background preloader

Verozin1es

Facebook Twitter

La fin des «jouets de fille» et des «jouets de garçon» Les jouets non sexués finiront par prouver que filles et garçons ne sont pas si différents.

La fin des «jouets de fille» et des «jouets de garçon»

En cette période de fêtes, la police féministe suédoise est en train de prouver qu’à ses yeux, rien n’est sacré, pas même Noël. Non contente de prôner l’utilisation de pronoms neutres —«hen» au lieu de il et elle, ou de demander aux hommes de s'asseoir pour faire pipi— elle a persuadé l’équivalent du 60 Millions de consommateurs suédois (association de défense des consommateurs) de convaincre Top Toys, principal distributeur de jouets du pays, d’arrêter de publier des catalogues arborant des «stéréotypes périmés». FAIS COMME MAMAN – A Noël, attention aux publicités sexistes pour jouets. Le sujet est un serpent de mer féministe depuis des années, et resurgit plus spécifiquement à l'approche de Noël : le sexisme des catalogues de jouets.

FAIS COMME MAMAN – A Noël, attention aux publicités sexistes pour jouets

D'un côté Action Men, épées et autres circuits de voitures réservés aux petits garçons. De l'autre, poupées, dînettes et déguisements de princesses pour les petites filles. Sans oublier la machine à laver, l'aspirateur et le balai, "pour faire comme maman" pardi ! Dans le Tumblr qu'elle a créé, Rachel Duriez a répertorié les pires publicités sexistes. Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes.

Thème encore bien présent dans la société, le sexisme est une forme de discrimination de plus en plus critiquée mais toujours aussi présente.

Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes

Inutile dès lors d'imaginer que la publicité n'ait pas eu un rôle dans la diffusion de clichés sexistes. La ménagère, la soumise, l'objet sexuel, autant de représentation de la femme qui ont connu un âge d'or dans la publicité d'antan. Mais le sexisme publicitaire fait-il vraiment parti que du passé ? La femme soumise C'est étonnant de commencer par cette catégorie, mais c'est un choix volontaire car parmi toutes les pubs sexistes vintage que j'ai pu voir, ce sont sûrement celles qui m'ont le plus interloqué.

Van Heusen, démonstration même du sexisme pur et dur ET physique : 1964 Vendre du café, avec un argument bien ... particulier - Chase & Sanborn Coffee : 1962 "C'est bien d'avoir une fille autour de la maison" : Au moins c'est dit ... - Dacron : 1961 "Une femme, une pipe, un pull" - Paul Fourticq : 1970 Mountain Grown - Années 1960 "Épouses. SONDAGE EXCLUSIF. Publicités sexistes : les Français les réprouvent... mais ne les voient pas. SEXISME - Une femme nue dans une douche pour vanter les mérites d’un savon...

SONDAGE EXCLUSIF. Publicités sexistes : les Français les réprouvent... mais ne les voient pas

Une publicité mettant en scène une mère de famille pour faire vendre un aspirateur... “Un” patron forcément accompagné d’”une” secrétaire.... Si vous êtes énervé(e) rien qu’à l’énumération des ces clichés, c’est normal: vous êtes comme presque trois-quart des Français, qui, selon un sondage du Laboratoire de l’Égalité et de Mediaprism publié en exclusivité sur Le HuffPost à quelques jours de la Journée de la femme, jugent “intolérables” ou “énervantes” les publicités sexistes. Le hic? Stéréotypes sur les hommes et les femmes - Happy Men. 2) Les femmes au sein de la publicité : image & impact. La publicité est un agent de socialisation très important.Avec la publicité, l’individu apprend et intériorise différents éléments de culture de son groupe, ce qui lui permet de former sa propre personnalité sociale.

2) Les femmes au sein de la publicité : image & impact

C'est donc, entre autres, avec toutes les publicités, affiches ou télévisées, que l'individu va grandir et intérioriser les normes de la societé dans lequel il vit. Voilà pourquoi la publicité à un rôle très important, et pourquoi il faut contrôler le contenu des publicités et y imposer des limites. C'est en visionnant des publicités délivrant toutes le même message qu'une situation va paraître "normale" à un individu, et c'est pourquoi il est facile de s'enfermer dans des rôles stéréotypés. " Les femmes existent d’abord par et pour le regard des autres, c’est-à-dire en tant qu’objets accueillants, attrayants, disponibles. Coût d'une inscription dans l'enseignement supérieur.

L'image des femmes dans la pub : le matraquage sexiste au quotidien. La publicité a pour objet de vendre un produit.

L'image des femmes dans la pub : le matraquage sexiste au quotidien

Elle doit le faire en quelques secondes et s’adresser à des millions de téléspectateurs, de passants ou de lecteurs. Elle doit être facile à comprendre, simple et percutante et s’appuie donc sur des éléments familiers de notre quotidien. La société dans laquelle nous vivons étant - encore ! – organisée autour de rapports de sexes où les femmes occupent une position inférieure, la publicité s’en fait l’écho. Et par là même, se transforme en caisse de résonance des rapports de force inégaux qui persistent dans nos sociétés. Selon Lendrevie et Rochan (voir sources), nous captons en moyenne quotidiennement 2500 messages publicitaires, messages que nous intériorisons et qui construisent nos représentations.

70% des personnes les plus riches de la planète sont parties de rien.