background preloader

Archives ouvertes

Facebook Twitter

Déposer dans HAL avec Dissemin | CCSD. Dissemin est un service encourageant les chercheurs à diffuser leurs publications librement. Il permet à chaque chercheur de mesurer l’accessibilité de ses publications et de mettre en ligne en quelques clics celles qui ne sont pas déjà librement disponibles. Plus besoin de saisir manuellement les métadonnées (titre, auteurs ou identifiants variés) : celles-ci sont automatiquement renseignées par Dissemin. Cette fonctionnalité est rendue possible par l’exploitation de deux sources de données : le Bielefeld Academic Search Engine (BASE) et Crossref, qui couvrent presque 100 millions de publications.

Jusqu’à présent, les documents ainsi rendus librement accessibles étaient hébergés par Zenodo, un dépôt appartenant au CERN. Dissemin utilise l’import SWORD pour déposer les publications. Cette réalisation est le fruit d’un partenariat entre le Consortium Couperin, le CCSD, et le CAPSH, qui développe Dissemin. Home - dissemin. SciDetect: Software for Evaluating Academic Papers. Comment la science ouverte bouleverse le modèle de la publication scientifique ? Au sein de l’espace Savoir & Connaissances du Salon du Livre de Paris, dont nous sommes partenaires, se déroulait, samedi 21 mars une conférence sur la problématique suivante : « Vers une science ouverte : quels impacts sur la publication scientifique ? » Ce fut l’occasion de réunir autour de la table Alain Abécassis (du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), Yves Ducq (professeur à l’Université de Bordeaux), Renaud Fabre (CNRS), Claude Kirchner (INRIA), Jacques Lafait (Université Pierre-et-Marie-Curie), Marc Minon (fondateur de Cairn info) et Jean-Marc Quilbé (EDP Sciences).

Le tout animé par Michel Vajou. Avec l’émergence progressive d’Internet, le système même de publication et de validation de la recherche scientifique via des revues privées dédiées est profondément remis en cause. (Crédits photos : CC BY 2.0 - Savoirs & Connaissances) Le système de la publication scientifique remis en cause Préserver une biodiversité est une nécessité. La naissance de l’open access. Accueil (data.bnf.fr) Recherche - Mnesys. Peu importe ce que vous recherchez, notre maître-mot est "simplicité". Commencez par saisir un nom. 1. Aller à l'essentiel Le moteur de recherche compare les termes que vous saisissez dans le champ de recherche avec ceux des ressources disponibles sur le site. Les recherches simples composées de deux ou trois mots sont celles qui vous donnent le plus grand nombre de résultats.

Commencez par effectuer une recherche simple, puis ajoutez des mots au fur et à mesure afin d'affiner les résultats. 2. Pour effectuer une recherche sur une expression exacte dans un ordre précis, utilisez des guillemets pour encadrer plusieurs termes "termes de votre choix". "Jean-Paul Dupont" Les ressources qui contiennent l'expression JP. 3. Le caractère se place à la fin du mot. Exemple : Kokoch~ retourne les résultats contenant Kokoschka, Kokoschkina, etc. Ce type de recherche nécessite un traitement supplémentaire et peut occasionner des temps de chargement plus long. 4. Les métacaractères, '? ' pari? Tandis que : 5. Lancement du magazine culturel online « Savoirs & Connaissances » Le portail des cultures de Bretagne. Bretania - Le portail des cultures de Bretagne Connexion Rechercher Recherche avancée Vous êtes ici : Accueil Le conte en Bretagne [Voir le dossier] PrevNext L'histoire du breton - évolution des dialectes : une explication en vidéo par Erwan Vallerie Dossier thématique : Le Gallo, la langue de Haute-Bretagne [voir le dossier] Les clichés : La prononciation en langue bretonne [voir la vidéo] L'histoire du breton - naissance des dialectes : une explication en vidéo par Erwan Vallerie Annonce Voir, écouter, lire et comprendre actu7 La prononciation des lieux La séparation des églises et de l'État Le conflit entre l’Église catholique et la République laïque, au début du XXe siècle, a culminé avec la loi de Séparation des Églises et de l’État en 1905. actu6 1914, l’entrée en guerre La Bretagne et les Bretons représentent-ils un cas particulier en France quant à leur manière d’appréhender le cheminement vers la guerre en juillet et la mobilisation générale début août ?

Clichés : la météo actu5 actu4 actu3 Découvrir. 1- Publiez en libre accès pour diffuser largement vos résultats / Publier dans une revue en libre accès / Publier et diffuser / Aide à la publication - Coopérer en information scientifique et technique - Cirad. Trouver des livres numériques gratuits et libres à télécharger. Au lendemain de Noël, les cadeaux fraîchement ouverts et déballés, il faut encore trouver de quoi remplir son lecteur ebook ou sa tablette. Et cela tombe bien, puisque nous vous proposons une liste non-exhaustive de sites internet où il vous sera possible de gratuitement retrouver des classiques, et des oeuvres à foison.

Mike Licht, NotionsCapital.com, CC BY 2.0 A tout seigneur, tout honneur, c'est avec notre grand chouchou, le Projet Gutenberg que l‘on commencera. C'est également le seul site anglophone qui sera conseillé, puisqu'il fait autorité de par le travail abattu, autant que pour son ancienneté. Aujourd'hui, il compte plus de 42.000 livres numériques gratuits, et 100.000 de mieux avec les différents sites partenaires. Tous les fichiers ne sont pas nécessairement de grande qualité, mais pour débuter dans le monde des lecteurs numériques, cela convient parfaitement. Pour approfondir. Openaccess.inist.

OPEN ACCESS

Chemical Sciences Article Repository. Home | bioRxiv. Refdoc. Refdoc est momentanément indisponible pour cause de maintenance. Nous vous prions de nous en excuser et vous invitons à vous reconnecter ultérieurement surwww.refdoc.fr. Accueil. DUMAS (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance) est une base d'archives ouvertes de travaux d'étudiants de niveaux bac+4 et bac+5, validés par un jury, dans toutes les disciplines. La base DUMAS est hébergée par HAL. 1.

Objectifs et contenu de l'archive DUMAS s'inscrit dans un mouvement international en faveur du libre accès. Les dépôts qui y sont faits ont pour principal objectif d'accroître la visibilité et l'accessibilité des travaux des étudiants. 2. DUMAS n'est pas une base d'auto-archivage. La propriété intellectuelle des documents déposés reste entièrement celle du ou des auteurs. Une « Foire aux questions » vous permettra de prendre connaissance des principales modalités de dépôt. 3. Find Resources.

Motion | Les revues SHS et l'Open Access. Open Access : le travail scientifique en sciences humaines et sociales et le débat public fragilisés par les mesures préconisées par la Commission européenne Lettre ouverte des responsables de revues de sciences humaines et sociales de langue française à la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à la ministre de la Culture et de la Communication, aux présidents des universités et des grandes écoles et aux responsables des grands établissements de recherche (Version PDF) (Read in English) Nous appelons à l’ouverture rapide d’une véritable concertation sur les enjeux de l’Open Access en sciences humaines et sociales ; la définition de périodes d’embargo suffisantes, permettant aux revues de choisir leur modèle économique (par exemple, en équilibrant le gratuit et le payant), est l’unique garantie de la diversité et de l’indépendance de la recherche scientifique et du débat public.

Avril 2013 Liste des 127 revues signataires @GRH (le comité de rédaction) Annales. Monde(s). Recommendation-access-and-preservation-scientific-information_fr.pdf. Questions fréquentes sur l’accès ouvert | I love open access. Quelques idées reçues sur l’accès ouvert L’open access est un modèle économique Faux : L’open access est un modèle de diffusion des savoirs et de l’information scientifique. Il est compatible avec des modèles économiques, juridiques, techniques variés. Son objectif est la mise à disposition libre sur internet, autorisant les lecteurs, dans le respect du droit d’auteur, à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou lier le texte intégral des articles, à les indexer, à les récupérer pour les traiter informatiquement et à s’en servir pour tout autre usage légal, sans barrière financière, juridique ou technique autre que celles nécessaires pour se connecter à internet.

L’open access, c’est gratuit Faux : Un accès libre est un accès gratuit pour le lecteur, mais le passage du texte de l’auteur au lecteur a toujours un coût. Avec les revues en open access, c’est l’auteur qui paye Publier un article en open access, c’est perdre les droits d’auteur sur son article. Glossaire | I love open access. I love open access | Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche. Qui a peur de l'open access ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par une communauté de responsables d'universités (d’enseignants-chercheurs, d’éditeurs, de responsables de bibliothèques) Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer En juillet 2012, la Commission européenne a émis une recommandation relative à la publication en accès ouvert (c'est-à-dire gratuit pour le lecteur) des résultats de la recherche scientifique financée sur fonds publics (Lire Le Monde du 28 février 2013).

La Commission considère en effet qu’une telle démarche est nécessaire pour renforcer la visibilité de la recherche européenne à l’horizon 2020, en levant progressivement les obstacles qui se dressent entre le lecteur et l’article scientifique, après un éventuel embargo de six à douze mois. Cet avantage, l’Amérique latine, par exemple, l’a déjà saisi depuis une décennie en lançant de puissantes plateformes de revues en accès ouvert. Qui a peur de l’accès ouvert ? Journée du 11 février | Les revues SHS et l'Open Access. Les revues de sciences humaines et sociales survivront-elles aux mesures préconisées par la Commission européenne en matière d’Open Access ? Le 11 février 2013, les représentants de plus de 120 revues diffusées sur le portail Cairn.info et d’une cinquantaine de maisons d’édition ou structures éditoriales toutes spécialisées en sciences humaines et sociales se sont réunis à la Maison de la Chimie de Paris.

L’objectif de cette assemblée était d’analyser la portée de la recommandation publiée par la Commission européenne le 17 juillet dernier, concernant notamment l’Open Access. Communiqué de presse Motion Liste des participants Programme Vidéos des interventions Photos. OpenEdition Books. OpenEdition Books : c’est ouvert ! OpenEdition Books, la quatrième plateforme d’OpenEdition est en ligne depuis hier ! Après Revues.org, Calenda et Hypothèses, OpenEdition Books diffuse les collections de livres des éditeurs de sciences humaines et sociales.

Elle a pour ambition de construire une bibliothèque internationale pour les humanités numériques et ce, en encourageant les éditeurs à développer le libre accès sur le long terme. La plateforme valorise le traitement de toutes les aires culturelles, de toutes les périodes, et des grandes langues scientifiques. Cette première version de notre plateforme de livres rassemble, pour son inauguration, un peu plus de 350 livres provenant de 13 éditeurs français et internationaux : A partir de l’été, OpenEdition Books diffusera 1 000 livres.

Elle sera enrichie chaque année de 2 000 livres supplémentaires. Les recherches via le moteur peuvent porter soit sur les livres soit, plus finement, sur les chapitres de livres. Imprimer ce billet. PLOS. 2013, année décisive pour les archives ouvertes. Open Access : les scientifiques pas si open ? C'est une révolution culturelle dont on ne parle que très peu en France. A partir du 1er avril prochain, deux très puissantes organisations britanniques de financement de travaux de recherche médicale et scientifique exigeront que les travaux qu'elles ont financé en tout ou partie fassent l'objet de publications de type Open Access, qui garantissent la gratuité d'accès et un certain niveau de liberté de réutilisation des données. Il s'agit du Wellcome Trust, qui verse environ 700 millions d'euros chaque année et est considéré comme le deuxième plus gros contributeur mondial à la recherche médicale, et du Research Concils UK (RCUK) qui fédère les sept conseils de la recherche publique britannique, lesquels investissent collectivement 3,5 milliards d'euros chaque année.

Un choix de licence "libre et éclairé" ? Interrogés par Nature, des militants de l'Open Access estiment qu'il ne faut pas donner le choix aux chercheurs, et imposer la licence la plus permissive. Journées Open Access - Couperin - Position de la France sur l’Open Access - 2013-01-24. Diverses considérations en vrac qui aboutiront à un billet long et bordélique mais pas si absurde que ça (ou pas) Le titre étant assez clair sur la manière dont ce billet va être structuré, je commence de suite. Petite précision sur cette affaire : à cette heure, dimanche 27 janvier 2013, 10h56, silence assourdissant de la Bnf malgré les nombreuses réactions un peu partout y compris (ce qui me réjouit un peu) de la part de la plupart des assos professionnelles qui semblent enfin se réveiller d’un long coma intellectuel.

Cela dit, la question du bisounoursfight reste entièrement posée parce qu’elle dépasse ce simple épisode. Du bisounoursfight #bisounoursfight est un hashtag apparu suite à ce billet appelant à la désobéissance bibliothéconomique au cas où. De ce qui est juste Moralement et éthiquement parlant, il me semble par contre que ce serait juste. De la prudence Je pense à présent que la désobéissance bibliothéconomique, si elle doit se produire, doit se faire collectivement ET anonymement par simple prudence élémentaire — il y a déjà eu assez de dégâts irréparables. Des malins Des AO Du système. Episciences : de quoi s’agit-il ? Le CCSD enrichit sa mission : il développe et hébergera prochainement une plate-forme baptisée Episciences. L’idée principale est de fournir une plate-forme technique d’examen par les pairs (« peer-reviewing »), afin de permettre l’émergence d’épi-revues (ou d’épi-journaux).

Qu’est-ce qu’une épi-revue ? Le préfixe « épi » signifie « sur », « au-dessus ». Il s’agit donc de revues électroniques en libre accès, alimentées par les articles déposés dans les archives ouvertes telles que HAL ou ArXiv, et non publiés par ailleurs. Les comités éditoriaux des épi-revues organiseront l’activité d’évaluation et de discussion scientifique des prépublications soumises ou sélectionnées. Les épi-revues peuvent être soit des nouveaux titres, soit des titres existants dont la politique d’accès permet de se joindre à la plate-forme. Aucune cession de droit n’est signée avec les auteurs qui conservent leurs droits patrimoniaux sur leurs articles. Ils en parlent : Affaire à suivre … Couperin et la BnF... le grand écart ? Les éditeurs inquiets face à l'accès ouvert aux résultats de la recherche. Nos livres. L'ABES choisit la Licence Ouverte. Wikisource. Tualités. Brussels Declaration on Open Access « Open Access Belgium.

L'Ina ouvre des accès à ses archives en région. Untitled. Rosalis - Rosalis, la bibliothèque numérique de Toulouse. Les ressources éducatives libres des universités françaises. Le scandale de l’INIST/CNRS « Droits d’auteur. Refdoc-INIST/auteurs en colère [bibliographie] « Droit d'auteur vu par l'INIST - Bibliothèque numérique & Edition scientifique (auteur A. Moatti) SHERPA/RoMEO - Home - Publisher copyright policies & self-archiving.

Refdoc is selling our articles at a huge price without our consent « Un Pompidou virtuel… et verrouillé. Les revues de Revues.org dans le DOAJ Content. ArXiv.org e-Print archive. Supplique à Serge Haroche, prix nobel de physique 2012.

Culture Open Source. La culture gratuite, en ligne, au cœur des mutations technologiques. Lettre à l'Inist. Archives ouvertes : bien, mais peut mieux faire... ADES :: Accueil. Le public de Wikipédia, autonomie et médiation - i-expo. Accueil. Les services de référence : Et après ? Vive l’open access ! « bibliosources. En France, l'open data en marche. Leebre, une plateforme pour les auteurs indés partageurs. Le Brésil lance son portail Open Data. Policy guidelines for the development and promotion of open access.

STATISTIQUES