background preloader

Réseaux de communication

Facebook Twitter

La presse écrite
La presse radio
La presse TV

Cartographie. Un recul mondial de la liberté de la presse. La situation s’est encore détériorée en 2015, selon les données de Reporters sans Frontières.

Cartographie. Un recul mondial de la liberté de la presse

[Carte initialement publiée le 15 janvier 2016] La liste publiée par Reporters sans frontières (RSF), dont est inspirée cette carte, classe 180 pays en fonction notamment de leurs performances en matière de pluralisme, d’indépendance des médias, de respect de la sécurité et de la liberté des journalistes. Le constat, c’est qu’au cours de l’année 2015, la situation s’est encore détériorée. “Éprouvée par les conflits, la menace accrue d’acteurs non étatiques, les exactions commises lors de manifestations et par la crise économique et financière, la liberté de la presse régresse sur les cinq continents”, indique l’organisme. Notre cerveau est-il comparable à Internet ? DÉCOUVERTE.

Notre cerveau est-il comparable à Internet ?

Pendant des années, les neuroscientifiques se sont mis à la recherche d'indices sur le fonctionnement du cerveau grâce à sa structure, notamment le rôle des lobes et les circonvolutions. Plus récemment, ils se sont intéressés à la manière dont les neurones sont connectés entre eux, grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).

Un "mini-Internet" dans le cerveau Selon une nouvelle étude réalisée sur des cerveaux de rats, les réseaux neuronaux sont proches d'un autre réseau qui nous est familier. "Le cortex cérébral de la souris est comme un mini-Internet, conclut l'équipe de Larry Swanson, professeur à l'Université de Californie du Sud, dans une étude qui vient d'être publiée dans PNAS. Une cartographie des connexions neuronales du cortex cérébral et obtenue à partir de 1.923 souris. © Mihail Bota / PNAS "Cette cartographie met en évidence le fait que certains flux d'information sont génétiquement "câblés" dans le cerveau, explique Larry Swanson. HUMAIN. Le cerveau humain, un organe proche de la perfection. RÉSEAUX.

Le cerveau humain, un organe proche de la perfection

L’auteur de cette nouvelle étude sur la configuration du cerveau humain, Dmitri Krioukov de l’université de Northeastern, est un spécialiste des réseaux. De l’architecture de l’internet à celle de l’encéphale. Avec son équipe, il a modélisé la carte des connexions que devrait avoir un cerveau "parfait" avec le plus petit nombre de connexions possibles et une capacité d’échange maximale. Le résultat constitue une confirmation du succès évolutif de l’homme. Le cerveau à l’équilibre de Nash Dans cette nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Communications, les chercheurs se sont appuyés sur la théorie des jeux non coopératifs de John Nash, prix Nobel 1994 pour construire une carte d’un cerveau idéal à l’intérieur duquel le transport de l’information est optimisé. Un réseau Internet dans notre cerveau. Notre cerveau est plutôt bien cartographié : les hémisphères gauche et droit et leurs différents lobes, le cervelet, le corps calleux...

Un réseau Internet dans notre cerveau

Les fonctions des différentes régions ont également été bien définies (aires du langage, de la motricité, de la vision...). Ce n'est pas non plus un mystère, les neurones constituent la brique de base du cerveau. Ces cellules aux longs prolongements axoniques sont essentielles à la communication au sein du cerveau : au niveau de la synapse, la région entre deux neurones, des molécules sont relarguées par l'axone et captées par le neurone suivant qui sera alors activé. Mais comment est organisé le réseau neuronal et comment est géré le flot d'informations permanent ? Initialement, les scientifiques optaient davantage pour un réseau hiérarchisé où un ou plusieurs neurones passent l'information aux neurones suivants selon une chaîne bien définie. Bien qu'étayé par ces travaux, ce modèle hypothétique des liaisons neuronales n'a pas été prouvé.

LearningAndMemory. CONCEVOIR UN DISPOSITIF DE FORMATION.

Le réseau complexe

Afrique : vers la fin des dictateurs ? Yahya Jammeh vient d'accepter de quitter la présidence de la Gambie après 22 années en place sans partage.

Afrique : vers la fin des dictateurs ?

L'alternance démocratique se développe ces dernières années en Afrique, malgré huit dictateurs encore accrochés au pouvoir depuis plus de 20 ans. La soif de pouvoir éternel de certains dirigeants africains s'étanche depuis quelques années. Neuf dirigeants africains sont arrivés au pouvoir il y a moins de deux ans, au Burkina Faso, en Gambie, au Bénin, en République centrafricaine, aux Comores, au Ghana, à Sao Tomé-et-Principe, aux Seychelles et en Tanzanie ; et sept depuis moins de trois ans : en Égypte, en Guinée-Bissau, au Mozambique, au Nigeria, en Tunisie, en Zambie et Namibie.

A écouter "Le tournant africain 1/4 Du Bénin au Congo : un printemps électoral", Culturesmonde L'Afrique avance sur le chemin de la démocratie pluraliste et de l'alternance politique, malgré la résistance de certains dirigeants, en particulier en Afrique sub-saharienne. Camille Renard.

Réseaux, réseaux sociaux

Les grands noms des magnas de la presse. La presse virtuelle. La presse TV. La presse radio. La presse écrite.