background preloader

Thèse de Clément Dussarps sur la dimension socio-affective et l'abandon en FOAD

Thèse de Clément Dussarps sur la dimension socio-affective et l'abandon en FOAD
Clément Dussarps a soutenu sa thèse le 27 novembre dernier (à paraître). Il a cherché à répondre, et y parvient dans de larges mesures, à la question suivante : Quels sont les facteurs socio-affectifs expliquant l'abandon, ou inversement la persévérance ? Il propose une typologie d'apprenants tirée de l'étude des données recueillies : Les "intégrés" qui attendent des relations de qualité et avec une fréquence régulière avec les enseignants et leurs pairs (25% de l'échantillon étudié)Les "exclusifs avec les enseignants" qui souhaitent de telles relations avec les enseignants et peu, voire jamais, avec leurs pairs. (52% de l'échantillon étudié)Les "exclusifs avec leurs pairs" qui se tournent vers leurs pairs et très peu vers les enseignants. (2% de l'échantillon étudié)Les "isolés" qui échangent peu avec les enseignants et leurs pairs. (21% de l'échantillon étudié). Clément propose également une classification des différentes variables qu'il a étudiées sur le niveau de persévérance Related:  Stratégie de support à l'apprentissageFAD

Ingénierie tutorale : de quoi parle-t-on et pourquoi ? Par ailleurs, de récents contacts avec l’équipe rédactionnelle d’Educavox m’ont confirmé l’intérêt qu’elle porte à ce sujet et c’est avec plaisir que j’ai répondu positivement à leur proposition de publication. L’expression même d’ingénierie tutorale, que j’ai définie dans l’article « Propositions pour l’ingénierie tutorale » (Tutorales n°7 mérite certainement quelques éclaircissements. C’est ce que je me propose de faire dans ce premier billet inaugurant une série consacrée à ce thème, à paraître sur Educavox tout au long de l’année 2012. Définitions De manière générale « L’ingénierie désigne l’ensemble des fonctions qui mènent de la conception et des études, de l’achat et du contrôle de fabrication des équipements, à la construction et à la mise en service d’une installation technique ou industrielle. Dans le domaine de la formation les expressions d’ingénierie de formation et d’ingénierie pédagogique sont désormais couramment utilisées.

Le silence des apprenants (dans une formation en ligne) Alors que le silence dans une salle de classe est vénéré par certains (preuve de l’expertise et de la maîtrise du groupe par l’enseignant), inlassablement recherché par d’autres dans une classe remuante de collège, exigé dans un amphithéâtre bondé. On peut également s’en méfier comme étant le signe d’un ennui et d’un désintérêt profond d’une audience qui rêvasse, ou pire, pianote au rythme des envolés d’un enseignant qui ne parle plus que pour lui-même. Le silence peut aussi être ouvertement évité, privilégiant ainsi l’échange, le débat et le dialogue au sein d’activités d’apprentissages qui nécessitent un désordre mesuré et contrôlé. Comme d’habitude, dans le cadre d’une formation en ligne, tout s’intensifie et se complexifie. Autant de cas de figure que j’ai pu rencontrer en tant qu’apprenant ou tuteur en ligne. Like this: J'aime chargement…

Jacques Rodet - Concepteur pédagogique - Consultant formateur en e-formation Tutorat à distance, une fonction essentielle Ce texte est celui rédigé pour une communication lors d'un séminaire qui ne s'est finalement pas tenu. Introduction J’aimerais commencer cette intervention en rappelant le titre d’une communication d’il y a déjà quelques années de Geneviève Jacquinot : « Le tutorat : pièce maîtresse et pourtant parent pauvre des systèmes et dispositifs de formation à distance ». Ce constat reste encore largement d’actualité. Cette dérive est suffisamment puissante pour que le tutorat ait été dernièrement étudié de manière privilégiée à travers la question de son industrialisation, c'est-à-dire sa massification, son automatisation et les économies d’échelle qui en résulteraient. Le manque de prise en compte de la dimension tutorale dans les dispositifs de e-learning tient certainement aussi au fait qu’elle met à mal le modèle économique de ce type de formation. D’autres difficultés, plus intrinsèques, freinent également le développement du tutorat à distance.

Bringing Sexy Back to Your Compliance eLearning Courses I was at LinkedIn when I came across this post by Paul W., Managing Director at Wright Solutions: “People hate compliance training, they don’t remember it and they don’t take it seriously!” What do you think? I have to agree with Paul! Is this the students' fault? eLearning professionals know this, but why is that we keep immersing learners in hours of regulatory torpor? I think the book The Age of Slide Stuffing has the answer: “We’ve forgotten to tell stories; we’ve learnt to stuff slides”. In this age of lightning-fast communication and varied media, we are bombarded with messages from all quarters. As an instructional designer, you should care. The solution? START HERE! Tip #1: Details. Details make a story alive. "The woman walked down the street." Now consider this sentence with some details added to it. Why is she happy? When you add details in a story, you also prompt the audience to go into a reflective mode. Tip #2: Cut to the Chase Your learners are hard pressed for their time.

Places et mobilité des tuteurs dans un digital learning - Jacques Rodet Dans ce billet, j’explore ces différentes positions et tente d’en cerner les significations et la manière dont elles renseignent sur la relation tutorale. Cette dernière suppose une dualité (tuteur-apprenant ou tuteur-groupe d’apprenants) où chacun des acteurs reconnait l’autre et accepte d'interargir avec lui. Si pour le tuteur, cette acceptation est assimilable à celle de sa fonction professionnelle, il est rémunéré (pas toujours), pour tutorer les apprenants, elle n’exclut pas l’investissement et même le don. Pour les apprenants, l’acceptation du tuteur se manifeste tout d’abord par la reconnaissance de ses rôles et l’engagement dans la relation d’aide. A côté « Etre à côté » c’est être à proximité. De leur côté, Brassard et Teutsch décomposent le concept de proximité en six composantes : spatiale, organisationnelle, relationnelle, technologique, cognitive et systémique. A distance Etre à distance de l’apprenant pour un tuteur signifie être en retrait. Devant-dessus Derrière-dessus

How to Catapult Your eLearning Course from Boring to Awesome Guest post by Sean Stoker. Learning should be a pleasurable experience and eLearning is no exception. Even the most interesting subjects can seem unimpressive if handled in the wrong way. The human brain is not just some cup that you can pour facts into and hope everything stays in. An appropriate delivery method can make all the difference in the effectiveness of your eLearning course. 1. There are few things less appealing to the eye than five large paragraphs crammed into a small browser window. 2. The more parts of the brain that you stimulate with your courses, the easier it is for learners to form a memory of the material. 3. Don’t just bombard people with a barrage of facts. 4. Just because people are learning on the computer doesn’t mean they should be taught by a robot. 5. When appropriate, try spicing things up with a joke here and there. 6. Treat your courses the same way you would treat a piece of creative fiction.

Paroles de chercheur : Jean-Jacques Quintin Jacques Rodet : Bonjour Jean-Jacques. Pour commencer cet entretien, j'aimerais savoir ce qui vous a amené à vous engager dans la recherche doctorale qui a été la vôtre. Quels sont les ressorts qui vous ont poussé à vous lancer dans cette aventure intellectuelle ? Comment avez-vous défini votre problématique ? Jean-Jacques Quintin : Je m’y suis pris assez tard à vrai dire. La problématique choisie ne s’est pas imposée d’emblée. Alors, pour répondre à la question de l’encadrement de ma thèse… Le premier de mes directeurs (il faut dire que ma thèse s’est déroulée en co-tutelle) était tout désigné : ce fut Christian Depover avec qui j’ai collaboré pendant une quinzaine d’années à l’université de Mons-Hainaut. J.R. : En quelques mots, pouvez-vous nous résumer les principaux objectifs et hypothèses de votre recherche ? J. J. J.R. : Afin de vérifier vos hypothèses, vous avez procédé à une analyse quantitative des interventions (nombre et longueur des messages). J. J. J. J. J. J.

Strategies for Creating Simulations in e-Learning: Helping Learners to Apply More Simulations – a powerful learning tool – have been used in e-learning for many years. Essentially, simulations are imitations of the real world – creating a virtual environment with the same characteristics and challenges as the real world. This virtual world is where the learner gets a chance to learn new skills, and practice and perfect them as well. For corporate training, simulations are one of the most effective ways of imparting knowledge in a virtual environment. Simulations also help learners to apply pre-existing knowledge in a stress-free, virtual world, which allows them to learn from their mistakes as well as their successes. Simulations can re-create familiar situations and challenges for the learner to deal with and overcome – by applying knowledge learned in prior trainings as well as from work experience. To derive the maximum learning advantage, it’s important to keep certain instructional strategies in mind while creating a simulation. Make it all familiar

L'écoute active, une stratégie au service du tuteur à distance. Par Jacques Rodet Former les tuteurs à l'écoute active, telle étaient une de mes réflexions il y a quelques jours. Aussi, sans prétendre faire oeuvre de formation, il me semble opportun de publier sur ce blog un texte qui a d'abord été une "chronique à distance" publiée sur mon site en avril et mai 2003 puis une version remaniée pour le blog du GRECO en mai 2006. C'est cette dernière version que je reproduis ci-après. Les médiations entre un tuteur et des apprenants à distance sont forcément médiatisées. Elles sont écrites, orales ou audiovisuelles, synchrones ou asynchrones. André de Peretti (1999) affirme que « je ne peux écouter quelqu'un que si, en même temps, je lui témoigne que je l'écoute et que, par conséquent, j'entre en dialogue avec lui, même si mon dialogue est un dialogue réservé ». Les techniques de l'écoute active Reformuler consiste pour le tuteur à redire en résumant ou en paraphrasant, éventuellement en accentuant les propos de l'apprenant. Ecouter de manière active ne s'improvise pas.

Comprendre Tin Can API : ce que cela change pour le e-learning - Le blog d'e-teach | e-learning & serious games Qu’est-ce que Tin Can API ? Tin Can API (ou Experience API, ou encore xAPI, selon que l’on utilise le nom donné par ses auteurs ou par leur mandant) est une norme récemment finalisée qui s’inscrit dans un dispositif destiné à remplacer SCORM. Comme sa prédécesseure, Tin Can API sert à suivre des activités de formation et à les transmettre à une plateforme de gestion de formation. Pourquoi remplacer SCORM par Tin Can API ? Tin Can est né de la volonté d’ADL, déjà à l’origine de SCORM, de proposer une norme plus souple et adaptée à la multiplicité des “unités de formation” (comme SCORM 2.0 avait essayé de le faire auparavant). A l’inverse de SCORM qui nécessite une plateforme LMS centralisant l’ensemble des contenus de formations, Tin Can étend la notion d’apprentissage à n’importe quel contenu, où qu’il se trouve et quelque soit sa nature : une vidéo sur youtube, un entretien avec un collègue, la réalisation d’une tâche ou encore la lecture d’un article de blog comme celui-ci.

Articulation des trois ingénieries d'un digital learning Au début est… le cahier des charges. Trop souvent oublié ou partiel, il devrait toujours être la première étape d’un projet de formation. Dès que celui-ci est défini, l’ingénieur tutoral peut entamer les actions formant le livrable Système tutoral : Analyse des besoins de soutien des apprenants et détermination des profils de tuteurs qui vont apporter les réponses tutorales adaptées à ces besoins. De manière concomitante, bien qu’il soit préférable d’avoir les résultats de l’analyse des besoins de soutien, le concepteur pédagogique peut produire le scénario pédagogique général qui consiste à identifier les contenus et à les modulariser, puis le scénario pédagogique détaillé qui précise les différentes activités d’apport, d’apprentissage et d’évaluation de chacun des modules. Lorsque le scénario pédagogique général est réalisé, les interventions tutorales structurelles peuvent être positionnées sur le scénario tutoral.

Apprentissages en profondeur et rencontres sociales dans un cours à distance 1Pour permettre aux étudiants de faire de bons apprentissages, les professeurs mettent en place des stratégies innovantes, entre autres, l’apprentissage par problème, les simulations de cas, les travaux d’équipe, les visites sur le terrain. Ces stratégies, fort intéressantes, présentent l’avantage de plonger l’étudiant dans des situations pratiques, de stimuler son adaptabilité, de le surprendre et de le familiariser à son futur contexte professionnel. Toutefois, le professeur qui donne ses cours à distance doit doubler d’imagination pour motiver ses étudiants à faire des apprentissages en profondeur, c’est-à-dire pour qu’ils comprennent les concepts abordés et établissent des liens entre ces concepts. Le problème se pose de manière particulièrement aiguë dans les cours de comptabilité où les étudiants ont du mal à bien comprendre ces notions relativement abstraites et se posent tout naturellement beaucoup de questions. 6.1. Figure 1 6.2. Figure 2 6.3. Figure 3 Figure 4 Figure 5 6.4. 6.5.

Related: