background preloader

Gestuelle

Facebook Twitter

Communication non verbale : ces gestes qui vous trahissent - Articles - Bien-être. Votre interlocuteur vous inonde de paroles ou, au contraire, se fait discret.

Communication non verbale : ces gestes qui vous trahissent - Articles - Bien-être

Comment cerner la personne qui se trouve devant vous? Est-elle honnête avec vous? Comment se sent-elle? Plusieurs signes ne mentent pas lorsque vient le temps de découvrir les véritables sentiments de votre interlocuteur. Et il ne pourra rien faire pour les dissimuler. En fait, la communication passe par le langage, mais aussi par de petits gestes révélateurs, posés inconsciemment. Le mensonge En observant votre interlocuteur, vous serez en mesure de déterminer s'il dit la vérité ou s'il ment. Le menteur Il aura tendance à dissimuler son visage; Ses narines frémiront légèrement; Il clignera plus rapidement des yeux; Ses yeux fixeront un point vers la droite.

L'honnête Au contraire, la personne qui s'exprime avec franchise se penchera légèrement vers vous, buste en avant, dans une allure plus détendue; Ses pupilles seront généralement dilatées; Son sourire sera chaleureux; Ses jambes et ses bras, décroisés. Les gestes qui vous trahissent. Orientation du regard, mouvement des mains, balancement du corps...

Les gestes qui vous trahissent

Autant d'attitudes et gestes anodins qui traduisent votre état d'esprit. Décryptage. C'est parce qu'on ne les contrôle pas vraiment qu'ils transmettent beaucoup d'informations à vos interlocuteurs. En un mot, vos gestes parlent pour vous. La gestuelle est un langage non-verbal et inconscient que l'on peut apprendre à décrypter. Les mains attestent de votre discours Si les Italiens sont très bavards et parlent à grand renfort de gestes des mains, ils demeurent néanmoins cohérents dans leur attitude. Des regards qui en disent long Le regard est ce qui est le plus expressif dans un visage. La gestuelle associée au discoursObservez par exemple une personne qui vous pose une question. Des micro-caresses apaisantesCertains gestes indiquent que la personne à besoin de se rassurer, l'aident à se sentir bien, à se détendre. Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien.

Il n'y a pas que vos paroles qui sont analysées lors d'un entretien d'embauche.

Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien

Les recruteurs vous évaluent aussi sur votre attitude et votre façon de vous tenir. Et certains gestes ont le don de les énerver. Keljob vous livre le Top 10 des postures à éviter. 1 Une poignée de main molle Premier contact entre le candidat et l’employeur, la poignée de main donne le ton à l’entretien. Geste banal mais à la fois capital, la poignée de main a même fait l'objet d'une étude scientifique.

Amy Cuddy: votre langage corporel forge qui vous êtes. LES GESTES QUI NOUS TRAHISSENT. 7 gestes stupides qui flinguent vos relations. En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ».

7 gestes stupides qui flinguent vos relations

Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime.

Langage corporel et non verbal, body language, les gestes qui trahissent. Langage corporel : le top 10 des erreurs selon les recruteurs. Entreprendre.fr Publié le 19 mai 2015 Dans un nouveau sondage de CareerBuilder France, les employeurs ont révélé les comportements rédhibitoires, ainsi que ceux qui, dans leur langage corporel, risquent de diminuer les chances d’un candidat d’aller plus loin dans le processus d’entretien.4%) et « bilan » (10%). à lire aussi Attention !

Langage corporel : le top 10 des erreurs selon les recruteurs

- 37 % des employeurs savent si un candidat peut convenir dès les cinq premières minutes. - 50 % disent qu’un manque de contact visuel, une absence de sourire, et le fait de gigoter font partie des erreurs de langage corporel les plus courantes. Langage corporel : le top 10 des erreurs D’après le sondage mené auprès de plus de 500 recruteurs, 37 % savent dès les cinq premières minutes d’entretien si un candidat correspond au poste à pourvoir. Les expressions du visage, la position, et d’autres comportements peuvent en révéler plus sur les candidats que les mots qui sortent de leur bouche.