Sources medievales

Facebook Twitter

Lettre de Grégoire VII à l’apôtre Pierre (Carême 1076) Lettre de Grégoire VII à l’apôtre Pierre datée du synode de Carême 1076 « O bienheureux Pierre, prince des apôtres… je t’en prie, écoute-moi qui suis ton serviteur, que tu as nourri dès l’enfance, et préservé jusqu’à ce jour de la main des méchants, qui m’ont haï et me haïssent parce que je te suis fidèle.

Lettre de Grégoire VII à l’apôtre Pierre (Carême 1076)

Tu m’es témoin, ainsi que ma souveraine, la Mère de Dieu, ainsi que le bienheureux Paul, ton frère entre tous les saints, tu m’es témoin que la Sainte Église romaine m’a porté malgré moi à son gouvernail ; que je n’ai pas songé à m’élever sur ton trône comme un voleur, et que j’aurais préféré finir ma vie en humble pèlerin (c’est-à-dire en moine) plutôt que d’occuper ta place par la ruse et par un sentiment de gloire mondaine. S’il t’a plu et s’il te plait encore que le peuple chrétien, spécialement confié à ta garde, m’obéisse, c’est là, je crois, un effet de ta grâce, et nullement le résultat de mes œuvres.

The Labyrinth. Luminarium: Anthology of English Literature.