background preloader

Jardin

Facebook Twitter

Taille des hortensias : tout savoir. L’hortensia est un magnifique arbuste à fleurs dont la taille permet d’améliorer la floraison et la bonne santé de la plante. Tailler un hortensia est un geste facile à exécuter mais quelques règles sont néanmoins à respecter pour mettre toutes les chances de votre côté ! Suivez nos conseils pour avoir de magnifiques hortensias d’une année sur l’autre : A lire aussi : tous les articles consacrés aux hortensias Quand tailler les hortensias ? Deux périodes sont importantes pour la taille des hortensias, l’automne et la fin de l’hiver. Dès l’automne, Vous pourrez commencer par supprimer le bois mort et les fleurs fanées.

Quelles sont les tiges qui vont donner des fleurs sur l’hortensia ? Les fleurs poussent sur les tiges qui ont poussé l’année précédente. On rabat l’hortensia lorsqu’il a pris beaucoup trop de volume mais que l’on évite de faire au risque de devoir attendre une année pour le voir fleurir. Comment tailler les hortensias pour améliorer la floraison ? A vrai-dire, pas grand chose. Lutter contre le mildiou : Zoom sur le Bicarbonate de Soude.

Dans la lutte préventive contre mildiou de la tomate, nombreux sont les témoignages citant le bicarbonate de soude comme étant efficace. Ce qui fait le soulagement des jardiniers car on a la un produit économique, biodégradable et non toxique pour l’environnement et pour la santé. Dans un premier temps nous allons voir comment agit le bicarbonate de sodium sur le mildiou puis nous verrons comment l’utiliser et je vous ferai part d’une technique empruntée à mes vieux cours de chimie, pour vous faire gagner du temps au potager.

Pas de panique, c’est 100% « naturel ». Comment agit le bicarbonate de soude sur le mildiou ? Le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium ou encore hydrogénocarbonate de sodium) a de nombreuses propriétés dont l’une est de neutraliser l’acidité d’un milieu. Il n’y a pas vraiment de certitudes mais on suppose que le mildiou ne supporterait pas le changement d’acidité du milieu provoqué par le bicarbonate de soude. Cependant aux États Unis, le Dr. En pratique. Se débarrasser des fourmis naturellement. Les fourmis peuvent parfois vite devenir encombrantes! Bien qu’elles soient petites, leur nombre très important les rend vite dérangeantes! Surtout quand elle rentre dans la maison.

Voici quelques astuces naturelles pour s’en débarrasser. Quelques gestes simples Arrêtez de les nourir Une des raisons qui pousse les fourmis à vous envahir, c’est qu’elles trouvent de la nourriture. Supprimez les éclaireurs Vous remarquerez parfois des éclaireurs, fourmis seules, qui inspectent la zone avant de retourner au nid. Bouchez les passages Souvent les fourmis exploitent une fissure, un joint abîmé, un petit trou sous les fenêtres.

Sans les tuer Parce que les fourmis sont des êtres vivants et qu’elles participent à un équilibre naturel, il est important de commencer par essayer des les faire fuir et les repousser avant de penser à les tuer. Le citron ou le vinaigre Les fourmis n’aiment pas ces produits à forte odeur et s’en éloigneront. Le basilic L’odeur forte du basilic dérange les fourmis. Crédits photo: + de 1000 fiches pratiques de jardinage classées par thème, type de plante, saison... Lutter contre le mildiou : Zoom sur le Bicarbonate de Soude. 10 astuces de maraîcher pour réussir vos cultures au potager biologique.

Je m’appelle Gilles Dubus et je suis maraîcher bio en Dordogne. J’anime également, à mes heures perdues (et oui, il y en a…), le Blog du Jardinier Bio, sur lequel je partage les quelques connaissances que j’ai pu acquérir au fil des ans. C’est avec grand plaisir que je réponds aujourd’hui à l’invitation d’Aurélien à publier un article sur son blog. J’ai souhaité partager ici quelques petites astuces qui, je pense, vous seront utiles pour réussir vos légumes au potager biologique. 3 astuces pour réussir toutes vos cultures Commençons par 3 petits conseils applicables sur la plupart des cultures… Trempez vos semences dans une décoction de prêle Si vous faîtes vous même vos plants, vous avez certainement déjà subi la fonte des semis ; les plants s’étiolent, se couchent puis meurent rapidement. Il existe une technique efficace pour éviter ces désagréments : tremper simplement les graines dans une décoction de prêle. Étalez vos semis Les saisons sont parfois capricieuses.

Surveillez cette vitre. Identification des plantes sauvages comestibles - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère. Lors du bistrot jardin, mon appareil photo en main j'ai fait le tour des Plantes sauvages comesbles qui ont investi le Jardin des sans soucis. Une première que je ne suis pas arrivée à déterminer en rosette : coquelicot, capselle, ni l'une ni l'autre. Faudra attendre les fleurs ! Rosette de cardamine hérissée ou cressonette, de la famille des choux (Cardamine hirsuta L. - Brassicacée) se mange en salade, saveur piquante agréable en mélange. Mauve, à feuille ronde peut-être (Malva rotundifolia L. - Malvacée), saveur très douce, permet de faire des sirop pour les gorges irritées. Bourrache (Borago officinalis - Boraginacée) plante cultivée qui essaime beaucoup dans le jardin. Les feuilles se mangent aussi cuites, pour une soupe par exemple.

Petite violette, dont les fleurs et les feuilles se mangent en salade printanière. Et voici la fameuse doucette (Valerianella locusta - Valérianacée) la version sauvage de la mache. Véronique Pellé Gourmandises Sauvages. Le jardin des gens pressés. + de 1000 fiches pratiques de jardinage classées par thème, type de plante, saison... Des légumes vivaces pour un potager éternel : la livèche (4/??) 0EmailShare La livèche, ou céleri perpétuel, trouve très facilement une place au potager par semis ou plantation au printemps. Chez cette plante, au goût légèrement anisé, toutes les parties peuvent être consommées, même si le plus souvent ce sont les feuilles qui sont utilisées comme condimentaires.

Pour ma part, je lui réserve une place auprès du compost. Ainsi, je ne me souci pas d’elle, elle trouve tout ce dont elle a besoin dans le sol et son exubérance apporte un ombrage bénéfique au compost. Cela fait des années qu’elle est ici, je ne m’en occupe absolument pas (hormis les récoltes au fur et à mesure des besoins) et il semblerait qu’elle n’ait pas besoin de changer de place. Peut être est ce dû à la proximité du composteur. Par ailleurs, le fenouil bulbeux, très proche de goût, est également vivace. Avez vous tenté la livèche? Quelles fleurs et plantes choisir pour créer un massif à l'ombre? Si la lumière est indispensable a une grande majorité de plantes pour réaliser la photosynthèse, et donc tout simplement pour vivre, de nombreuses espèces savent se contenter de peu d’éclairage.

Certaines même ne supportent pas les rayons directes du soleil et vivent dans des milieux ombragés. Il existe aussi de très nombreuses plantes qui apprécient l’ombre une partie de leur vie, notamment dans leur jeune âge, avant de supporter (voire exiger) plus de lumière ensuite pour fleurir et fructifier. Quelques conseils et astuces pour préparer le massif avant plantation Pour préparer un massif sous des arbres à ombre dense et permanente, plusieurs astuces permettent de faciliter la tâche. À l’ombre permanente, évitez les mélanges de couleur ou les couleurs trop vives. N’hésitez pas, lors de vos promenades, à parcourir parcs ou jardins publics où l’on trouve de plus en plus de magnifiques scènes à l’ombre et dont vous pourrez vous inspirez. Que planter dans un massif sous ombre saisonnière ?

[Conseil de Terre Vivante] Quelle maladie sur mes pommes de terre ? 43EmailShare La plupart d’entre vous, j’imagine, connaissent l’association Terre Vivante dont le but est de rendre l’écologie accessible à tous. Que ce soit au jardin, en cuisine ou dans la vie quotidienne tout est sujet d’écologie mais nécessite quelques connaissances. Et c’est précisément sur ce point qu’œuvre Terre Vivante. En publiant de nombreux livres, un magazine et en offrant la possibilité de réaliser des stages pratiques, l’association nous permet d’en apprendre énormément sur l’écologie. C’est afin de promouvoir ce courant de pensée et ce mode de vie que j’ai souhaité aider l’association, à mon niveau, à diffuser son savoir. Et pour inaugurer cette rubrique quel meilleur sujet que les pommes de terre ? Les maladies et parasites touchant la végétation Les maladies et parasites touchant les tubercules J’espère que cette nouvelle rubrique vous a plu !

Légumes feuilles : Informations et conseils légumes feuilles. TOMATES. Hortensia : tous les conseils d'entretien. L’ hortensia est sans aucun doute l’un des plus beaux arbustes à fleurs. De culture et d’entretien facile, les hortensias émerveillent durant tout l’été avec leurs magnifiques fleurs qui vont du rose au bleu. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : HydrangeaFamille : HydrangeacéesType : ArbusteHauteur: 1 à 2 m Exposition : Mi-ombre et ombreSol : Terre mélangée à de la terre de bruyèreFeuillage : Caduc Floraison : Juin à Octobre Retrouvez nos articles consacrés aux hortensias Bien planter un hortensia : L’hortensia se plante de préférence à l’automne.

Choisissez un endroit partiellement ombragé , c’est l’assurance d’avoir une belle floraison et de donner à votre arbuste toutes les chances de bien se développer. Acheté en pot ou en conteneur, vous pourrez planter la plante jusqu’au printemps et même en été en évitant les périodes de gel et de fortes chaleurs.

Respectez une distance de 80 cm à 1 m entre chaque pied si vous voulez qu’ils prennent de l’ampleur. Hortensia en intérieur : Châssis potager + serre. Structurez votre potager Pour avoir un potager bien ordonné, et équilibré munissez-vous du châssis potager + serre. Il est doté d’une housse, d’un châssis et d’une armature. Vous pouvez isoler chacune de vos plantations et planifier vos arrosages et vos traitements en fonction des besoins et du climat exigé par vos différentes parcelles.

Par temps de pluie comme par plein soleil, vos plantations bénéficieront des différentes combinaisons que propose le châssis potager + serre. Ce dernier est équipé de plusieurs fenêtres d’aération. La housse est amovible et le système d’ancrage se fait par scratchs. Armature acier peint. La technique d arrosage goutte à goutte solaire. En raison de l’accroissement constant de la population dans le monde, l’eau douce devient une ressource de plus en plus rare sur notre planète.

Une part importante de l’eau douce que consomme l’humanité est utilisée pour l’irrigation des cultures, et le gaspillage dû à des systèmes d’arrosage peu efficaces est important. Bien qu’il existe des systèmes d’arrosage efficients comme le goutte à goutte conventionnel, ces derniers sont peu utilisés par les agriculteurs en raison de leur coût élevé, surtout dans les pays moins favorisés économiquement. Le goutte à goutte solaire va changer ce panorama, car il offre un système d’irrigation très efficace dont l’installation est simple et peu coûteuse et qui permet à des millions d’agriculteurs d’obtenir une augmentation de leur production tout en utilisant beaucoup moins d’eau. Qu’est ce que le goutte à goutte solaire ? Comment fabriquer un Kondenskompressor et appliquer la technique du goutte à goutte solaire ?

WordPress: J'aime chargement… Taille des hortensias : tout savoir. Le tourisme à vélo. En 2007, 7 millions de séjours touristiques en France étaient associés au vélo, dont 1 million de séjours itinérants. La France est déjà parmi les leader du tourisme à vélo itinérant, son image est forte auprès des clientèles étrangères :- c'est le pays le plus programmé au monde par les tour-opérateurs spécialisés ;- elle reçoit le tiers des touristes à vélo itinérants en Europe. Certains marchés européens sont matures : Allemagne (2,5 millions de séjours à vélo par an), Pays-Bas, Belgique..., le marché français émerge. L'enjeu est de développer cette niche touristique en tirant parti de la maturité du marché européen. A cette fin, l'État conduit un programme de développement du tourisme à vélo, en partenariat avec les collectivités territoriales et les professionnels du secteur. 12 astuces pour optimiser vos futures récoltes.

Lutter contre les maladies La propagation des maladies se fait beaucoup par l'arrosage, en particulier pour les tomates.1- Évitez donc l'aspersion par oscillants ou tourniquets divers de tout le potager pour préférer les équipements goutte à goutte ou l'arrosage au pied, au goulot. Ainsi, les spores tombées à terre ou enfouies de l'année passée ne seront pas projetées sur les feuilles basses.

Vous pouvez aussi supprimer préventivement les feuilles de la base des pieds de tomate.2- Autre astuce, recourez aux paillis qui amortiront tout risque de projection. En cela les tontes de pelouse (non traitée bien sûr) et appliquées par petites couches successives – elles doivent sécher avant tout apport supplémentaire – offrent un matériau gratuit et de choix. Fertiliser 4- Des plantes en bonne santé sont d'autant plus résistantes aux maladies et surtout aux insectes opportunistes.

Prévoir Protéger Surveiller 9- Vérifiez l'état de la terre qui ne doit pas se craqueler. Ombrer Arroser Philippe Ferret. Se débarrasser des fourmis naturellement.