background preloader

Racisme

Facebook Twitter

Her Words Will Be Heard: Black British Women, Literary Spaces, and Visibility. “I write for young girls of color, for girls who don't even exist yet, so that there is something there for them when they arrive. I can only change how they live, not how they think.” - Ntozake Shange image from Brett Bailey’s Exhibit B: Human Zoo, commissioned by The Barbican Centre. There is a need and there is an audience for the voices of women of colour in the arts, particularly in literature.

As with so many things in life, the creative world, at least in the West, more often than not has the face of a privileged white man. Carving out our own spaces in our societies is vital. When we are not represented by ourselves, white privileged men like Brett Bailey step into the black hole and create pieces of ‘art’ that serve to exploit African history, instead of celebrating it. I ran a workshop recently at this year’s Feminism in London conference at the Institute of Education with the aim of introducing the attendees to the work of some of my favourite poets.

A Revolutionary Black Emancipation In Europe | ROET IN HET ETEN. Today I participated in a discussion on Zwarte Piet, Afrophobia and anti-black racism in the European Parliament in Strasbourg that was organized by Malin Björk, the Vice-Chair of the Confederal Group of the European United Left – Nordic Green Left, and ENAR, the European Network Against Racism.

Here below is the speech I gave. First off I want to thank ENAR and Malin Björk for organizing a debate that the Dutch members of parliament are too afraid or too ignorant to organize in the Dutch parliament. That only the islamophobe Hans Jansen is present today is telling. Afrophobia and anti-black racism should not be contentious topics. But they are because they bring to the fore the lasting legacy of the European colonial endeavors not the least of which were the slave trade, chattel slavery and the plantation system in their colonies. It seems like Afrophobia and anti-black racism are topics that a lot of people are not ready for. And in that I think I’m in good company here. Comments.

Islamophobie

CASES REBELLES | Noir-e-s et en colère. Il y a de cela quelques années j’ai séparé nos routes. Séché mes larmes de votre insistance à être si blancHEs, si occidentauxALES. Vos références aveuglantes d’égocentrisme culturel et historique; vos révolutions françaises, russes, vos guerres d’Espagne, 68, et que sais-je… Où étions-nous pendant ce temps là ?

Suant, saignant, braillant, crevant d’absences sans doute. Pendant que vous vous rêviez marxistes léninistes, anarchistes, féministes, socialistes, républicainEs, antifascistes, en attendant de nous apprendre à notre « réveil » que la société qui nous avait annexéEs, génocidéEs, enchaînéEs avait aussi accouché de plans de sorties, que vous alliez « partager » dans votre grande mansuétude. Vos mythologies libératrices je les profane ; ce ne sont pas les miennes. Votre monde n’est qu’un petit bout écrasant des univers disponibles. Écoutez-vous. Et ce besoin d’aller voir, d’être témoins. Tant de kilomètres pour ne pas voir. M.L. – Cases Rebelles (Juin 2014) Dark Girls : tragédie et triomphe de la femme noire « Pensées Noires - Réflexions et libre expression sur les sociétés noires de Côte d'Ivoire, d'Afrique et de la diaspora.

« Un autre individu parait : c’est un nègre de la côte occidentale d’Afrique […] La couleur [de sa peau est] entièrement noire; les cheveux ne sont plus rares et effilés, mais, au contraire, épais grossiers, laineux et poussant avec exubérance ; […] la mâchoire inférieure avance en saillie, le crâne affecte cette forme que l’on a appelée prognathe […] Les os sont déjetés en dehors, le tibia et le péroné sont, en avant, plus convexes que chez les Européens, les mollets sont très hauts […] les pieds sont très plats […] » « Quand l’œil s’est fixé un instant sur un individu ainsi formé, l’esprit se rappelle involontairement la structure du singe […] Si après avoir examiné ces types pris dans tous les recoins du globe, on revient aux habitants de l’Europe […] on leur trouve une telle supériorité de beauté, de justesse dans la proportion des membres, de régularité dans les traits du visage […] Dans cette noblesse humaine, les Européens sont les plus éminents par la beauté des formes […] » (1)

Racisme systémique. Aller à la navigation | Aller au contenu Les Figures de la DominationRevue pour la conscientisation des rapports de domination : sexe, race et classe accueil > racisme systémique Yvon Fotia Une brève histoire du concept de discrimination systémique Revue - "Les Figures de la Domination"Discrimination systémique Saïd Bouamama L’espace mental colonial comme matrice du racisme contemporain Revue - "Les Figures de la Domination"Rapport colonial et mémoire de l'immigration Racisme anti-blanc et gestion sociale : entre diversion et intimidation Revue - "Les Figures de la Domination"La discrimination raciste >> Index de mots-clés Semaine pour l'Égalité et contre le racisme, Lille, 25-30 nov Les pensées africaines de Libération, vendredis du FUIQP Plan du site Les Figures de la Domination Index Auteur Syndication Documents Mentions légales.

"Moi je ne vois pas les couleurs" J’ai lu ceci lors de mes pérégrinations sur Twitter, alors qu’un Internaute sortait l’artillerie de l’ami caution “J’ai un ami [...] et des amies[...] et je m’en fous, on est tous pareils, on est tous humains. ” “Alors quoi, tu fais la différence entre un Noir et un Blanc ? Tu es pitoyable”. Parmi les interlocuteurs, il y avait mon amie, noire en l’occurence. A l’heure d’un climat xénophobe à son comble, il y en a encore qui persistent dans un déni du racisme, tout en s’assurant d’avoir bonne conscience. Ici, alors que mon amie soulignait à cet individu ses propos stigmatisants, il a voulu renverser la situation à coup de “Nous sommes tous humains” et à base de colorblind “je ne vois pas les couleurs”.

Mais l’ironie est telle qu’il essaye d’inverser les rôles entre lui et ceux qui pourraient dénoncer le racisme. Encore ce matin, sous un article ayant parlant d’une élite noire, j’ai lu un commentaire qui disait la chose suivante : “Pourquoi “bravo à eux”? “”Je ne vois pas la race. The Difference Between Cultural Exchange and Cultural Appropriation. The critical fashion lover's (basic) guide to cultural appropriation.

Writing about cultural appropriation and racism in fashion is potentially the most controversial topic for fashion writers, with body politics (which isn't completely divorced from these issues) following close behind. those of us who identify as critical, progressive or liberal minded want to think these things will just go away, but cannot ignore all the signs say otherwise; in fact, racism and cultural appropriation seems to be selling more than ever as of late. just look at the fact that white models are still the standard on runways and in magazines, and that outdated, undeniably racist things like blackface will come back and rear their ugly heads in the pages of vogue even in our supposed "post-racial" era.

"So... should I not wear minnetonka shoes or feather earrings anymore? " sydbarretsaves "Am I gonna go to liberal-PC-prison for wearing silver and turquoise jewelry? ""Really? I'm not allowed to wear a FEATHER IN MY HAIR? Petites notes sur l’appropriation culturelle | équimauves. Concept du coup de clavier ici. C’est à l’arrache. Condensé de commentaires sur l’appropriation culturelle. Parce qu’on en revient toujours là. Dans les discussions suscitées par cette affaire de policiers qui font une "soirée négro" (ouais, je sais, haut niveau), une énième affaire de blackface, on voit souvent s’élaborer une distanciation par rapport à ce comportement avec l’idée de justifier l’appropriation culturelle comme un ouverture au monde.

Une large partie du développement est issue de lectures très intéressantes sur divers blogs francophones et anglophones. L’appropriation culturelle n’est pas un échange culturel. L’appropriation culturelle c’est l’adoption ou le vol d’icônes, rituels, normes esthétiques et comportement d’une culture ou sous-culture par une autre. L’appropriation culturelle dérive de l’impérialisme, du capitalisme, de l’oppression et de l’assimilation. Apprécier une culture n’est pas synonyme de s’approprier cette culture. Like this: J'aime chargement…

#Racisme ordinaire, Les mots qui font mal - Francetv.fr. Noire et juive: la liberté de l'espèce | Rachel Khan. J'ai tourné 7 fois ma langue dans ma bouche. J'ai récité l'alphabet à l'envers comme à l'endroit, j'ai mangé du chocolat pendant les fêtes, beaucoup, beaucoup trop. Mais ça n'est pas passé. J'ai regardé la télé, écouté la radio, regardé les twitts de tous les côtés sans jamais rien dire, coincée au milieu de cette pagaille, cette guerre culturelle, sociale et économique, mais aussi cette guerre d'egos assoiffés d'apparition dans les médias. Bref, une bombe transversale, une sorte de développement durable inversé. Mais ça n'est toujours pas passé. Pourtant, j'avais souhaité un début d'année serein, passée la crise de foie évidemment, j'avais souhaité une année remplie d'ouverture, d'amour, de bonheur et de fous rires.

On est le 18 février et je n'ai plus le cœur à rire: j'ai peur. Je me suis tue, jusqu'au moment où me taire est devenu insoutenable. Ma mère, née en 1940, d'origine juive polonaise a été cachée en France pendant la guerre. Lire aussi: Mais un visiteur pour qui ? 100 LGBTQ Black Women You Should Know: The Epic Black History Month Megapost. Black lesbian, gay, bisexual, queer and transgender women represent a vibrant and visible portion of the LGBTQ community. In addition to the legends of the Harlem Renaissance and the decades of groundbreaking activism spearheaded by women like Audre Lorde, Barbara Smith and Angela Davis, many of the most prominent coming out stories of the past two years have been black women like Brittney Griner, Raven-Symonè, Diana King and Robin Roberts.

Meanwhile, Laverne Cox and Janet Mock have become the most visible transgender women in media. So, in honor of Black History Month, below you’ll find over 100 lesbian, bisexual, gay, queer and transgender women you should know about. If she was still alive, the oldest person in this list would be 189 years old. The youngest person on this list is a mere 21 years of age. Keep in mind, there are so many more prominent black LGBT women than are represented below. Frances E.W. Edmonia “Wildfire” Lewis (1844-1907), Sculptor Ruth Ellis (1899-2000), Activist.

SONACOTRA | l'APARTHEID en France. Carte postale propagande Sonacotra | 1970s l'APARTHEID en France LUTTE des FOYERS [1974 - 1980] Prétendre qu'il existe des populations aux caractéristiques telles qu'il est nécessaire de construire pour elles des logements spécifiques c'est poser que ces caractéristiques sont données et qu'elles isolent et distinguent définitivement ces catégories du reste de la population. […] Ainsi le thème d'une « nature » particulière supposée rejoint les thèmes principaux de l'idéologie raciste.

Mireille GINESY-GALANO | 1984 Banalisée par le temps, acceptée de fait par les partis politiques, les syndicats et la société française, un quasi consensus normait la mise à l'écart du prolétariat immigré célibataire – une spécificité française, le foyer d'immigrés-isolés n'existe dans aucun pays européen proche de la France [1]. Ces dispositions inédites (entre autres) ont été prises afin de déroger aux normes de la construction et aux lois protégeant le locataire français. . « M. . « … M.