background preloader

Chiffres harcèlement scolaire

Facebook Twitter

Enquete ipsos les francais et le harcelement a l ecole janv12. Le harcèlement scolaire a baissé de 15% en France. VIDÉO - Selon l'enquête internationale HBSC, le harcèlement a diminué au collège, entre 2010 et 2014.

Le harcèlement scolaire a baissé de 15% en France

La deuxième journée nationale «Non au harcèlement» se tient ce jeudi. «Nous sommes plusieurs centaines de milliers abandonnés par le système scolaire. Harcèlement scolaire : "Ma fille a été victime de brimades permanentes" (témoignage d'une mère belfortaine) Ce jeudi 3 novembre, l'Education nationale organise une journée "Non au harcèlement".

Harcèlement scolaire : "Ma fille a été victime de brimades permanentes" (témoignage d'une mère belfortaine)

Selon les chiffres officiels, il concerne plus de 700 000 élèves en France. Mais d'après cette maman terrifortaine, dont la fille a subi le harcèlement scolaire, il n'est pas toujours facile de le détecter. C'est anonymement que cette Terrifortaine accepte de raconter son expérience. «Le harcèlement scolaire n'évolue pas en nombre mais dans le type de violences» INTERVIEW - Éric Debarbieux, spécialiste de la violence à l'école et auteur de nombreuses études sur le sujet, revient sur ce que l'on entend par harcèlement scolaire et sur l'évolution de sa prise en compte, à l'occasion du documentaire consacré au harcèlement scolaire diffusé ce mardi sur France 2.

«Le harcèlement scolaire n'évolue pas en nombre mais dans le type de violences»

LE FIGARO. - Qu'entend-on par harcèlement scolaire? Éric DEBARBIEUX. - Pendant très longtemps, en France notamment, on a considéré la violence à l'école comme un problème d'intrusion extérieure plutôt qu'un danger au sein des établissements. Elle était liée à des faits isolés, plutôt spectaculaire, comme par exemple les étudiants américains qui se rendent sur leur campus pour tirer à l'arme à feu. Ces faits étaient gérés de façon sécuritaire, en renforçant la vidéoprotection, en travaillant avec la police... Présentation de la première journée nationale "Non au harcèlement" Mesdames, messieurs, J’avais annoncé, en février dernier, de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement à l’École qui touche chaque année 700 000 de nos élèves. 700 000 enfants qui souffrent au quotidien de brimades, de moqueries, de mises à l’écart voire de violences physiques.

Présentation de la première journée nationale "Non au harcèlement"

Il me semblait indispensable d’interpeller l’ensemble de la société en créant une journée nationale de mobilisation, ce 5 novembre, pour dire "Non au harcèlement". La campagne et les annonces que nous vous dévoilons ce jour s’adressent prioritairement aux enfants de primaire et aux témoins. C’est en effet dès le plus jeune âge qu’apparaissent les premières situations de harcèlement. Agir contre le harcèlement à l'École. La lutte contre le harcèlement est une priorité du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Agir contre le harcèlement à l'École

Priorité car le harcèlement va à l’encontre des valeurs défendues par l’école : le respect de chacun, l’acceptation des différences, l’apprentissage de la citoyenneté. La loi du plus fort ne peut pas régir les rapports entre élèves. Pendant longtemps, et parfois encore aujourd’hui, le harcèlement entre élèves a été considéré comme anodin, voire constitutif de la construction de nos enfants et de nos jeunes, laissant souvent entendre que ces violences "forgeaient le caractère". Harcèlement à l'école : 700.000 victimes et des mesures - 6 février 2015.

Mobilisation des médias, formation des professeurs des écoles en ligne, numéro vert transformé en numéro à quatre chiffres : à l'occasion d'une visite dans un établissement parisien, la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a proposé vendredi 6 février de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement à l'école.

Harcèlement à l'école : 700.000 victimes et des mesures - 6 février 2015

Elles s'inscrivent dans la continuité d'une action entamée il y a trois ans. Il s'agit à la fois de sensibiliser, prévenir, former et prendre en charge les victimes de ces insultes ou brimades à répétition, qui peuvent dans certains cas conduire au suicide. Sensibiliser et former les enseignants. "Au moins un élève sur dix est victime de harcèlement" Une collégienne s'est suicidée lundi soir à Lens à la veille de la rentrée scolaire.

"Au moins un élève sur dix est victime de harcèlement"

Selon les premiers éléments de l'enquête, elle était victime de harcèlement dans son collège, où elle était élève en classe de sixième. Comme peut-on en arriver là à cet âge? Ce genre d'événement est rarissime. On compte entre cinq et sept suicides par an chez les enfants de moins de 12 ans.