background preloader

Site Thinkerview ; des interviews longues

Site Thinkerview ; des interviews longues
Related:  ltlsbqlekMedias libres, indépendants, alternatifs...

Le travail et l’emploi apparaissent souvent comme deux termes interchangeables. De façon ordinaire, aujourd’hui, c’est l’emploi qui est le plus souvent utilisé pour désigner le travail… Seraient-ils de faux jumeaux ? Étude des incroyables transformations du management contemporain, ainsi que de l’invention de l’autoentrepreneuriat comme forme moderne de l’emploi. Crise néolibérale La série documentaire Travail, salaire, profit nous entraîne dans les arcanes de l'économie mondiale, jugée bien souvent trop opaque pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. L'étude de cas, didactique et passionnante, est pourtant salutaire, à l'heure d'une crise massive du capitalisme, notamment via son avatar contemporain, le néolibéralisme, rejeté en bloc par une grande partie de la société.

Le Comptoir – « Le comptoir d'un café est le parlement du peuple » Honoré de Balzac Merdiapart : site d'information français d'actualités indépendant et participatif en ligne Le Brexit est "une diversion", selon le cinéaste britannique Ken Loach 2019 Le réalisateur britannique, Ken Loach revient mercredi 23 octobre dans les salles en France avec "Sorry We Missed You", un constat sans appel sur l'ubérisation de la société. À 83 ans, Ken Loach, infatigable militant, continue à filmer la misère sociale dans son pays pour faire bouger les lignes. "Le principal problème que nous avons c'est, comme on le montre dans le film, le travail précaire, la grande pauvreté où beaucoup de familles ne mangent pas à moins que des sociétés de bienfaisance ne leur donnent de la nourriture", expose-t-il mardi 22 octobre sur franceinfo. Le cinéaste évoque "des zones totales où il n'y a pas d'industrie, pas d'investissement, des grandes inégalités", dans son pays qui compte "énormément de SDF". "Ce sera encore pire si ce dingue de Boris Johnson est au pouvoir lorsqu'on sera sortis de l'Union. "Les gens n'en parlent pas pour l'instant, mais nous avons le plus grand parti politique de gauche en Europe.

Les Crises Oui à Noël, non au 31 décembre : les annonces de Castex sur le déconfinement L'objectif ne sera pas atteint à temps. Pour répondre à une situation sanitaire moins favorable que prévu, le gouvernement maintient le déconfinement le 15 décembre mais avec un couvre-feu avancé à 20 heures et des restrictions plus sévères pour les fêtes. Au cours d'une conférence de presse ce 10 décembre, Jean Castex a fixé le nouvel « objectif »: « permettre à chacune et chacun de profiter des fêtes de fin d'année » mais tout faire « pour réduire le risque de devoir vivre un 3ème confinement dans les prochains mois. » « Nous ne serons pas arrivés à l’objectif fixé de 5 000 cas par jour » au 15 décembre, et que dès lors les mesures prévues pour entrer en rigueur ce jour devaient être révisées afin de « réduire le risque du troisième confinement », a expliqué le Premier ministre. « Nous sommes sur une sorte de plateau » a-t-il développé. Un couvre-feu dès 20h Nouvel an à la maison Si ce couvre-feu doit être levé pour la nuit du 24 décembre, ce ne sera pas le cas pour celle du 31.

Les Chemins de la philosophie sur France Culture Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenus personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois. Start here for an overview of concepts & science L'égalité sans condition - Rejane Sénac - 2019 Les Caprices du Vent [Select] Enseignement de l’économie : la victoire à la Pyrrhus du patronat Alternatives Economiques est né en 1980. Le magazine tire son nom de l’interpellation de Margaret Thatcher, arrivée au pouvoir en 1979 au Royaume-Uni, qui avait l’habitude de défendre sa politique ultralibérale en affirmant que « There is no alternative (TINA) », il n’y a pas d’alternative. Depuis le départ, le projet de notre média consiste, au contraire, à montrer qu’il en existe toujours et que les choix de politique publique en matière économique et sociale dépendent avant tout de valeurs, d’intérêts, d’institutions… Ce projet éditorial a placé Alternatives Economiques au cœur des débats au sujet de l’enseignement de l’économie, à la fois dans le secondaire et dans le supérieur. En créant Alternatives Economiques, Denis Clerc, professeur d’économie dans l’enseignement supérieur agricole, entendait en effet combler un manque dans le paysage des années 1970.

Dans le dos du pouvoir Après avoir longtemps travaillé, de manière empirique, sur les sociétés paysannes, vous changez radicalement d’échelle pour proposer, avec La Domination et les arts de la résistance, un livre de portée générale, transhistorique, sur les pratiques de résistance à la domination. Comment caractériser cette inflexion ? Mon premier livre portait sur la rébellion [1]. Ainsi Weapons of the Weak [2], qui précède La Domination et les arts de la résistance, était fondé sur deux ans de travail de terrain en Malaisie. Or j’ai découvert pendant mon travail de terrain en Malaisie que lorsque je parlais à des paysans pauvres en situation de face à face, ils me donnaient une version particulière d’une histoire, de quelque chose qui se passait dans le village. Pour appuyer cette ambition, vous avez recours à une très grande diversité de sources, de références, de textes, relatifs à des périodes et des contextes très variés. De fait, le livre a connu un très grand succès… Je vois. Oui, tout à fait.

Résultats 2019 du DCG | DCG AGEN Voici cette année encore les résultats en DCG pour la session 2019, UE par UE, avec un comparatif entre les taux de réussite de la formation du lycée De Baudre d’Agen (en rouge sur le tableau) et les taux nationaux (en bleu): Les résultats cette année à Agen sont tout bonnement exceptionnels, puisque nous dépassons assez largement les résultats nationaux sur toutes les UE sauf une. A noter des taux de réussite impressionnants cette année à De Baudre, comme en UE7 management (71%), UE9 introduction à la comptabilité (73%), UE11 contrôle de gestion (81%), UE12 anglais des affaires (84%), UE8 SIG (86%) et surtout un incroyable 95% en UE4 droit fiscal! Bravo aux étudiant(e)s pour leur travail acharné cette année! Le taux de réussite des étudiant(e)s inscrit(e)s en DCG3 est de 73% cette année. De plus, il est intéressant de constater que nous avons un taux de réussite au DCG en 3 ans de 60% pour les étudiant(e)s qui sont avec nous depuis le DCG1. WordPress: J'aime chargement…

Ggouv

Related: