background preloader

L' ORAL, LES ORAUX

https://padlet.com/martine_amable/11m6h0jf7gwd

Related:  Didactique de l'expression oraleOral diversmomezPédagogie et numériqueLire écrire

Ressources d'accompagnement - Français cycle 3 - Le langage oral L'oral au cycle 3 : enjeux et problématiques Pourquoi des programmes pour l'enseignement de l'oral ? La présence de l'oral dans les programmes n'est pas une nouveauté, mais les programmes 2016 ambitionnent de définir ce qu'est ou peut être un programme d'enseignement de l'oral (savoirs spécifiques et compétences langagières à construire par les élèves, etc.) en s'appuyant sur les apports de la recherche. Pour aider les élèves à atteindre les attendus de fin de cycle, malgré les contraintes (nombre de locuteurs dans une classe, volatilité de l'oral), un enseignement de l'oral est à dispenser. Ainsi les programmes de français comportent-ils la compréhension de l'oral comme objet d'enseignement à l'instar des programmes de langues vivantes.

Actualité - CLEMI En vue du "Grand oral" au baccalauréat qui se déroulera au mois de juin 2021, Lumni, le CLEMI de l'académie de Bordeaux, le CLEMI national et Réseau Canopé s'associent pour produire et lancer "Les petits tutos du Grand oral". Cette mini-série de 10x2mn produite par La Générale de production est disponible en ligne sur le site de Lumni. Elle a fait l'objet d'une expertise et d'un accompagnement pédagogique par Isabelle Martin, coordonnatrice CLEMI de l'académie de Bordeaux. L'erreur, levier d'apprentissage et d'enseignement différencié. « On apprend avec ses erreurs et non simplement contre elles et c’est avec elles en les faisant et en les pensant qu’on se donne le moyen de les éviter. » Yves Reuter « Apprendre, c’est toujours prendre le risque de se tromper. Quand l’école l’oublie, le bon sens le rappelle, qui dit que seul celui qui ne fait rien ne commet jamais d’erreurs. Partis de la faute comme un « raté » de l’apprentissage, nous voilà en train de la considérer, dans certains cas, comme le témoin des processus intellectuels en cours, comme le signal de ce à quoi s’affronte la pensée de l’élève aux prises avec la résolution d’un problème. Il arrive même, dans cette perspective, que ce qu’on appelle erreur ne soit qu’apparence et cache en réalité un progrès en cours d’obtention. » Jean Pierre Astolfi

Orthophore Pour un fonctionnement correct, merci d'utiliser Chrome Avant toute demande de support, lisez la documentation Vous pouvez utiliser le formulaire de contact pour vos demandes de support @S3b4s7ien assure aussi un support sur Twitter Pour un traitement rapide des inscriptions Utilisez préférentiellement votre email académique Assurez-vous de la validité de l'adresse email que vous saisissez Attention aux boites pleines qui ne peuvent recevoir les messages de validation Je suis seul à développer et gérer ce dispositif bénévolement sur mon temps libre. Il est possible que vos demandes d'inscription nombreuses mettent un certains temps avant d'être validées. Il est donc important de respecter les points évoqués ci-dessus pour que je puisse garder une bonne réactivité. Bienvenue sur l'Orthophore, espace de pratique de l'orthographe.

- Pièce (dé)montée Les dossiers pédagogiques en ligne « Pièce (dé)montée » accompagnent des spectacles de l’actualité théâtrale en partenariat avec les grands lieux de création aussi bien de la région parisienne que partout en France (Théâtre du Rond-Point, la Comédie-Française, La Criée à Marseille, Comédie de Reims…). De nombreux documents iconographiques, des entretiens, des pistes de travail, des rebonds vers d’autres champs artistiques ou domaines de savoirs proposent un parcours d’interrogations et d’activités pratiques avec les élèves. Nos nouveaux dossiers Retrouvez sur reseau-canope.fr les dossiers pédagogiques « Pièce (dé)montée » - année 2020 - année 2019 - année 2018 - année 2017 - année 2016 - année 2015 - année 2014 Nos archivesConsultez les dossiers « Pièce (dé)montée » des années antérieures (à partir de 2003).

Français : Déconfiner la voix des élèves ? Peut-on, à distance, faire revivre et résonner ce qui nous manque tant : la voix des élèves ? Est-il absolument nécessaire de les faire revenir en classe pour les écouter ? Voici plusieurs témoignages de professeur.es de français qui, en ces temps de confinement, mettent en œuvre des activités orales et numériques, au collège ou au lycée. Les propositions sont variées : messages laissés sur le répondeur fictif d’un écrivain, enregistrements réalisés sur smartphone lors du procès d’un personnage de Stendhal, projet d’émission webradio autour d’un roman de Mme de Lafayette, entraînements à la lecture expressive, échanges de fichiers audio pour travailler commentaire de texte et présentation d’une œuvre … La preuve qu’il n’est pas besoin de maintenir l’épreuve orale de français en 1ère pour travailler connaissances littéraires et compétences orales ? La preuve que le numérique, loin de déshumaniser la relation pédagogique, peut aider à la personnaliser ? Présentation de l’activité en ligne

Lettre Édu_Num Thématique N°10 Sommaire Selon FranceTerme, « les démarches pédagogiques ou mercatiques qui utilisent des ressorts ludiques se multiplient. Aussi bien à l’école que dans l’entreprise, on parle de ludification (« gamification » en anglais) et on pratique le jeu sérieux (« serious game ») et le jeu d’évasion (« escape game ») ». Une lettre thématique précédente a d'ailleurs été consacrée à ce phénomène d'apparente résurgence (Pédagogie par le jeu, mars 2018). Comme le rappelle en effet la revue bimestrielle TDC (n°1119, 15 décembre 2018, Réseau Canopé), « il serait faux de croire que le jeu n'a fait son entrée dans le monde scolaire que ces dernières années », le Musée national de l'Éducation (Munaé) possédant de « vieux exemplaires de jeux qui étaient déjà utilisés pour leurs vertus pédagogiques au XIXe siècle » à la manière de ce « Jeu des écoliers » (Anonyme, c.1810). Une petite énigme vous est proposée.

La discipline dans la classe — Docs Education Univ. Grenoble Alpes Introduction¶ Il ne fait aucun doute que l’enseignant, dans sa classe, a un certain pouvoir (peut-être beaucoup plus qu’il ne le croit), dont il peut user pour faire respecter une ambiance de travail adéquate. Legault (1993, p. 40, citant French & Raven, 1968) distingue les types de pouvoir suivants.

Related:  L'ORAL