background preloader

Juste après dresseuse d'ours

Juste après dresseuse d'ours
Vous ne m’entendrez pas souvent causer de politique, de démographie médicale et d’organisation du système de soins. Je l’ai souvent dit : je n’ai pas d’idées à grande échelle, je n’ai pas de point de vue d’ensemble, je me contente de raconter les petites histoires de mon petit nombril. Et puis quand même, un des intérêts de tout ça, de ce blog, de venir ici causer de mon métier, c’est que ça ouvre à des rencontres. Avec des gens qui vivent mon métier comme je le vis, qui le voient comme je le vois, qui veulent le faire comme je veux le faire, et qui ont parfois les idées plus larges. On me tire par la couette, on me fait relever le menton. Trois degrés de plus en haut, cinq degrés de plus à gauche, un nouveau filtre, un zoom sur un détail que je ne voyais plus, un plan large sur un paysage que je ne voyais pas, on met en commun, on garde les valeurs centrales, et ça fait des idées.

http://www.jaddo.fr/

Related:  Blog de médecinsmefhal

La méthode du disque rayé progressif Combien de fois par jour sommes-nous contraints de dire "Non" ? Dans mon métier de médecin, c’est quotidien. Refuser sans se fâcher est un art difficile. parce qu'être généraliste j'aime bien et parce que la Seine-Saint-Denis j'aime bien…. L’année dernière, j’écrivais ça (Médecin Emérite un jour…)… Je racontais toutes mes lacunes de médecin (à tel point que d’aucuns se sont étonnés et effrayés sans doute que je fasse ce métier…) et que j’essayais de m’améliorer… Je racontais également (enfin le mieux c’est quand-même de tout relire..) que alors que je trouvais absurde il y a quelques années de payer pour faire un test de lecture, j’avais envie de me lancer dans le test de lecture Prescrire… Pour re-situer le contexte et pour faire court, après un cheminement de réflexions par rapport à ma prescription,( par exemple ici, là et surtout là) j’ai décidé après avoir fait tomber plein de barrières que puisque l’on ne pouvait se fier à personne, puisqu’il fallait quand-même suivre les recommandations de quelqu’un, j’ai choisi de suivre, en tout cas d’essayer de suivre celles de La Revue Prescrire.

vignettes humoristiques et gags distrayants: Les inséparables vendredi 17 mai 2013 Les inséparables Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest Libellés : Merveilles du monde moderne, vie de famille born to do born : devenir sage-femme Petit point avant de raconter mon anecdote pour que ceux n'étant pas dans le milieu puissent comprendre: A 3 jours de vie on fait un dépistage sanguin à tous les bébés appelé le test de Guthrie servant à dépister des maladies rares (dont la plus connue est la mucoviscidose). Dans ce test on peut inclure le dépistage de la drépanocytose mais on ne le fait qu'à certains bébés car on connait les populations à risque de l'avoir: ce sont les personnes originaires d'Afrique, des Antilles, de Guyane et de La Réunion... Anecdote, donc... Je rentre dans une chambre pour expliquer aux parents ce test avec ses modalités et tout et tout, et au moment de demander si je dois faire le dépistage pour la drépanocytose, donc en gros en demandant si le bébé a des origines autre que française de métropole, et en parlant à la maman je regarde le papa qui est noir, et lui de me répondre "pourquoi vous me regardez quand vous dites ça?"...

"Censorship is telling a man he can't have a steak just because a baby can't chew it." Samuel Langhorne Clemens Je suis abonné à Prescrire depuis de nombreuses années. J’aime bien le ton et le contenu. De temps en temps, j’ai l’impression que les rédacteurs sont un peu éloignés de la pratique clinique dans mon domaine. Prescrire est devenu pour les médias mainstreams, la Source sur les médicaments. Comme la santé doit être un sujet vendeur, la moindre alerte de la nouvelle bible bénéficie d’une caisse de résonance remarquable. Il suffit de voir « l’affaire » récente du Motilium (une analyse intéressante ici).

Mes externes Il y a deux ans maintenant, je devenais maitre de stage et j’allais bientôt commencer à accueillir des externes. Je parlais dans Mon externe de mes attentes, de mes peurs mais surtout de mon enthousiasme à cette idée. Aujourd’hui, je voulais faire le bilan. Boules de Fourrure Si vous n'avez pas lu la Maladie de Sachs, vous ne devriez peut-être pas lire ce billet. Vous devriez plutôt lire ce livre. C'est un livre important. Et puis, après, on pourra discuter, si vous voulez. Enfin, vous faites bien ce que vous voulez. Margaux Motin Les imagesde ce blog ne sont pas libres de droit, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

( Sans titre ) - Les Tribulations d'une Carrée Pas mal d'émotions et d'introspection ces derniers jours (mais ce ne sont toujours pas les thèmes que je m'étais dit que je voulais aborder ici... tant pis); le tout se succédant et s'entremêlant à une vitesse vertigineuse sous l'effet P1. Beaucoup de stress et de découragement d'abord, face à la montagne de choses que je n'ai pas encore révisées voire pas encore apprises. On en parle avec les gens, ils sont dans le même état, à peu près au même point.

Money, money Les médecins et l’argent : entre clichés et suppositions fantaisistes, difficile d’aborder le sujet sans déclencher de polémique. Malgré quelques articles qui tentent de mettre fin à la légende du médecin nanti, allant jusqu’à parler de « smicard de la santé », ou se contentant de chiffrer des revenus mensuels, on reste finalement dans le flou. Car l’évaluation d’un revenu va bien au-delà d’une série de chiffres : outre la soustraction initiale entre rentrées et charges fixes, il faut en effet tenir compte de nombreux autres facteurs, parfois inattendus. Quand il a été question de changer de région pour m’installer, je me suis posé quelques questions. Combien je vais gagner ?

médecin sur l’Île de Sein Mis en ligne le mercredi 5 février 2014. Entretien avec Ambroise Menou, 65 ans, docteur sur l’Île de Sein. À côté d’autres îles bretonnes (Belle-Île, Ouessant, Groix, etc.), l’Île de Sein peut sembler moins attirante : les guides touristiques insistent sur sa toute petite taille (quelques kilomètres de longueur, quelques centaines de mètres de largeur), son altitude quasi-nulle, son absence d’arbres ou de grandes plages. En réalité, l’Île de Sein est tout à fait charmante, toute petite en effet mais avec un bourg assez compact pour qu’on se perde dans ses petites ruelles (minuscules pour bloquer le vent).

Le blog de phe Les fiches de contrôle des Tours de France 1998 et 1999 sont les seuls éléments »réalistes » du rapport sur « l’efficacité de la lutte contre le dopage ». Analyse.

Related:  blog médicauxblogs médecinsblogs médicauxblogosphère médicaleMédecine gérches frcs médicalBlogs médicaux (autres)mfhBlogs à recommanderBlogstricocotte