background preloader

Réseau Salariat

Facebook Twitter

Institut Européen du Salariat. Débat Les Sciences sur la place - "Quel avenir pour nos salaires?" Audition intégrale de Mathieu Grégoire sur l'intermittence du spectacle le 20 décembre 2012.mp4. Salaire à vie - Comment en finir avec le chômage. La révolution du salaire à vie.

Un salaire à vie. Pourquoi ? La retraite n'est pas une libération du travail mais une seconde carrière libérée de l'emploi.

Un salaire à vie. Pourquoi ?

La pension de retraite a été construite avec comme objectif syndical la continuation à vie du salaire atteint à 55 ans. Le modèle a été le régime de la fonction publique, étendu à l’EDF (où on parle de « salaire d’inactivité »), à la SNCF et aux autres entreprises publiques. Une conquête révolutionnaire Ainsi, au début des années 1990, le taux de remplacement du dernier salaire net dans la première pension nette était dans le privé en moyenne de 84 % pour une carrière de 37,5 ans. L’objectif de la CGT n’était pas encore atteint, mais on s’en était considérablement rapproché.

Les axes de l’action syndicale ont été la hausse du taux de cotisation afin d’arriver à un taux de remplacement de 75 % du meilleur salaire brut, soit 100 % du net, à un âge le plus bas possible (55 ans et 50 ans pour les métiers pénibles), avec indexation sur les salaires de la pension. La Revue du projet, n° 28, juin 2013. Le salaire à vie sur France 2 (CSOJ 07/06/2013) Production et profit (1970) Bernard Friot : "La retraite c'est révolutionnaire !"

Le salaire à vie, pour le travail et contre l'emploi ! L'enjeu du salaire et de la cotisation sociale. Retraites, un trésor impensé, par Bernard Friot. Depuis 2008, chaque jour ou presque a nourri un constat : le marché de l’emploi et le marché des capitaux font obstacle au travail et à l’investissement.

Retraites, un trésor impensé, par Bernard Friot

Pourtant, ces institutions jouissent d’une confiance telle que leur échec entraîne un redoublement de soumission à leur contrainte. Les salariés s’efforcent d’améliorer sur le marché du travail une « employabilité » que les employeurs ne jugeront jamais suffisante. Les responsables politiques imposent aux peuples les plus douloureux sacrifices pour tenter de satisfaire des marchés financiers insatiables. L’observateur reste stupéfait devant ce culte païen qui trouve dans toute démonstration de la nocivité des dieux qu’il invoque l’occasion de les révérer avec une ferveur redoublée. Marchés et Emploi sont les divinités d’une religion jamais reconnue comme telle. L’emploi revêt un caractère sacré que nul ne se hasarde à remettre en cause. On ne sort pas facilement des rets d’une religion païenne.

Taille de l’article complet : 2 330 mots. L'enjeu de la réforme des retraites (Réseau Salariat) Qu'est-ce que la fonction publique ? (extrait 1) On ne gère pas l'Etat comme on gère un ménage (extrait 2) Dépense ou production publique ?! De l'importance des statistiques en politique (Réseau Salariat) Réseau Salariat. Manifeste : Pour un statut politique du producteur (Réseau Salariat) Christine Jakse - L'enjeu de la cotisation sociale. Pour la cotisation, contre la CSG ! L'enjeu du salaire et de la cotisation sociale (Réseau Salariat) Quels liens aujourd'hui entre salaire, emploi et travail ? - 1ère partie. Quels liens aujourd'hui entre salaire, emploi et travail ? - 2ème partie. Quels liens aujourd'hui entre salaire, emploi et travail ? - 3ème partie.

Quels liens aujourd'hui entre salaire, emploi et travail ? - 4ème partie. Quels liens aujourd'hui entre salaire, emploi et travail ? - 5ème partie. Le droit de salaire à la place du droit de propriété lucrative par Bernard Friot. Notre Monde Notre Monde (2013, 119') un film de Thomas Lacoste Rassemblant plus de 35 intervenants, philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires et écrivains, Notre Monde propose un espace d’expression pour travailler, comme nous y enjoint Jean–Luc Nancy à « une pensée commune ». Plus encore qu’un libre espace de parole, Notre Monde s’appuie sur un ensemble foisonnant de propositions concrètes pour agir comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.

Appelons travail contraint le travail fait pour un employeur. Ce travail est voué à la mise en valeur du capital, pour le meilleur et pour le pire : la capacité créative des individus s’exprime aussi, bien sûr, quand ils produisent de la valeur pour le capital, mais cette créativité repose sur des choix inhumains. Salaire car c’est la production de valeur qu’il s’agit de subvertir, et cela se joue sur la scène du rapport capitaliste. De l'emploi à la qualification. Si le salaire... Faut-il fixer des limites à la propriété ? Bernard Friot : le récit authentique de la valeur économique.

L’enjeu du salaire (Là bas si j'y suis) Ma réponse précédente n’était pas passée, sans doute trop longue.

L’enjeu du salaire (Là bas si j'y suis)

Je raccourcis. @Nicolas, merci pour votre réponse détaillée. D’abord, que quelqu’un passe beaucoup de temps sur des idées ne rend pas celles-ci incontestables. Ensuite, je ne les balaie pas d’un revers de main, au contraire : j’essaie de les analyser et de comprendre leurs conséquences sur le terrain. L'enjeu du salaire à Mulhouse (Partie 1) L'enjeu du salaire à Mulhouse (Partie 2) Bernard Friot : L'enjeu du salaire. Taxer le capital ou étendre la cotisation ?!

Retraites, Bernard Friot 1ère partie. Retraites, Bernard Friot 2ème partie. L’enjeu des retraites (Là bas si j'y suis) Intervention de Gérard Filoche à la convention nationale du Parti socialiste, samedi 29 mai à 13 h Comment produire autrement ?

L’enjeu des retraites (Là bas si j'y suis)

D’abord en respectant ceux qui produisent Les salariés. Le salariat qui produit toutes les richesses énormes de ce pays et qui n’en reçoit pas la part qu’il mérite. Le salariat, en 1945, c’était un peu plus de 50 % des actifs en 1945. Les autres étaient agriculteurs, artisans, commerçants, indépendants, comme on disait. TVbruits - L'enjeu des retraites. L’objectif (atteint a mon sens ) de B.Friot est de proposer un autre angle de vue a une population -dont je fais partie- qui est completement enterree vivante sous des cliches , prejuges du "comment ca fonctionne "en vrai", et noyee par les abus de langage -des politiques essentiellement- qui soit ne savent plus de quoi ils parlent depuis belle lurette.. soit helas ne le savent que trop bien et c est aussi grave dans les deux cas. le zoom arriere propose remet les choses a leurs place et ca fait du bien .. maintenant que je sais qu il y a au moins UNE alternative globale qui tient la route pour se debarrasser des marches financiers et de l emploi , bref du capitalisme .. je revis... ce que je ressents depuis DES annees sans pouvoir le comprendre , l expliquer ni m empecher de tourner en rond sans solution.... viens enfin de prendre forme dans un dialogue non utopiste.. et donc jeudi dernier je me suis rendu compte que j etais revolutionnaire ..!

TVbruits - L'enjeu des retraites

En tout cas , dorenavant je suis FRIOTiste ! La répartition du PIB - (L'enjeu des retraites) Bernard Friot - "L'obstacle à l'investissement, c'est les investisseurs" Bernard Friot - "Il y a une guerre des mots". Conférence & débat sur les retraites. L'enjeu des retraites - Bernard FRIOT. MSH 2010 Nancy – L'enjeu des retraites.

L'enjeu des retraites L’enjeu central des retraites est l’émancipation du travail de la valeur travail.

MSH 2010 Nancy – L'enjeu des retraites

Toutes les institutions nécessaires à cette émancipation existent déjà. Elles sont le fruit d’une construction pragmatique. Il faut leur donner aujourd’hui une densité théorique afin d’en faire le fondement d’un discours alternatif à l’argumentaire dominant. En matière de retraites, l’affaire semble entendue et ne pas souffrir de débat. Il y a un problème des retraites. Un problème comptable : les déficits actuels et surtout prévus seraient tels qu’il faudrait dans l’urgence «sauver le régime par répartition» en réduisant ses prestations, à «compléter» par de la capitalisation.

Un problème moral : il faudrait rétablir la «solidarité intergénérationnelle» car nous serions en train de nous constituer des droits qui obligeront nos enfants à nous payer dans l’avenir des pensions d’un trop fort niveau compte tenu de ce qu’ils pourront produire. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. L'enjeu des retraites (1/2 = conférence) - FSL56.

L'enjeu des retraites (2/2 = débat) - FSL56.