background preloader

Linux

Facebook Twitter

Sortie du noyau Linux 4.4. Annoncée le 10 janvier dernier par Linus Torvalds, la nouvelle version stable 4.4 LTS du noyau Linux est aujourd’hui disponible.

Sortie du noyau Linux 4.4

Des nouveautés pour TCP et les entrées/sorties Après deux ans de travail, Linux 4.4 propose une réorganisation du code gérant le protocole TCP. Cette implémentation promet des gains de performances jusqu’à 100 fois pour certains cas d’utilisation avec les serveurs TCP. Un nouveau dispositif d’entrée/sortie expérimental est embarqué dans le noyau. Il est désactivé par défaut, mais permettrait à l’avenir de compléter le mode de lecture des périphériques en mode bloc, accroissant les débits en lecture séquentielle. Les évolutions Le mécanisme BSD Packet Filter ouvre partiellement son API aux programmes non privilégiés, permettant à un code utilisateur de réaliser des appels systèmes bpf() pour placer un filtre sur un Socket. Correction pour ext4. Linux 4.3 passe en disponibilité générale. La version stable estampillée 4.3 est disponible depuis quelques jours.

Linux 4.3 passe en disponibilité générale

Elle s’est accompagnée de commentaires peu amènes de son créateur Linus Torvald envers des portions de codes dites « améliorées ». Ubuntu 15.04 Vivid Vervet arrive aujourd'hui. La licorne utopique n'est parmi nous que depuis quelques mois que la voici déjà détrônée par un vif vervet (petit primate africain).

Ubuntu 15.04 Vivid Vervet arrive aujourd'hui

Ubuntu 16.04 LTS adopte le noyau Linux 4.4 LTS. Linux Mint victime d'un piratage permettait de télécharger des ISO infectées. DevOps - Red hat négocie le rachat d'Ansible. C'est un mariage de raison entre Red Hat et Ansible : le rachat était en effet évoqué depuis quelques mois.

DevOps - Red hat négocie le rachat d'Ansible

Les négociations sont toujours en cours selon TechCrunch et le prix exact de la transaction reste inconnu, mais Red Hat confirme que l'acquisition devrait être scellée avant la fin du mois. Ansible propose une suite logicielle orientée devOps qui permet d'automatiser le déploiement d'applications, natives ou dans le Cloud. La suite logicielle est particulièrement tournée vers OpenStack : en mai, elle avait notamment annoncé un partenariat avec HP, Rackspace, CSC et Cisco afin de simplifier le déploiement d'un Cloud OpenStack. « Contrairement à ses rivaux, Ansible ne nécessite pas de compétences spécifiques en programmation, ce qui élimine l'une des barrières principales d’accès aux outils d'automatisation » précise Red Hat dans son communiqué.

Fedora 21 disponible en version b ta, en trois saveurs : Cloud, Serveur et Workstation. Fedora 21 disponible en version stable, avec pratiquement deux mois de retard sur sa feuille de route initiale.

Fedora 21 disponible en version b ta, en trois saveurs : Cloud, Serveur et Workstation

Cette version marque une étape importante pour le projet Fedora. Il s’agit de la première version de la distribution Linux développée sous l’influence de l’initiative Fedora.next, qui met l’accent sur la flexibilité et la modularité. Ainsi, dans le cadre de cette initiative, Fedora 21 est disponible en trois saveurs, adaptées à des besoins spécifiques. Il s’agit de la déclinaison Cloud (pour des environnements de Cloud publics ou privés), Serveur (plateformes et infrastructures de grande envergure, comme les serveurs de stockage et de bases de données, etc.) et Workstation (version standard destinée aux ordinateurs). Toutes ces déclinaisons ont été construites sur la base d’un ensemble de paquets communs, qui comprend le noyau Linux, RPM, yum, systemd, and Anaconda. Open source : la société française Mandriva ferme ses portes, après 16 ans consacrés à la promotion de Linux sur le Desktop. Mandriva, société française qui a participé à l’écriture des belles pages de l’open source, notamment avec sa distribution Linux, vient de mettre la clé sous la porte.

Open source : la société française Mandriva ferme ses portes, après 16 ans consacrés à la promotion de Linux sur le Desktop

Sur la fiche de l’entreprise sur le site societe.com, on peut lire que Mandriva est en cours de liquidation. Mandriva opère dans le secteur de l’édition des logiciels système et de réseau depuis plus de 16 ans. L’entreprise a acquis une renommée internationale grâce à sa distribution Linux Mandriva. Dérivé des systèmes d’exploitation Mandrake Linux et Conectiva Linux, Mandriva Linux avait été développé pour être une alternative sérieuse à Windows, en préposant une expérience du bureau adaptée au grand public, au même titre que des distributions comme Ubuntu. Malgré le peu de ressources dont disposait Mandriva, l’entreprise a pu néanmoins avoir quelques moments de gloires face à Microsoft et son OS Windows. Depuis sa création en 1998, Mandriva a du faire face à de nombreux problèmes financiers. Red Hat lance Red Hat Entreprise Linux 7 Atomic Host, un OS taillé pour l'exécution des conteneurs Docker. Pour faire tourner des conteneurs Docker tout en neutralisant les outils qui ne sont pas nécessaires à l'exécution Red Hat, l'une des entreprises les plus importantes et les plus reconnues dans l'édition de distributions GNU/Linux, vient d'annoncer la sortie de sa distribution Red Hat Enterprise Linux 7 Atomique Host.

Red Hat lance Red Hat Entreprise Linux 7 Atomic Host, un OS taillé pour l'exécution des conteneurs Docker

Red Hat Enterprise Linux est disponible en version 6.6 Beta, avec des am liorations au niveau de la s curit et du syst me invit virtuel. La société Red Hat vient de dévoiler la version 6.6 Beta de sa plateforme Red Hat Enterprise Linux.

Red Hat Enterprise Linux est disponible en version 6.6 Beta, avec des am liorations au niveau de la s curit et du syst me invit virtuel

Il est inutile de rappeler que Red Hat Enterprise Linux est une distribution Linux destinée aux serveurs d'entreprise et distribuée sur le marché commercial. Sa prise en charge, son suivi et sa maintenance sont faites par la société Red Hat qui s'occupe également de plusieurs distributions Linux et de certains logiciels open source. Cette nouvelle version apporte des améliorations au niveau de la sécurité et rend la plateforme beaucoup plus stable.

Avec cette version, les entreprises pourront pleinement satisfaire à leurs besoins grâce à une plateforme que l'équipe de Red Hat juge fiable et sécurisée. Elle augmente les performances du système et améliore l'expérience d'administration. RHEL supporte la fonctionnalité Out-of-the-box pour le Remote Direct Memory Access (RDMA) afin d'offrir une haute connectivité aux réseaux à large bande et une faible latence. Debian Jessie inaugure la premi re version de l'OS sous systemd, avec en prime le support d'arm64 et la suppression de SSLv3. Deux ans après la sortie de Debian 7.0 (Wheezy), la communauté open source vient s’enrichir de la dernière mouture du fameux système d’exploitation à la base de nombreuses distributions Linux, cette nouvelle version (Debian 8.0) a été baptisée Jessie.

Debian Jessie inaugure la premi re version de l'OS sous systemd, avec en prime le support d'arm64 et la suppression de SSLv3

Si Debian Jessie embarque plusieurs nouveautés, les deux années de développement s’expliquent principalement par la durée nécessaire à l’adoption du système d’initialisation systemd à la place du traditionnel init, ce changement majeur est d’ailleurs à l’origine de plusieurs controverses, de longs débats infructueux et à la fracturation de la communauté Debian entre les protagonistes des deux systèmes d’initialisation. Parmi les autres nouveautés de Jessie, le retour de l’environnement de bureau Gnome par défaut, à la place de Xfce sous Wheezy, alors que deux autres environnements sont supportés maintenant à savoir : MATE et Cinnamon.

Source : Annonce officielle de Debian Et vous ? Red Hat Enterprise Linux est disponible en version 6.6 Beta, avec des am liorations au niveau de la s curit et du syst me invit virtuel. Linux 4.1 s'approche de la version stable pr vue pour le 28 juin, la derni re Release Candidate disponible. Linus Torvalds vient d’annoncer la publication du huitième release candidate du noyau Linux 4.1.

Linux 4.1 s'approche de la version stable pr vue pour le 28 juin, la derni re Release Candidate disponible

Cette mise à jour vient renforcer le système d’exploitation avec les améliorations suivantes :Mise à jour des pilotes, et plus précisément les fonctionnalités slave-dma et spund dans la couche Ethernet ;Correctifs des modules DRM ;Correctifs pour les architectures processeurs MIPS, ARM, x86 et s390. GNOME 3.18 est officiellement disponible et permet maintenant d'acc der Google Drive directement depuis l'application Fichiers. La version 3.18 de GNOME, l’environnement de bureau libre très populaire sur les systèmes GNU/Linux, est désormais disponible en version stable. Dans cette version, GNOME améliore l'expérience utilisateur générale. L’environnement embarque la fonctionnalité « luminosité automatique » laquelle, lorsqu’elle est activée, va s’occuper de gérer la luminosité de votre ordinateur portant en l’adaptant à la luminosité ambiante si votre ordinateur dispose d’un capteur de lumière. Cette fonctionnalité, qui fait partie des paramètres d’Energie de votre ordinateur, a été pensée non seulement pour vous permettre de mieux voir les images ou le texte sur votre écran mais également d’économiser l’énergie de votre appareil.

Red Hat lance Red Hat Entreprise Linux 7 Atomic Host, un OS taillé pour l'exécution des conteneurs Docker. Canonical sortira un smartphone sous Ubuntu Phone qui fonctionnera comme un PC, pour devancer les smartphones Windows 10 avec Continuum. Le fondateur de Canonical Mark Shuttleworth a confirmé au cours d'un Webcast que sa compagnie va sortir d'ici la fin de l'année 2015 un smartphone sous Ubuntu Phone qui fonctionnera comme un PC. Cette innovation reprend l'idée relative à la campagne de Crowdfunding de Canonical pour le financement participatif du smartphone Edge qui s'était soldée par un échec en août 2013. Selon Shuttleworth, les utilisateurs pourront utiliser ces appareils sous Ubuntu Phone à la fois comme un smartphone et comme un ordinateur.