background preloader

Laïcité

Facebook Twitter

L'école & La laïcité. Charte. "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de charte Etymologie : du latin charta, papier, carte.

Charte

Au Moyen Âge, une charte est un texte juridique public ou privé. C'est en particulier un acte par lequel un suzerain confère certains droits ou privilèges ou réglait des intérêts. Exemple : chartes de franchise ou de commune. En France, pendant la Restauration, la Charte est l'acte fondamental instaurant la monarchie constitutionnelle, établie en 1814 par Louis XVIII, puis révisée en 1830 par Louis-Philippe. De nos jours, le terme charte désigne : un texte juridique solennel ou une règle fondamentale, censée s'appliquer à tous, ayant pour but de garantir des libertés, des droits ou des devoirs.

>>> Terme connexe : Constitution >>> Terme connexe : Convention >>> Sélection du forum des Toupinautes : Le développement : créer une charte comme effet de levier universel. Accueil Dictionnaire Haut de page Contact Copyright © Association Egale - Egalité Laïcité Europe. Abdennour Bidar détaille en vidéo le contenu des 15 articles dela charte la Laïcité à l'école.

Association Egale - Egalité Laïcité Europe

À écouter d'urgence, à diffuser, à commenter, dans les classes, dans le cadre d'une formation ou d'un débat au sein d'une association d’éducation populaire, etc. Ou bien à lire et « déguster » chez soi : Notre combat en faveur de la laïcité doit sortir du cercle étroit des militants convaincus. Il doit aller à la rencontre d'une opinion publique majoritairement laïque, comme l'a montré le prodigieux rassemblement du 11 janvier, et qui pourtant est troublée par la violence des intégrismes religieux, qu'ils soient d'origine catholique, musulmane, juive ou évangélique.

Il doit « réincarner » la laïcité dans la vie quotidienne, à partir de l'institution républicaine, qui lui a donné naissance : l'école publique. Gérard DELFAU. Les valeurs de la République. Abdennour Bidar, chargé de mission sur la laïcité au ministère de l'Éducation nationale, détaille en vidéo le contenu des 15 articles de la charte de la laïcité à l'école.

Les valeurs de la République

La charte de la laïcité présentée le 9 septembre 2013 a pour objectif de définir et d’expliquer la laïcité. À destination des personnels, élèves et acteurs de la communauté éducative, elle rappelle que la compréhension, la transmission et le partage des valeurs de la République est une mission de l’École garantissant ainsi une liberté d’expression et une pluralité culturelle nécessaires pour la construction et l’épanouissement de tous. Présentation du premier article de la Charte de la laïcité. Laïcité et enseignement dans la République française. La Laïcité dans le monde : exemples. La Turquie En Turquie, la laïcité, composante essentielle de la politique conduite par Mustapha Kemal, apparaît comme un facteur de modernisation de la société, fortement marqué par le choix de références occidentales, au premier rang desquelles il convient de placer l’héritage de la Révolution française.

La Laïcité dans le monde : exemples

Entre 1922 et 1924, le sultanat et le califat sont successivement abolis et l’islam perd son statut de religion d’Etat. Dans le même temps un certain nombre de mesures sont prises pour transformer les mentalités. L’obligation du mariage civil est introduite et se met en place un enseignement laïque, inspiré du modèle français. Les hommes doivent cesser de porter le fez et se raser. La Laïcité. Le mot laïcité. Un substantif récent Le substantif laïcité est d’un emploi et dispose d’une origine relativement récents.

Le mot laïcité

Il faut attendre le début des années 1870 pour qu’il ne soit plus simplement un adjectif définissant ce qui n’est ni religieux, ni ecclésiastique. La première définition argumentée en sera fournie par Ferdinand Buisson, en 1887 dans son Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire. Si l’on cherche à identifier les racines étymologiques du mot, elle est à rechercher dans le mot grec « laos », qui désigne le peuple, considéré comme un tout à la fois indivisible et indifférencié.

Non pas le peuple dans sa dimension politique, le « démos », ou perçu au travers de ses caractéristique culturelles ou civilisatrices, l’ « éthos », mais la collection des êtres humains, quelles que soient leurs origines, leurs croyances, leurs aspirations, vivant ensemble à un moment déterminé. Les origines intellectuelles Les adjectifs Dès l’origine la laïcité a suscité des débats.

Histoire de la laïcité - le Concordat. La France révolutionnaire, en dépit des ruptures opérées, reste profondément catholique.

Histoire de la laïcité - le Concordat

La Constitution civile du clergé, puis les tentatives de séparation, provoquent une crispation dont l’intensité favorisera la recherche d’une solution autoritaire par Napoléon Bonaparte. Une volonté de pacification Ce dernier, tout en se présentant comme l’héritier sous bénéfice d‘inventaire de la Révolution, s’engage, dans un premier temps, dans une logique de pacification sociale qui impose que soient reconsidérées les relations entre l’Eglise catholique et l’Etat. Tel sera l’objet et, pour partie, le résultat du Concordat de 1801. Les négociations s’engagent dès le mois de juin 1800 pour se conclure avec sa signature le 15 juillet 1801. Les questions en débat La discussion se concentre sur trois sujets principaux.