background preloader

Ruy Blas Victor Hugo, 1838 Oeuvre intégrale ( Le Théâtre du XVII° au XX°s)

Facebook Twitter

Theatre a la table Ruy Blas. Ruy Blas de Victor Hugo, dit par Gérard Philipe. En 1954, Vilar dirige depuis trois ans le Théâtre National Populaire (T.N.P.) et le Festival d'Avignon, qu'il a instauré en 1947, est devenu une véritable institution.

Ruy Blas de Victor Hugo, dit par Gérard Philipe

Les années 50 sont une période fastueuse pour le théâtre de répertoire : Vilar, et son jeune premier fétiche, Gérard Philipe, sont en pleine campagne de popularisation des grands classiques du théâtre. Il faut mettre les grands textes à la portée de tous et Vilar entend bien inscrire dans la mémoire collective l'œuvre de Victor Hugo, poète et dramaturge progressiste, qui voulait lui aussi en son temps pouvoir s'adresser à tous à travers le drame romantique. Ruy Blas, qui est créé en 1954 au théâtre de Chaillot, concentre en son sein tous les préceptes auxquels s'attache le T.N.P.

Cette bravoure et ce sens de l'équité sont précisément l'objet de la célèbre apostrophe « Bon appétit, messieurs ! Voir un document sur Ruy Blas mis en scène par Brigitte Jaques-Wajeman (2002) Céline Hersant. Ruy Blas "bon appetit messieurs" Ruy Blas. BookRuy BlasVictor HugoSociété Belge de librairie1839BruxellesVRuy BlasHugo - Ruy Blas, édition 1839.djvuHugo - Ruy Blas, édition 1839.djvu/76-235 HAUMAN ET COMPe.

Ruy Blas

Trois espèces de spectateurs composent ce qu’on est convenu d’appeler le public : premièrement, les femmes ; deuxièmement, les penseurs ; troisièmement, la foule proprement dite. Ce que la foule demande presque exclusivement à l’œuvre dramatique, c’est de l’action ; ce que les femmes y veulent avant tout, c’est de la passion ; ce qu’y cherchent plus spécialement les penseurs, ce sont des caractères. Si l’on étudie attentivement ces trois classes de spectateurs, voici ce qu’on remarque : la foule est tellement amoureuse de l’action, qu’au besoin elle fait bon marché des caractères et des passions[1]. Disons-le en passant, nous ne prétendons rien établir ici de rigoureux, et nous prions le lecteur d’introduire de lui-même dans notre pensée les restrictions qu’elle peut contenir. Paris, 25 novembre 1838. Madrid. — 169… Ah ! Gudiel. ACTIVITE CARNET DE LECTURE Ruy Blas. La comédie/La tragédie.

Contexte historique et esthétique ruy Blas. LE DRAME ROMANTIQUE DU XIXème s. Biographie de Victor Hugo. Un été avec Hugo Ruy Blas. EMISSION France Culture/ BIOGRAPHIE DE VICTOR HUGOVictor Hugo (1/4) : Solitaire, solidaire. Boileau VS préface de Cromwell. La Bataille d'Hernani (première partie) La première d'Hernani. Avant la bataille. Après Martignac, plus libéral que Villèle, Charles X charge en août 1829 le prince de Polignac de former un nouveau ministère sans tenir compte de la volonté des Chambres. Les principaux ministres incarnent la fidélité à l’Ancien Régime et sont l’objet d’une réelle impopularité. Soumise à l ’examen de la censure, la pièce de Victor Hugo est cependant autorisée alors que sa précédente création, Marion Delorme, avait été interdite par Charles X pour « atteinte à la majesté royale ». Le 29 septembre 1829, Hugo invite ses amis chez lui pour donner lecture d’Hernani, ou l’Honneur castillan, l'histoire d'amour malheureuse d'un proscrit, Hernani, pour une jeune infante, doña Sol.

On s'enthousiasme pour cette pièce qui rompt avec les canons du théâtre classique, notamment avec les trois unités de temps, de lieu et d'action énoncées par Boileau sous le règne de Louis XIV. Le tableau représente la salle Richelieu avant le lever du rideau. METTRE EN SCENE fiche activité. Phèdre exposition. FICHE OUTIL LE THEATRE. DISSERTATION RUY BLAS MELIA. DISSERTATION RUY BLAS GARANCE. Dissertation RUY BLAS ETIENNE .docx. Tartuffe ou l’Imposteur/Édition Louandre, 1910/Texte entier. Le Tartuffe (Molière) pièce de théâtre. L’École des femmes/Édition Louandre, 1910. La bibliothèque libre.

L’École des femmes/Édition Louandre, 1910

Sauter à la navigationSauter à la recherche. Théâtre à la table : Le Tartuffe ou l’Imposteur, de Molière (spectacle entier) Théâtre à la table : L’École des femmes, de Molière (spectacle entier) Britannicus (éditions Didot, 1854) BookBritannicusJean RacineDidot1854ParisCBritannicusRacine - Œuvres, Didot, 1854.djvuRacine - Œuvres, Didot, 1854.djvu/11126-151 Vous serez peut-être étonné de voir votre nom à la tête de cet ouvrage ; et si je vous avais demandé la permission de vous l’offrir, je doute si je l’aurais obtenue.

Britannicus (éditions Didot, 1854)

Mais ce serait être en quelque sorte ingrat, que de cacher plus longtemps au monde les bontés dont vous m’avez toujours honoré. Quelle apparence qu’un homme qui ne travaille que pour la gloire se puisse taire d’une protection aussi glorieuse que la vôtre ? Ne craignez pas, Monseigneur, que je m’engage plus avant, et que, n’osant le louer en face, je m’adresse à vous pour le louer avec plus de liberté. Je sais qu’il serait dangereux de le fatiguer de ses louanges ; et j’ose dire que cette même modestie, qui vous est commune avec lui, n’est pas un des moindres liens qui vous attachent l’un à l’autre.