d'ingés dédiée aux énergies renouvelables.

13/01 : Fusion de LaSalle Beauvais et de l’Esitpa. 13/01 : le dossier Idex 2 à Lyon. 13/01 : toujours trop peu de diversité dans les écoles d'ingénieurs. 13/01 : une alliance des écoles d’ingénieurs en préparation. 12/01 L'ENAC lance son premier MOOC ! 11/01 Le directeur de l'Iéseg analyse les raisons de son succès. 04/01 La refonte de l’X : une quatrième occasion manquée. L’Université de Paris-Saclay : un grand projet à la française (1) Qualification EESPIG de l'ISEP. Sondage : les dirigeants aiment leur industrie, mais peinent à la rendre attractive - Pharmacie. Récapitulatif des changements dans l'enseignement supérieur au 1er janvier 2016. Nouvelle édition du concours "Ma thèse en 180 secondes" Devenir ingénieur, d’accord, mais pour faire quoi ? LinkedIn veut secouer les classements des universités.