background preloader

These

Facebook Twitter

Evolution du Web. Iramuteq — IRaMuTeQ. Online Workshop: Intangible Cultural Heritage. Intangible Cultural Heritage includes the ‘practices, representations, expressions, knowledge, skills … that communities, groups and, in some cases, individuals recognize as part of their cultural heritage’ (UNESCO 2003:Article 2).

Online Workshop: Intangible Cultural Heritage

UNESCO’s recognition of Intangible Cultural Heritage has led to questions about its identification, protection, and sustainability, the role of the associated community, and the connection of intangible heritage to tangible heritage—place and object. This online workshop focuses on these questions and issues, combining theoretical discussion with practical examples. Participants will identify issues and critique intangible cultural heritage practices from around the world that may be applicable to other heritage management systems. A core question is how tangible and intangible heritage can be held together given the separation of these aspects of heritage in many jurisdictions. Patrimoine immatériel : Saint-Côme ouvre la voie au Québec - Culture.

Cette loi a ajouté le patrimoine immatériel aux éléments tels que des personnages, lieux et événements historiques pouvant être nommés officiellement par le biais de règlements municipaux.

Patrimoine immatériel : Saint-Côme ouvre la voie au Québec - Culture

Par voie de règlement et à l'unanimité, le conseil municipal de Saint-Côme identifie la pratique du chant traditionnel comme étant un élément significatif de son patrimoine. Spiritual renewal and the safeguarding of religious traditions in the Netherlands - Ich Ngo Forum. By Albert van der Zeijden, Dutch Centre for Intangible Heritage (VIE) Driekoningen Zingen in Brabant The Dutch Centre for Intangibe Heritage, the organization I work for, is responsible for the implementation of the UNESCO convention in the Netherlands.

Spiritual renewal and the safeguarding of religious traditions in the Netherlands - Ich Ngo Forum

This means that we are assigned by the Dutch government to make a National Inventory of Intangible Heritage present in the Netherlands and that we support the communities in their heritage care. Zotero et Scrivener. Depuis peu, j’utilise le “traitement de texte” – si l’on peut l’appeler ainsi – Scrivener (malheureusement non open source) développé par Litterature and Latte.

Zotero et Scrivener

Scrivener s’est donné pour mission d’être plus adapté à l’écriture de projets complexes (roman, thèses, etc), en vous donnant de multiples possibilités, comme diviser le projet en petites unités que vous pouvez ensuite “compiler” – c’est le terme utilisé pour exporter le projet en un document cohérent, dérivé de la compilation du code des logiciels pour qu’ils puissent être utilisés par la machine. Scrivener, qui existe pour Mac (où il est né), Windows et même (en beta) pour Linux, peut être détourné: sa manière de structurer des écrits permet, par exemple, de l’utiliser aisément pour gérer des notes pendant des séminaires, journées d’études, etc.

Sur l’excellent site ProfHacker, vous trouverez un très long descriptif des usages académiques de Scrivener. Frédéric Clavert. Préparer un scénario pédago avec XMind. Préparer une leçon ou une séquence de formation peut-être quelque chose de fastidieux.

préparer un scénario pédago avec XMind

Ou pas. Scrivener : le traitement de texte des auteurs. Je suis fidèle à Word depuis trente ans (j’ai juste retrouvé une photo compromettante de 1994).

Scrivener : le traitement de texte des auteurs

C’est mon stylo, bourré de macros. Scrivener, Scrivening, Scriverastic. [This is a guest post by Ryan Cordell, whose post on Things previously appeared on ProfHacker.

Scrivener, Scrivening, Scriverastic

La République et le fait religieux depuis 1880. Usages, contextes et enjeux du Patrimoine Culturel Immatériel dans le domaine de la fête et du jeu en France. Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs. Patrimoine culturel immatériel / Patrimoine ethnologique / Disciplines et secteurs. La France a ratifié en 2006 la convention de l’UNESCO du 17 octobre 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI).

Patrimoine culturel immatériel / Patrimoine ethnologique / Disciplines et secteurs

Depuis cette date, la mise en œuvre de la convention a été confiée à la Mission ethnologie. Depuis janvier 2010, le département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique de la direction générale des patrimoines est le service compétent pour l’ethnologie et le patrimoine culturel immatériel. Quelques réflexions autour du patrimoine immatériel et de la diversité culturelle. Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 : La Convention dans le texte Article 2 : Définitions Ce que l’on entend par « patrimoine culturel » a changé de manière considérable au cours des dernières décennies, en partie du fait des instruments élaborés par l’UNESCO.

Secteur de la culture - Patrimoine immatériel - Convention 2003 :

Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel. Bien que fragile, le patrimoine culturel immatériel est un facteur important du maintien de la diversité culturelle face à la mondialisation croissante. Infokit 2011 - “Qu’est-ce que le patrimoine culturel immatériel?” Le patrimoine culturel immatériel est : Lynsey Martenstyn (Imperial War Museum London) : « des archives numériques pour rendre les collections des musées accessibles à tous » La numérisation des archives bénéficie aux professionnels du musée ainsi qu’au public, telle est l’opinion partagée dans cet article rédigé par Lynsey Martenstyn, attachée de presse au musée Imperial de la guerre (Imperial War Museum London) de Londres.

Lynsey Martenstyn (Imperial War Museum London) : « des archives numériques pour rendre les collections des musées accessibles à tous »

Comme vous pouvez le voir sur les panneaux à l’extérieur de notre bâtiment, le musée Impérial de la Guerre est actuellement fermé pour cause de travaux jusqu’en juillet 2013. Nous entreprenons en effet la première phase de rénovation pour transformer le musée et créer de nouvelles galeries consacrées à la première guerre mondiale pour célébrer le 100ème anniversaire de la fin du conflit, l’année prochaine. Pourtant, bien que nos portes restent physiquement fermées, nos collections restent encore très accessibles, et pas seulement à ceux qui visitent notre site à Londres, mais aussi aux visiteurs du monde entier.

Veille scientifique dans le cadre d'une thèse outils gratuits (ou presque) - lendrizz. Les parlementaires socialistes et la loi de 1905. Les ornements liturgiques au XIXe siècle : origine, fabrication et commercialisation, l’exemple du diocèse de Moulins (Allier) 1 Aribaud, Christine. Enquête sur les ornements liturgiques dans le diocèse de Toulouse, XVIe-XIXe si (...) La genèse du système des cultes reconnus : aux origines de la notion française de reconnaissance. 1 Loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Églises et de l'État, article 2. 2 Sur la séparation, voir avant tout Jean-Marie Mayeur, La séparation des Églises et de l'État, Paris (...) 1Quand la République affirme dans le présent intemporel de la loi qu'elle « ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » 1, elle aurait tout aussi bien pu dire, – et sans doute l'a-t-on très bien entendu ainsi sur le moment –, qu'elle n'en reconnaissait plus aucun.

Elle rompait en effet avec ce qui avait été la pratique de l'État depuis un bon siècle, et sa propre pratique depuis déjà près de trente ans, en visant une réalité très spécifique. Le quarante-quatrième et tout dernier article de la loi y revenait encore pour le spécifier, « sont et demeurent abrogées toutes les dispositions relatives à l'organisation publique des cultes antérieurement reconnus par l'État ». La loi de séparation de 1905 ou l’impossible rupture. 1De l’article deux du titre premier de la loi de 1905, on retient trop souvent l’idée que ne « reconnaissant » « aucun culte », la République, c’est-à-dire l’État, est absolument étrangère à la chose religieuse. Le mot même de « séparation » — qui figure dans le titre de la loi, mais ne réapparaît dans aucun de ses articles — évoque en effet l’idée d’une rupture, d’un divorce 1, d’une dissociation totale entre la chose publique et la chose religieuse, comme si les deux domaines ne devaient avoir aucun rapport et pouvaient évoluer de façon absolument indépendante, dans une ignorance mutuelle qui serait tout à la fois l’expression et la garantie de la laïcité.

Dans le langage courant, la « loi de séparation des Églises et de l’État » est souvent présentée comme la loi de « séparation de l’Église et de l’État ». 4En pratique la séparation ne pouvait être absolue, ne serait ce qu’à cause des questions matérielles à régler. 94/2010 Trente ans d’étude des langages du politique (1980-2010) Loi de 1905 : le contexte historique, de son élaboration à la philosophie de la loi - la Ligue de l'Enseignement F.O.L. du Finistère. Sous la IIIe République, l’Etat se faisait lui-même le grand ordonnateur et l’officiant des commémorations nationales, de sorte que le message à délivrer localement venait d’en haut et que les thuriféraires n’avaient d’autre liberté que de mettre en scène les vertus de l’événement célébré.

Depuis quelques décennies, on ne peut que constater que la République, moins directive et plus discrète, se fait, au mieux, incitative, et encore n’est-il pas certain que pour le Centenaire qui nous occupe, elle accomplisse un geste fort le moment venu. Séparation des Églises et de l'État. TITRE PREMIER Principes. ARTICLE PREMIER. - La République assure la liberté de conscience.

Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. ART. 2.- La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. Petite histoire de la loi de 1905. La loi du 9 décembre 1905, c'est la volonté du pouvoir politique de s’émanciper de la hiérarchie catholique. Un long processus débuté avec la IIIème République. Mais à peine voté, le texte a été remis en cause, et la loi de 1905 d’aujourd’hui, idolâtrée, n’a plus grand-chose à voir avec la loi d’origine. _grtkf_ic_5_inf_3.pdf (Objet application/pdf) 211-07-Matip-Koutouki.pdf (Objet application/pdf) _pub_920.pdf (Objet application/pdf) La protection des savoirs traditionnels, du droit international de la propriété intellectuelle au système de protection sui generis.

OMC, Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce, Protection des savoirs traditionnels et du folklore – résumé des questions qui ont été soulevées et des vues qui ont été formulées, IP/C/W/370/Rev.1, 9 mars 2006. Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, « Savoirs traditionnels : Besoins et attentes en matière de propriété intellectuelle » : Rapport de l’OMPI sur les missions d’enquête menées consacrées à la propriété intellectuelle et aux savoirs traditionnels (1998-1999), Genève, 2001, p. 231. 2002 Chrétiennes. Prostituées et pénitentes (Poitiers et La Rochelle au XVIIIe siècle) Des religieuses féministes dans les années 68 ? Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions qui sont abonnées à un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lequelles Bilbo a trouvé un DOI.

Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : contact@openedition.org. La Clôture en voyage (fin xvie-début xviiie siècle)

La critique et ses dessous. Les Soeurs Grises à l’Université de Montréal, 1923-1947 : de la gestion hospitalière à l’enseignement supérieur en nursing. Du féminin au féminisme : l'exemple québécois reconsidéré. Www.pratiquesculturelles.culture.gouv.fr/doc/08synthese.pdf. Read/Write Book 2, Une introduction aux humanités numériques. Une donation des Sœurs de la Charité donne le coup d’envoi à la campagne de financement de la Fondation du Musée de la civilisation : Salle de presse. Le religieux sur internet. Colloque annuel de l’Association française de sciences sociales des religions (AFSR) 4 et 5 février 2013EHESS Paris, Amphithéâtre François Furet (à confirmer)105 bd Raspail Paris 6e. Alexandre Coutant et Thomas Stenger. C2E Poitiers - Campus Européen d'été de la cité des savoirs.

Informations pratiques. Scd-theses.u-strasbg.fr/2301/01/MICHON_Bruno_2011.pdf. Sociologie de la modernité religieuse.