background preloader

Liste isolant thermique

Facebook Twitter

Isolation thermique : les différents types d'isolant thermique. Par où commencer pour l'isolation thermique de sa maison ?

Isolation thermique : les différents types d'isolant thermique

Selon l'Ademe, la chaleur s'échappe d'une maison mal isolée à : 30% par les combles et la toiture : c'est la priorité en termes d'isolation 25% par les murs 10-15% par les vitres et fenêtres 7-10% par les sols Voici par où s'échappe la chaleur et donc votre argent : Tous droits réservés FT Media Le projet d'isolation thermique prendra donc en compte les différents éléments du bâtiment : murs, portes et fenêtres, toiture, sols et planchers intermédiaires. Trois devis gratuits. Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques. Voici un tableau comparatif collaboratif des matériaux isolants thermiques permettant d'isoler sa maison lors de sa construction ou rénovation.

Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques

Lorsqu'on rénove un logement ancien, il est recommandé de commencer d'abord par l'isolation du toit en priorité, car cela cause 30% des pertes de chaleur, le plus grand impact énergétique pour une maison mal isolée. Il faut savoir aussi que la meilleure économie d'énergie et permettant une réduction efficace des factures de chauffage est évidemment lié à l'isolation, car réduire sa consommation de watts à la source est tout simplement le meilleur investissement de long terme, rentable et durable (aucun entretien n'est à prévoir). Pour isoler le toit, on isole sous la toiture ou dans les combles, souvent en mettant deux couches croisées pour plus d'efficacité. Il faut minimum 30 cm d'épaisseur pour les combles.

Ensuite on isole les murs qui représentent 25% des pertes énergétiques. Liste des principaux isolants. Cet article vous intéresse ?

Liste des principaux isolants

Abonnez vous gratuitement à notre flux RSS ou à notre newsletter. Bonne lecture ! Voici une liste (que j’espère exhaustive!) Sur les différents matériaux isolants que l’on peut trouver aujourd’hui sur le marché : Fibres minérales Laine de verre Tout savoir sur la laine de verre Laine de roche Tout savoir sur la laine de roche Isolants synthétiques Polystyrène expansé Tout savoir sur le Polystyrène expansé Polyuréthane Laine de cellulose Tout savoir sur la ouate de celluloseLaines naturelles. Comparatifs des isolants écologiques ou non. Présentation Le but de ce sujet est de présenter les principaux matériaux isolants et de construction.

Comparatifs des isolants écologiques ou non

Pour savoir comment comparer des isolants allez faire un tour ici. Il est tout de même important de rappeler que plus le lambda est faible et plus le matériau est isolant. A l'inverse, une résistance thermique faible implique de mauvaises performances thermiques. les matériaux isolants λ : De 0,032 à 0,041 W/(m.K) Avantages : Possibilité de production locale Bonne résistance à l'humidité Bonne longévité Inconvénients : La pose doit se faire avec masque+gants Doit être traitée contre les rongeurs Doit être ignifugée Choisir de la laine de mouton sans ajout de polyester Faible inertie et donc moins de confort en été Difficulté de mise en oeuvre pour des parois verticales (plus adaptée pour des combles) Environnement Production : 100% laine de mouton Energie grise : 51 kWh/m3 Recyclabilité : Oui Prix 12€/m² pour R=2,78m².K/W 4,31€/m² pour R=1m².K/W.

Isolant thermique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Isolant thermique

En thermique, un isolant thermique est un matériau ayant une faible conductivité thermique, c'est-à-dire un matériau capable d'opposer au flux thermique qui le traverse, une grande résistance thermique de conduction. En construction, l'isolant permet d'assurer une bonne isolation thermique en réduisant les fuites de chaleur (refroidissement) ou l'entrée de la chaleur (« garde au frais »). Une isolation thermique performante est traduite par l'utilisation d'un isolant à conductivité thermique (λ) basse (jusqu'à 40 cm d'isolant avec une conductivité thermique λ=0,04 W/m.

°C selon le critère des maisons passives permet d'obtenir une résistance thermique surfacique de 10 m². °K/W). On construit ainsi dans les pays septentrionaux, des constructions de type passives (critères Passivhaus ou Minergie) en énergie, notamment en (Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Suisse, …), qui ne nécessitent plus de chaudière. Isolation, et inertie...