background preloader

Energie solaire thermique

Energie solaire thermique
Les rayons du soleil, piégés par des capteurs thermiques vitrés, transmettent leur énergie (energie solaire) à des absorbeurs métalliques - lesquels réchauffent un réseau de tuyaux de cuivre où circule un fluide caloporteur. Cet échangeur chauffe à son tour l’eau stockée dans un cumulus. Un chauffe-eau solaire produit de l’eau chaude sanitaire ou du chauffage généralement diffusé par un "plancher solaire direct". Tous les dispositifs qui agissent comme capteurs solaires thermiques sont de plus en plus intégrés dans les projets d’architecture bioclimatique (maisons solaires, serres, murs capteurs, murs Trombe…). Les capteurs solaires thermiques et les chauffe-eau solaires connaissent une croissance spectaculaire en France. Pour en savoir plus ou télécharger la fiche pédagogique de "l'energie solaire thermique basse température", connectez-vous.

BIO PETROLE BLEU BFS Incroyable découverte que celle du Bio Pétrole produit par la société BFS (Bio Fuel System)! Appelée Pétrole Bleu, cette biomasse présentant tous les avantages énergétiques du pétrole naturel sans ses multiples inconvénient pourrait bien changer le cours de notre histoire… Pas sûre que les pétroliers apprécieront l’initiative… « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme disait Lavoisier. Aujourd’hui, il est désormais possible de valoriser le CO2 en une véritable source d’énergie de qualité, similaire au pétrole d’origine fossile, propre, inépuisable et économiquement viable » (Bernard Stroïazzo-Mougin, Président-fondateur de bio fuel systems) Un pétrole ne contenant ni métaux lourds ni souffre, produit sans prélèvement sur la biodiversité ni manipulations artificielles et offrant les mêmes avantages que le pétrole naturel, aussi incroyable que cela puisse paraître c’est aujourd’hui possible! Vidéo de présentation du Bio Pétrole BFS:

Capteur solaire thermique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chauffe-eau solaire au sol Chauffe-eau solaire en surimposition toiture Chauffe-eau solaire constitué de tubes sous vide positionnés au-dessus d'un réflecteur Un panneau thermique autoconstruit monté en façade Un capteur solaire thermique (ou capteur hélio-thermique ou collecteur solaire ou simplement capteur solaire) est un dispositif conçu pour recueillir l'énergie solaire transmise par rayonnement et la communiquer à un fluide caloporteur (gaz ou liquide) sous forme de chaleur afin de contribuer à la production d'eau chaude. Catégories[modifier | modifier le code] Il existe différents types de capteurs solaires thermiques selon le type d’application considérée, la nature de l’élément caloporteur utilisé et le niveau de température qu'ils permettent d'atteindre. Le type d’application peut aller du chauffage d’une piscine avec un capteur léger, à une centrale solaire thermodynamique produisant de l’électricité. les capteurs non-vitrés Ou encore :

Utiliser des Energies renouvelables (5 familles) Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux, les énergies renouvelables n’engendrent pas ou peu de déchets ou d’émissions polluantes. Elles participent à la lutte contre l’effet de serre et les rejets de CO2 dans l’atmosphère, facilitent la gestion raisonnée des ressources locales, génèrent des emplois. Le solaire (solaire photovoltaïque, solaire thermique), l’hydroélectricité, l’éolien, la biomasse, la géothermie sont des énergies flux inépuisables par rapport aux « énergies stock » tirées des gisements de combustibles fossiles en voie de raréfaction : pétrole, charbon, lignite, gaz naturel. Entrez dans l’univers des énergies renouvelables : Quelles sources d’énergies ? Pour quels besoins ? Comment les capter, les transformer ? Pour en savoir plus ou télécharger la fiche pédagogique des "5 familles énergies renouvelables", connectez-vous.

PFEG EU ProSun - L’énergie solaire : en Europe et dans le monde (proposé par Caroline et Cornelia) En 2011, les installations de captation d’énergie solaire dans le monde entier ont généré 85 térawattheures d’électricité, ce qui fut suffisant pour les besoins de 100 millions d’individus. La capacité photovoltaïque mondiale a augmenté de près de 15 fois, passant de 4,5 GW en 2005 à plus de 65 GW en 2012. Ainsi, le photovoltaïque est devenu la troisième plus grande énergie renouvelable dans le monde derrière l’hydroélectricité et l’énergie éolienne. L’Europe est, de loin, le leader mondial avec 51 GW de capacité installée suivie par le Japon (5 GW), les États-Unis (4,4 GW) et la Chine loin derrière avec 3,1 GW. 75 % de l’expansion photovoltaïque mondiale réalisée en 2011 ont été implémentés en Europe, où se situe également 75% de la capacité photovoltaïque installée à l’échelle mondiale. En Europe, le rôle de pionnier a été joué par l’Allemagne, après que la loi sur les sources d’énergie renouvelable soit entrée en vigueur en 2000.

La première usine au monde de biocarburant à base d’algues Un grand pas en avant vient d’être franchi selon le journal Le Monde (1), et c’est une très bonne nouvelle pour tous les amateurs de sauts technologiques de haute volée. La première usine au monde de biocarburant vient de voir le jour à Alicante en Espagne, avec la start-up Bio Fuel Systems (BFS). L’installation est située à proximité d’une cimenterie rejettant le CO2 indispensable à ce type de fabrication. On aurait pu finir par craindre que les biocarburants à base d’algues, en dépit de leur exceptionnel rendement, ne devienne un serpent de mer, tel le Loch Ness écossais, du fait de la complexité de la transformation qui rendait sa rentabilité hypothétique. Le doute est donc levé pour la faisabilité technique de la production, à l’échelle d’une unité de fabrication, ce qui est tout à fait considérable. Trois éléments sont nécessaires: Du phytoplanctonDu CO2Un bon ensoleillement Les biocarburants à base d’algue enfin rentables Les deux questions à se poser sont : Voir le reportage de TF1

Énergie solaire thermique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie solaire thermique est l'utilisation de l'énergie thermique du rayonnement solaire. Elle peut être soit utilisée directement (pour chauffer un bâtiment par exemple) ou indirectement (comme la production de vapeur d'eau pour entraîner des alternateurs et ainsi obtenir une énergie électrique). En utilisant la chaleur transmise par rayonnement plutôt que le rayonnement lui-même, ces modes de transformation d'énergie se distinguent des autres formes d'énergie solaire comme les cellules photovoltaïques. Deux principes fondamentaux sont appliqués et éventuellement parfois combinés : capter l'énergie du rayonnement solaire grâce à un corps noir ;concentrer le rayonnement solaire en un point (four solaire). Histoire[modifier | modifier le code] Dans les années 1780, H. Dans les années 1910, les premiers chauffe-eau solaires individuels apparaissent en Californie. Intérêt du solaire thermique[modifier | modifier le code] chauffe-eau solaire

Aquaponie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Système d'aquaponie réduit L'aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec l'élevage de poissons. Ce mode de culture a été utilisé depuis une haute Antiquité, notamment en Mésoamérique. Ce sont les déjections des poissons qui servent d'engrais pour le végétal cultivé. Le mot aquaponie, traduction de l’anglais aquaponics, est un mot-valise formé par la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponique (culture des plantes par de l'eau enrichie en matières minérales). Fonctionnement[modifier | modifier le code] Il s’agit en fait d’un écosystème dans lequel interviennent trois types d’organismes vivants dans un cycle écologique: Histoire[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : Aquaponie, sur Wikimedia Commons

c'est à moi

Related: