background preloader

Les consommateurs / touristes

Facebook Twitter

Le digital a changé la donne de l’expérience client. Les pratiques et attentes des clientèles européennes en ligne dans le tourisme. Cela serait un truisme de rappeler l’importance d’Internet en matière de recherche d’informations, de préparation et d’achat dans le tourisme.

Les pratiques et attentes des clientèles européennes en ligne dans le tourisme

A ce sujet, une nouvelle étude vient de sortir sur le domaine du m-tourisme et des réseaux sociaux. Le comité régional du tourisme de Bretagne, et 17 comités régionaux qui ont rejoint la démarche, en association avec la fédération des comités régionaux du tourisme (FNCRT) ont commandé une étude à Toluna. C’est intéressant, car la dernière étude sur les comportements et attentes de la clientèle européenne vis-à-vis des sites Internet touristiques datait de 2007. L’enquête a été réalisée en novembre et décembre 2012, auprès de 10 500 Européens ayant séjourné en France ou en Europe au cours des deux dernières années : France, Royaume Uni , Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Espagne et Italie. « Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques : quels impacts pour les opérateurs ? »

Dans le tourisme comme dans les autres sphères de la consommation, depuis maintenant une décennie et avec l'appui des TIC, les consommateurs « prennent le pouvoir » et deviennent des acteurs quasi-professionnels de leur consommation, jusqu'à souhaiter demain devenir co-créateurs des produits qu'ils consomment.

« Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques : quels impacts pour les opérateurs ? »

Leurs exigences croissent à la mesure de leurs nouvelles compétences : ils retournent à leur avantage, par leur science des « achat malins », le brouillage des prix introduit par les promotions, soldes, déstockages, « bas prix » (low-cost) ou encore la généralisation de la tarification en temps réel (yield management). Les tendances du tourisme en 2020. Comment se préparer ?

Les tendances du tourisme en 2020

Découvrez les quatre grandes tendances : De la mobilité à l’omniprésence : De nos jours, grâce au développement des nouvelles technologies et à internet nous avons tous accès au monde, à la culture, à la connaissance en un seul clic… Les consommateurs sont de plus en plus connectés au monde qui les entoure. Les nouvelles technologies permettent de préparer son voyage et de se projeter dans la destination avant même d’y être physiquement. Le smartphone n’est plus uniquement utilisé pour sa fonction première : téléphoner. L’étude estime que 22% des réservations se feront en 2020 via nos smartphones, qui tendent à devenir à long terme le mode de paiement. Etourisme : Comment répondre aux nouvelles attentes des e-voyageurs ? - Ve Interactive France.

Le web a changé les voyageurs, qui sont chaque jour plus proactifs, connectés et exigeants.

Etourisme : Comment répondre aux nouvelles attentes des e-voyageurs ? - Ve Interactive France

Et pour répondre à ces nouvelles attentes, les acteurs du tourisme doivent sans cesse s’adapter et se réinventer sur la toile. Voici un récapitulatif de ces nouveaux comportements et des solutions concrètes pour y faire face. 1. Un parcours d’achat plus long Un e-voyageur consulte une dizaine de sites avant de réserver son séjour. Aujourd’hui, investir dans Google Adwords ne suffit plus. L’importance du réengagement et de la data Pour se différencier de ses concurrents il faut intéresser l’internaute en amont. Dans le secteur du tourisme, les taux d’abandons de paniers sont extrêmement élevés : 67,9% pour les agences de voyage en ligne, et 96,7% pour les tours opérateurs ! 2. Aujourd’hui, les internautes ont besoin d’instantanéité. Simplifiez la navigation. Nouvelles tendances des consommateurs. Hétéroclites, antinomiques,… les attentes des vacanciers sont difficiles à définir.

Nouvelles tendances des consommateurs

Les demandes évoluent et les segmentations par marché géographique ou typologie de clientèles semblent ne plus être adaptées. Les attentes en matière de vacances sont majeures car elles correspondent à la volonté de vivre intensément et de donner du sens à son temps libre. Elles sont complexes car elles reposent sur des dimensions fonctionnelles – auxquelles une offre produit va répondre- et des dimensions plus immatérielles comme la recherche d’expériences et de sens. Que ce soient des destinations exotiques, des grands villes de France ou d’Europe ou de grands groupes proposant des séjours packagés, tous – dans leur campagne de communication - s’appuient sur ces 3 R (ressourcement, rupture, retrouvailles) pour tenter leurs clients potentiels répondant ainsi à leurs projections personnelles en matière de vacances.

L’accueil ! Dans son ensemble, l’offre touristique satisfait 58% des Français. Atout France : l'Office de tourisme du futur doit créer du lien social avec les visiteurs. En 2015, la majorité de la population sera équipé de smartphone ou de tablettes numériques...

Atout France : l'Office de tourisme du futur doit créer du lien social avec les visiteurs

Christian Delom, directeur de l’observation, de la stratégie et des nouvelles technologies au sein d’Atout France a fait travailler ses équipes sur le profil idéal de l’office de tourisme du futur. Les conclusions de ces travaux devraient faire l’objet d’une publication dans le courant de l’été mais auparavant, elles ont été présentées hier aux divers représentants de l’administration du tourisme. Une étude menée par Corinne Lespinasse-Taraba, sous-directrice ingénierie à Atout France, pour cerner les attentes des touristes en matière d’information apporte un éclairage parfois surprenant.

Ainsi internet est utilisé largement pour chercher des informations sur une destination (23 sites consultés en moyenne) mais pas pour le choix même de la destination. 30% sur le développement et 70% sur la communication Autres articles.