background preloader

Demain, serons-nous trop abrutis pour lire ?

Demain, serons-nous trop abrutis pour lire ?
Vous n’arrivez plus à « lire comme avant » ? Pour certains chercheurs, cela ne fait aucun doute : l’ère numérique de la distraction perpétuelle a modifié nos cerveaux. Et les générations futures s’apprêtent à le payer cher. Est-ce une explication trop simple ou une menace réelle ? Quelle que soit la réponse, la question de la résistance se pose. Faut-il activer le « mode avion » ? Distraction permanente Dans le camp des alarmistes, Nicholas Carr rafle la pole position. « La faculté de lire en profondeur sera probablement limitée à une part de plus en plus réduite de la population » Huit ans plus tard, Carr n’a pas revu son diagnostic. « La plasticité de notre cerveau lecteur, reflet de l’ère numérique, va-t-elle accélérer l’atrophie de nos processus de pensée les plus essentiels – l’analyse critique, l’empathie, la réflexion – au détriment de nos sociétés démocratiques ? Un cerveau « vulnérable » Comment résister à ce scénario catastrophe ? Silence, on lit ! L’âge du « fictionaute »

https://usbeketrica.com/article/demain-serons-nous-trop-abrutis-pour-lire

Related:  emiliemarnaÀ lire, ranger plus tardDIVERS - Articles, vidéos et autres ressources< Zeitgeist > [Politique, Sociologie]Pour les docs

Autour du livre, de nouvelles pratiques alimentent l’intelligence collective Les livres qui s’entassent dans votre bibliothèque sont-ils encore vivants ? Pourquoi les garder s’ils ne le sont plus ? Pourquoi l’attachement au livre imprimé ne se dément-il pas à l’heure du livre numérique ? Nous avons observé pendant plusieurs années tous les échanges auxquels les livres donnaient lieu, en ligne et hors ligne et la vitalité de ces livres imprimés (technique vieille de plus de 500 ans !) à travers 150 entretiens de lecteurs, libraires, éditeurs, blogueurs, bibliothécaires, 25 observations participantes, 750 réponses à un questionnaire en ligne et 5 000 sites francophones cartographiés – nous a impressionnés.

Un tableau périodique pour connaître l'utilisation de chaque élément Tout le monde connaît le tableau périodique des éléments depuis les cours de physique au collège. Un physicien américain a recréé ce tableau en lui ajoutant une dimension très intéressante : l’utilisation réelle de chacun des éléments. Le tableau périodique des éléments, également nommé table de Mendeleïev ou encore classification périodique des éléments (CPE), représente depuis 1869 tous les éléments chimiques ordonnés par un numéro atomique croissant et organisés en fonction de leur configuration électronique sous-entendant leurs propriétés chimiques.

Le voyagiste britannique Thomas Cook fait faillite, 10 000 clients français en attente d’être rapatriés Le pionnier des voyagistes, le britannique Thomas Cook, a annoncé sa faillite, lundi 23 septembre, après avoir échoué au cours du week-end à trouver des fonds nécessaires pour sa survie. Le tour-opérateur indépendant le plus vieux du monde met ainsi fin à près de deux siècles d’activité. Environ 22 000 employés du groupe vont perdre immédiatement leur emploi, dont 9 000 au Royaume-Uni. La faillite du groupe contraint par ailleurs les autorités à organiser le rapatriement hors normes de ses quelque 600 000 clients en vacances dans le monde.

Le Japon va fermer 26 facs de sciences humaines et sociales, pas assez « utiles » Vingt-six universités japonaises ont annoncé vouloir fermer leurs facultés de sciences humaines et sociales, ou du moins diminuer leur activité. Une décision qui fait suite à une lettre que le ministre de l’éducation, Hakubun Shimomura, a adressée le 8 juin aux présidents des 86 universités du pays, leur demandant « d’abolir ou de convertir ces départements pour favoriser des disciplines qui servent mieux les besoins de la société ». Sur les soixante universités publiques qui proposent des cours dans ces disciplines, incluant le droit et l’économie, dix-sept comptent cesser d’y recruter des étudiants, précise un sondage publié par le quotidien conservateur Yomiuri Shimbun, que cite le Time Higher Education.

LECTURE : Un petit guide de lecture pour les lecteurs/critiques Nous allons bientôt mettre en place sur le site innovation-pedagogique.fr une rubrique "Découverte de livres" (le nom précis n’est pas encore défini) qui proposera des avis/des critiques sur des livres ou ebooks. Les enseignants qui se lancent dans cette aventure vont devoir rédiger un compte rendu synthétique de lecture et nous le partagerons sur le site. Pour les aider à construire leur rapport nous leur avons fourni une première version d’un guide de lecture qu’ils peuvent suivre... ou non ! Dans tous les cas, cela peut intéresser des enseignants qui pourront s’en servir de base pour diffuser leur version à leurs élèves si besoin. Guide d’analyse de livres.

 Recherche scientifique et médias : enjeux et tensions Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Appel V., Falgas J. (2015), « Pourquoi The Conversation correspond à bien des attentes des universitaires », The Conversation, 21 décembre 2015, consulté le 25 février 2018,

10 conseils pour informer avec une story Par Nicolas Becquet, journaliste, formateur et responsable du développement et de la transformation numérique du journal L’Echo. Personnelle, fictionnelle, informative ou publicitaire, la story se produit et se consomme partout, tout le temps. Verticale, déclinable à l’infini et consultable sur l’écran du smartphone à l’aide d’un seul doigt, elle offre sur un plateau une série continue de contenus visuels, fragmentés et consultables en quelques fractions de seconde. Format visuel par excellence, la story fait le pari de l’universel en consacrant la puissance de l’image sous toutes ses formes, en mixant photos, vidéos, filtres, émojis, stickers ou surcouches animées et interactives en réalité augmentée.

À quel prix le Zolgensma®, le médicament le plus cher du monde, sera-t-il vendu en France? Temps de lecture: 7 min Record mondial battu: ce sera 2,125 millions de dollars l'injection unique, soit environ 1,9 million d'euros. La Food and Drug Administration (FDA) américaine venait à peine, le 24 mai 2019, de donner son autorisation de mise sur le marché que la multinationale pharmaceutique suisse Novartis annonçait sa revendication de prix pour sa dernière pépite de thérapie génique, le Zolgensma®. Ce prix délirant est fondé sur une avancée biologique majeure réalisée pour partie par une équipe de recherche française dirigée par Martine Barkats chez Généthon, une structure créée grâce à l'énergie et au fruit des opérations caritatives de l'AFM-Téléthon. Novartis a demandé une autorisation de mise sur le marché auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Related: