background preloader

Le coronavirus: les vérifications faites par l'AFP

Le coronavirus: les vérifications faites par l'AFP
Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés. 324) "Covid, vaccin, la généticienne Alexandra Henrion-Caude nous dit tout" : attention, cette vidéo virale comporte de nombreuses fausses affirmations 323) Un "test au Coca" positif au Covid-19 ? Une blague entre amis reprise au premier degré, selon le pharmacien sur la vidéo 322) Non, Pfizer n'a pas testé ses médicaments sur des prisonniers pendant la Seconde Guerre mondiale 321) Tests PCR : attention à ces mauvaises interprétations de recommandations de l'OMS 320) "Mensonge" autour du vaccin, le Covid pas plus dangereux que la grippe? 319) Attention, ces photos ne montrent pas Brigitte Macron sans masque dans un hôpital en pleine pandémie 318) "Un infectiologue reconnu annonce qu'il ne se fera pas vacciner" : attention à cette vidéo sortie de son contexte 317) Non, l'Insee ne compte pas moins de morts en France en 2020 qu'en 2019 mais bien une augmentation de 9% 312) Si, le port du masque est obligatoire dans l'espace public à Monaco

https://factuel.afp.com/le-coronavirus-les-verifications-faites-par-lafp

Related:  Covid-19 / CoronavirusInfox et Fake newsEMI en confinementINFO / INTOXS'informer sur la Covid-19

Covid-19 Ressources EMI - Éducation aux médias Avec la propagation du Covid-19, les fausses informations se multiplient sur internet et les réseaux sociaux... Voici une liste non exhaustive de médias analysant les informations qui circulent à propos du coronavirus (Covid-19). Ces sites recensent donc les fausses nouvelles et informations sujettes à caution, rétablissent les faits et mettent à jour régulièrement leurs analyses des informations à propos de l'épidémie. Coronavirus : une épidémie de fake news Depuis le mois de janvier 2020, le coronavirus (2019 n-Cov) se propage hors de Chine, frappant de nombreux pays comme la Thaïlande, la France, le Royaume-Uni, les États-Unis. Le virus amène avec lui son lot de rumeurs et fausses informations. Sur les réseaux sociaux, de fausses images circulent, des explications infondées de l'origine du coronavirus ou encore des remèdes miracles, le tout sans source et sans analyse.

La carte des théories du complot sur le coronavirus Depuis le début de l’année, les théories du complot, les rumeurs et les fake news sur le Covid-19 se sont propagées aussi vite que le virus. « En plus d’une épidémie de maladies, il y a ce que nous appelons une “infodémie” : la circulation de rumeurs et de fausses informations ». C’est ce qu’a déclaré le mois dernier Sylvie Briand, directrice de l’OMS pour la préparation aux risques infectieux mondiaux, à la suite du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui avait évoqué lors de son bulletin quotidien du dimanche 2 février 2020, une « infodémie massive » susceptible d’entraver les efforts mis en oeuvre pour lutter contre le Covid-19. Au moyen d’une Google Map, Conspiracy Watch s’est attaché à cartographier le plus précisément possible les déclarations, commentaires, spéculations diverses à caractère complotiste qui se sont manifestées depuis le début de la pandémie de coronavirus. Légende :

OMS - En finir avec les idées reçues L’utilisation prolongée de masques médicaux*, dès lors qu’ils sont correctement portés, N’ENTRAÎNE PAS d’intoxication au dioxyde de carbone ni de manque d’oxygène. L’utilisation prolongée de masques médicaux peut être inconfortable, mais elle n’entraîne ni intoxication au CO2 ni manque d’oxygène. Au moment de porter un masque médical, veillez à ce qu’il soit correctement ajusté et qu’il soit suffisamment serré pour vous permettre de respirer normalement. Ne réutilisez pas un masque à usage unique et changez-le dès qu’il s’humidifie. * Les masques médicaux (aussi appelés masques chirurgicaux) sont plats ou plissés. Ils se mettent en place à l’aide de sangles ou disposent de lanières qui se glissent derrière les oreilles.

(3) Non, le Covid-19 n'a pas été «inventé par l'Institut Pasteur» Question posée par Smo le 18/03/2020 Bonjour, «Une vidéo montre un homme affirmant que le nouveau coronavirus a été créé volontairement par l’Institut Pasteur», écrivez-vous en nous demandant «comment démontrer que c’est une fake news ?» Vous êtes nombreux à nous interroger sur cette séquence de vingt minutes.

COVID-19 : recommandations pour les établissements scolaires Coronavirus - Covid 19 : les réponses à vos questions Cette FAQ est actualisée en temps réel en fonction de la situation Dernière mise à jour lundi 2 mars 7h. Question/réponses (Pdf mis à jour lundi 2 mars 7h) Point de situation De la vérité aux fake news L’apparition récente de techniques basées sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour créer de fausses images ravive les interrogations sur la fiabilité de l’information. Si le trucage existe depuis l’apparition de la photographie, comment ces images racontent-elles aussi une vérité ? L’apparition récente de techniques basées sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour créer de fausses images ravive les interrogations sur la fiabilité de l’information. Si le trucage existe depuis l’apparition de la photographie, quelles sont désormais les techniques modernes utilisées pour tromper le spectateur ? Comment les images racontent-elles une vérité ? Comment s'opposer aux trucages par la fiction spéculative et ainsi réinventer nos modèles de société ?

Le webjournal du confinement : une bonne idée pour garder le contact ! - 1jour1actu éducation Et si vous produisiez un journal de classe ? 1jour1actu-reporters du monde est un outil en accès libre qui vous permet de coordonner facilement ce projet à distance. Vous créez un compte, puis un groupe reporters (les élèves de votre classe) avec un mot de passe unique. Chaque élève travaille ainsi en autonomie. Il a accès à un espace sécurisé pour s’informer, s’entrainer et écrire des articles sur ce qu’il vit, par exemple, partager ses occupations, ses découvertes et ses réflexions.

INSERM - “Fake news” et désinformation autour du coronavirus SARS-CoV2 ©M.Rosa-Calatrava/O.Terrier/A.Pizzorno/E.Errazuriz-cerda Comme tous les sujets médiatiquement forts, le coronavirus SARS-CoV2 de 2019 n’échappe pas au sillon de la désinformation. Apparu dans la province chinoise du Hubei, l’épidémie provoquée par ce coronavirus – appelé désormais SARS-CoV2 et COVID-19 pour la maladie qu’il entraîne chez le patient–continue d’alimenter les médias, mais aussi le web et les réseaux sociaux, parfois dans de mauvaises directions. L’Inserm vous propose de revenir sur les différentes formes que prend cette vague de désinformation afin de couper court aux fausses informations et mieux se repérer sur l’océan médiatique. S’agissant du SARS-CoV2 et du Covid-19 (la maladie contractée chez l’Homme, à distinguer du virus), la désinformation prend plusieurs formes. De la simple approximation dans les chiffres à la théorie du complot en passant par les révélations sans preuves, de nombreux supports relaient des « fake news ».

Les dessins Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.

Coronavirus Covid-19 : points de situation Point du mercredi 18 mars 2020 Professeur Jérôme Salomon, Directeur général de la santé Point du mardi 17 mars 2020 Point du samedi 14 mars 2020 Point du vendredi 13 mars 2020 Point du mercredi 11 mars 2020 Vous avez dit fake news ? - Vidéo Sciences numériques et technologie C'est la nouvelle expression à la mode : « fake news » ! Popularisée par Donald Trump, on l'utilise un peu à tort et à travers pour signifier fausses informations, rumeurs, complots ou mensonges purs et simples ! A l'heure de la guerre de l'information sur les réseaux sociaux, prenons 3 minutes pour faire le point. Qu'est-ce qu'une "fake news" ?

Related: