background preloader

DIVERS

Facebook Twitter

Le skeuomorphisme. Le skeuomorphisme est le principe d'imiter dans un objet un détail de conception qui n'est plus nécessaire, mais qui était indispensable autrefois. On trouve de nombreux exemples dans la vraie vie, comme l'imitation de rainures de bois sur des meubles en plastique, ou l'imitation du son de fermeture de l'obturateur sur un appareil photo numérique compact ou bridge. En informatique, on rencontre chaque jour pleins d'exemples. Le plus classique est l'utilisation d'une disquette comme icône de sauvegarde de documents. Cet article de aKa chez FramaBlog nous rappelle également de manière amusante pourquoi les touches de nos claviers sont disposées ainsi : Un beau matin de 1868, alors que les États-Unis résonnent encore des canons de la guerre de sécession, un bricoleur du Wisconsin du nom de Sholes invente la première machine à écrire.

Les champions du skeuomorphisme ces dernières années, ce sont Apple, qui usent et abusent d'effets skeuomorphiques dans leurs logiciels. Boom ! Skeuomorphism & Storytelling | Tobias Ahlin. Designers love to hate skeuomorphism. It's just decoration. It's completely useless. It will go out of style. Or as Mark Boulton, co-founder of Five Simple Steps, put it on twitter: I really wish everyone would stop making digital things look like real things. Yet Apple and many other software developers continue to use it heavily in some of their apps. There are some usability benefits with skeuomorphic design that are often touted. Paper is a drawing app for iPad by FiftyThree (made up of former Microsoft employees). Books, blimey! Well, maybe it does. Let's look at the purpose of Paper. Paper is where ideas begin. It's about capturing ideas. This is the home screen of Brushes, a drawing app for iPad that has been used to create no less than four covers for The New Yorker: This interface tells a completely different story.

The functionality of Paper and Brushes are basically the same, yet the perceived purpose is totally different. In Snow Leopard, Photo Booth looked like this: Boom! Photos de mode rétro des années 1950 1960 et 1970. Femmes et stars des fifties sixties et seventies. Www.clg-javelly.ac-aix-marseille.fr/spip/IMG/pdf/Les_30_glorieuses_au_travers_de_la_publicite.pdf. Le printemps de Paris | Mouvement du 22 mars 1968 – design et typo. Il y a 41 ans aujourd’hui, un certain Daniel Cohn-Bendit, et 150 autres étudiants, décident d’occuper l’université de Nanterre. Philippe Artières*, historien et chercheur au CNRS revient sur ce jour considéré comme le début de «mai 68».

Que s’est il passé le 22 mars 1968 ? Près de 150 étudiants de Nanterre décident d’occuper la tour centrale administrative de leur fac, un symbole de l’autorité de l’université. Des agitations tout au long de l’année dans la communauté étudiante préfiguraient déjà cette action. Dès la rentrée 67, la question de la libre circulation dans les résidences étudiantes fait son apparition. Puis en janvier 68, Cohn-Bendit interpelle l’auteur d’un rapport sur la jeunesse : « 400 pages sur la jeunesse, et pas un mot sur la sexualité !»

La suite on la connaît, enfin pour ceux qui l’ont vécu : vidéo de l’INA ici et ici: mais vous connaissez aussi sans doute la création graphique des affiches de Mai 68: Affiches présidentielles : la bataille de l'image (1965 - 2012) Partagez-moi ! L’image est primordiale en politique, un bon programme n’a jamais suffi pour être élu. Au moment du vote, l’irrationnel prend souvent le pas sur le rationnel pour la majorité des électeurs qui ne sont pas férus de politique, qui vote alors pour celui qui passe le mieux à la TV. Ce culte de l’image, déjà maitrisé par les grands orateurs de la Grèce antique, a particulièrement pris son essor avec l’apparition des affiches au XIXème siècle. Lors des deux guerres mondiales, la propagande s’effectue par des grandes illustrations fortes en symbole, accompagnées d’un court slogan, les couleurs sont vives, les traits sont épais. 1965 : De Gaulle vs Mitterrand Cette première élection présidentielle de la 5ème république est également la première de l’ère télévisuelle.

Les affiches du général respirent le patriotisme et la symbolique. « Confiance à De Gaulle », après tout, c’est lui qui a libéré le peuple et redonné des couleurs au drapeau français. Résultat des élections.