background preloader

Albertomatschulat

Facebook Twitter

Alberto Matschulat

vagabond

Brico

Quelques belles réutilisations de palettes ! Parmi les déchets qu’on peut trouver facilement, s’il en est un universel, c’est bien la palette !

Quelques belles réutilisations de palettes !

Avec un peu d’imagination et de travail, on peut en faire des trucs assez sympas et utiles. Petits exemples : Si vous êtes un peu bricolo, vous allez facilement pouvoir en customiser une pour vous faire un bon meuble TV. Il faut pour ça reclouer quelques planches, ajouter des roulettes de caddie si vous êtes vraiment récup à fond, ou bien en acheter un jeu neuf. J’aime le côté utile, car au final, c’est super pratique de pouvoir ranger les magazines, la box internet , etc… Même en bois brut, ça rend bien finalement. Dans la même veine, et encore plus épuré, rien à rajouter si ce n’est un petit coup de peinture pour en faire des tables basses : Dans le style peintes en blanc et épurées, on va aussi pouvoir trouver d’autres exemples simples et efficaces (trouvés ici et là): Dans la catégorie jardin, avec un peu de temps et d’imagination, on peut faire un espace de verdure bien senti ! Identification Assistée par Ordinateur (IAO)

Des buttes pour le jardin.mov. Solutions pour adapter les schemas a dautres buttes. Permaculture ☼ Phytoépuration. Permaculture. Agroforesterie. Une solution alternative, la phytoépuration. © Antoine Bosse-Platière Nos eaux usées polluent trop souvent la nature sans que l’on s’en rende compte.

Une solution alternative, la phytoépuration

Un grave problème dans les zones rurales qui ne connaissent pas le tout-à-l’égout. L'épuration autonome classique avec tranchées d'épandage © D. Klecka La phytoépuration fait appel aux bactéries présentes dans les systèmes racinaires des plantes pour épurer l'eau. Comment ça marche ? Différents cas de figure sont possibles pour la phytoépuration. Le prétraitement se fait soit dans un lit vertical planté de roseaux, soit dans une fosse toutes eaux.

Pour le traitement, il faut ensuite prévoir un bassin à écoulement horizontal planté d'espèces végétales capables d'absorber les charges polluantes (bambous, massettes, iris des marais, laîches...), suivi d'une mare ou d'un fossé planté d'espèces semi-aquatiques ou ornementales gourmandes. Epurez vous-même vos eaux usées grâce aux plantes. Utiliser un système non polluant et non consommateur d'énergie pour épurer nos eaux usées.

Epurez vous-même vos eaux usées grâce aux plantes

C'est possible, avec des moyens naturels Objectif Utiliser un système non polluant et non consommateur d'énergie pour épurer nos eaux usées. Enjeux Protéger la ressource en eau. Avantages pour le particulier Qualité de l'épuration.Système souple, adapté aux inondations.Avantage esthétique (intégration paysagère).Gain en autonomie.Avantages écologiques.Réutilisation possible des eaux traitées pour l'arrosage ou pour un plan d'eau.Récupération des boues pour le jardin. Inconvénients. Traitement des eaux usées par les plantes. Les plantes tropicales n'en finissent plus d'apporter leur soutien dans les procédés de traitement des eaux usées.

Traitement des eaux usées par les plantes

Pour preuve, la station installée sur la ville du Lude (72), finalise le traitement de l'azote et du phosphore grâce aux racines qui plongent dans les bassins. Les plantes tropicales sont connues à tort du grand public pour leurs efficacité d'assainissement de l'air intérieur. Ces aptitudes à filtrer les polluants atmosphériques sont en effet scientifiquement remises en cause. En revanche, ces végétaux sont utilisés pour le traitement des eaux usées avec succès. Si leur utilisation dans les jardins filtrants est désormais bien connue, leur couplage avec des techniques épuratoires classiques est plus récent.

Par exemple, sur la STEP couverte conçue et exploitée par MSE (Veolia Eau) sur la ville du Lude dans la Sarthe (72), les Ficus, Iris, Alocasia, Bambous, etc, sont autant d'espèces végétales qui complètent le procédé classique à boues activées. Traitement des eaux par phyto-épuration. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Traitement des eaux par phyto-épuration

Le traitement des eaux par phyto-épuration est un assainissement non collectif des eaux par phyto-épuration (épuration par l'action de plantes)... État des lieux L'eau de notre planète est à 98 % sous forme salée, et se situe dans les mers et océans. Comment construire une pompe à eau qui fonctionne sans électricité! Débrouille – Eau : Voici une pompe qui fonctionne par elle-même et qui amène l’eau de la rivière au robinet!

Comment construire une pompe à eau qui fonctionne sans électricité!

Explications : Comme vous le voyez sur le dessin (et s’il n’y a pas assez de dénivelé) l’idée c’est de creuser un trou assez grand entre l’eau de la rivière et votre maison pour pouvoir y installer une pompe hydraulique. Voici notre pompe de plus près. Et encore d’un peu plus près… Comme vous le voyez, l’eau descend dans le tuyau de droite… dans la chambre du bas dont la valve est ouverte. J’ai entouré la valve ouverte… L’eau qui vient de la rivière… va remplir tout d’abord le fond de la première chambre et progressivement la chambre se remplissant… l’eau va pousser la valve jusqu’à ce qu’elle se ferme… Quand la première valve (clapet) se ferme (grâce à la pression que l'eau exerce sur le clapet) ….Captive, l’eau étant incompressible, grâce à son poids et à sa vitesse, elle n’aura d’autre choix que de monter dans la deuxième chambre…

Jardin et permaculture.