background preloader

Comment faire un choix

Facebook Twitter

T'as la motive? - rts.ch - émissions - specimen. La motivation est le moteur de toutes nos actions.

T'as la motive? - rts.ch - émissions - specimen

Elle est conditionnée par nos besoins fondamentaux, elle guide nos existences, nous donne des ailes, des émotions, des désirs. De la jeune fan de Bastian Baker à Stanislas Wawrinka, de l’ex cancre devenu professeur au corbeau joueur, la motivation permet de renverser les montagnes. Une jeune fille, fan de Bastian Baker, remue ciel et terre pour motiver ses camarades de classe à réaliser un clip dans le cadre d’un concours. Premier prix : un concert de l’idole dans le Cycle genevois de Valérie. Concours gagné !

Stanislas Wawrinka tout comme Stéphane Lambiel ont suivi leur désir dès leur enfance. Nos besoins dictent notre motivation, qui ne s’avère pas uniquement liées aux trois fondamentaux : survivre, se nourrir, se reproduire. Rick Warren . Sous-titres disponibles au bas de la fenêtre : subtitle /french. 8 intelligences. D’après la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner (professeur à Harvard), nous n’avons pas qu’une forme d’intelligence, mais plutôt 8 !

8 intelligences

Connaître vos intelligences principales peut vous permettre de connaître les canaux via lesquels vous apprenez le mieux et donc d’augmenter votre confort et la vitesse à laquelle vous apprenez. Citation. Extraits de la conférence/atelier : Ëtre motivé ça change tout. Les mères de famille sont aussi productives que les autres, c'est prouvé. Les mères de familles sont aussi productives que les autres, c'est prouvé © iStock C'est enfin prouvé : les mères de famille ne sont pas moins productives que les femmes actives sans enfants.

Les mères de famille sont aussi productives que les autres, c'est prouvé

Une étude tord ainsi le cou à ce préjugé tenace en démontrant que tout est une simple question d'« organisation ». Comment prendre une bonne décision? - rts.ch - émissions - specimen. Emission du 16 avril 2014 Qu’il s’agisse d’une paire de chaussures ou de son partenaire pour la vie.... nous savons tous combien il est difficile de faire le bon choix.

Comment prendre une bonne décision? - rts.ch - émissions - specimen

Une décision réfléchie est l’aboutissement d’un processus complexe que nous raconte avec un humour très british ce reportage de la BBC. Nous verrons notamment que pour résoudre des équations humaines subtiles, il peut être judicieux d’avoir recours à des formules mathématiques ! Nos décisions réfléchies sont déclenchées par les lobes fronteaux qui forment la zone la plus aboutie du cerveau humain, cette dernière étant cinq fois plus grande que celle de nos lointains ancêtres !

Décideurs beaucoup plus performants que les grands singes, nous passons néanmoins beaucoup de temps à cogiter, douter, tergiverser… avant de décider. Tout est possible, m?me le meilleur ! : Melanie FRERICHS-CIGLI at TEDxEMI. Masculin, féminin, la grande réconciliation. Rory Sutherland : La perspective fait tout. Les causes de la procrastination. Stratégies anti-procrastination. Socrate. Loin d'être le premier philosophe, Socrate n'est-il pas le premier vrai thérapeute?

Socrate

N'est-il pas celui qui a le mieux compris les effets qu'il faut produire pour modifier son rapport à soi et au monde? C'est l'hypothèse qu'explore ici François Roustang. Ce livre est d'abord une patiente tentative pour retrouver la véritable originalité de Socrate à travers les textes qui s'en font l'écho. Derek Sivers : ne parlez pas de votre but dans la vie. Barry Schwartz : De l'usage de notre sagesse pratique. Daniel Ariely demande: Contrôlons-nous nos décisions? Barry Schwartz sur la perte de notre sagesse. Charles Hazlewood: Faire confiance à l'ensemble musicale. Kelly McGonigal: Comment faire du stress votre ami. Deux modes de pensée utilisés dans le jugement et la prise de décision. Dans son livre "Thinking, Fast and Slow" publié en 2011, le psychologue Daniel Kahneman (lauréat du prix Nobel en économie en 2002), décrit l'état des connaissances dans un courant de recherche qui définit deux modes de pensée intervenant dans le jugement et la prise de décision: la pensée intuitive (qu'il appelle "système 1") et la pensée rationnelle (système 2).

Deux modes de pensée utilisés dans le jugement et la prise de décision

Le système 1 est constitué de réactions intuitives, automatiques (peu conscientes ou délibérées) et rapides sur lesquelles reposerait la plus grande partie de nos décisions. L'intuition présente l'avantage de la rapidité et de l'efficacité dans plusieurs contextes. Elle se développe avec l'expérience. Les experts d'un domaine peuvent souvent porter un jugement intuitif, rapide et exact sur diverses situations. Système 2 correspond à une pensée plus délibérée (dirigée consciemment), analytique et logique. Une expertise intuitive se développe à partir d'une expérience prolongée dans laquelle un feedback de qualité est fourni.

Les Relations amoureuses Pour les nuls   Galerie Lire un extrait Voir la bande-annonce Ajouter à mes favoris Recommander ce livre.

Les Relations amoureuses Pour les nuls  

Caroline Casey: Regarder plus loin que les limites. Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie. Procrastination : 16 facteurs à considérer pour un meilleur contrôle. La procrastination, qui consiste à retarder intentionnellement l'accomplissement d'une tâche prévue malgré l'attente de conséquences négatives, affecterait de 15% à 20% de la population de façon chronique.

Procrastination : 16 facteurs à considérer pour un meilleur contrôle

La procrastination a des conséquences négatives sur la performance et le bien-être. La majorité des procrastinateurs (95%) voient ce comportement comme problématique et souhaitent le réduire. Le psychologue Ruurdje Procee de l'Université Utrecht et ses collègues ont recensé, dans la littérature scientifique en psychologie, 16 facteurs qui influencent la procrastination. Leur objectif est d'élaborer un modèle informatique qui tient compte du poids de chacun de ces facteurs afin de développer une application automatique de coaching.

Les facteurs identifiés sont liés à la tâche, à la personnalité et à d'autres facteurs internes ou externes qui affectent adaptation. Zone de confort : osez en sortir. Faire sa vie sans les bases. Faire des choix , Alexandre Lhotellier.