background preloader

Les Observateurs - France 24

Les Observateurs - France 24
Related:  MEDIAS : FAKE NEWS / FACT CHECKING.Fake News, hoax, rumeur, théorie du complotfact-checking

Infox, fake news : 5 conseils simples pour aider les enfants à démêler le vrai du faux à l’heure du Covid-19 En ces temps d’angoisse liée à l’épidémie, les fausses infos se multiplient et circulent sur les réseaux sociaux. Comment aider les enfants et les adolescents à distinguer une véritable information d’une infox ou fake news ? Avec Catherine Nayl, directrice de l'information de France Inter, Rudy Reichstadt, fondateur et directeur du site de référence ConspiracyWatch.info (qui analyse de manière critique les contenus complotistes) et Thomas Huchon, rédacteur en chef de Spicee. Ils étaient réunis autour d’Ali Rebeihi dans l'émission Grand bien vous fasse. Ces spécialistes ont délivré quelques conseils pour aider les jeunes à s’y retrouver, à savoir si une information est fiable ou pas. Un propos fiable est toujours sourcé Catherine Nayl : « Dans une « vraie information », il y a toujours un point de départ, ce qu'on appelle dans les écoles de journalisme, « une source ». L’information part toujours d'une parole, d'un propos ou d'une enquête. Croiser les sources Thomas Huchon : Se méfier de soi

Checknews - Libération Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? France 24 vous aide à déjouer les pièges contenus dans les vidéos de propagande ou dans les théories complotistes qui pullulent sur Internet. Publié le : 10/03/2015 - 12:37Modifié le : 10/03/2015 - 18:33 Internet et les réseaux sociaux sont une mine d'informations. Ils hébergent et viralisent aussi, hélas, toutes sortes de théories fumeuses ou franchement complotistes qui s'appuient souvent sur des videos auxquelles sont données des explications mensongères. La toile est devenue l'outil préféré des théoriciens du complot, des prêcheurs de haine et de violence. Certains jeunes internautes sont leur proies de choix. Il y a pourtant des moyens très simples de déméler le vrai du faux, l'info de l'intox. Deux journalistes de France 24, Ségolène Malterre, des Observateurs et Wassim Nasr, vous donnent quelques clés.

(6) Desintox Le « fact-checking » : une pratique féconde... mais pas auto-suffisante Depuis quelques années maintenant mais avec une accélération certaine depuis la présidentielle de 2012, la presse pratique le « fact-checking ». Il s’agit pour les journalistes de vérifier les faits, notamment à partir des déclarations des élus et candidats aux différentes élections. Disons-le d’emblée : Acrimed considère que cette pratique peut être saine et féconde pour le journalisme tel que nous le défendons. Il ne sera donc pas ici question de contester le principe du fact-checking, mais de pointer quelques limites dans son usage. Car si l’exercice n’est pas nouveau, sa constitution en genre et en rubrique particulière est plus récente, au point que cette pratique, victime de son succès, a parfois été dévoyée pour devenir dans certains cas une pratique inutile, voire contre-productive. Explications. Des conclusions… peu concluantes : vérification ne rime pas toujours avec information Puisqu’il s’agit de vérifier les faits, jugeons sur pièce. Qu’a-t-on appris ? Illustration.

Jean-Mathieu Pernin démêle le vrai du faux dans l'actualité sur RTL d’afficher de la publicité personnalisée en fonction de votre navigation et de votre profil,de personnaliser l’affichage de nos produits, services et contenus en fonction de ceux que vous avez précédemment consultés,de mesurer l’audience de notre service,de vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux. Votre choix s’applique sur RTL uniquement. Vous pouvez refuser tout au partie de ces exploitations en cliquant sur le bouton « Paramétrer mes choix » et modifier vos préférences à tout moment en cliquant sur le lien « Préférences Cookies » figurant sur notre service. Certains de nos partenaires publicitaires utilisent également des traceurs et traitent vos données personnelles, sur la base de votre consentement ou de leur intérêt légitime dans les buts suivants : Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou notre intérêt légitime:

Comment utiliser la recherche d’images inversée ? Voici quelques outils pour vous aider à vérifier les images et vidéos qui circulent en ligne. Le Monde | 01.02.2017 à 16h02 • Mis à jour le 01.02.2017 à 18h55 | Par Les Décodeurs « Regardez ! » A chaque événement d’actualité, de nombreuses images et vidéos circulent sur les réseaux sociaux. Mais si elles peuvent apporter leur lot d’information, mieux vaut les manier avec prudence. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les images ne sont pas des preuves en soi. 1. Comme toute information, une image ou une vidéo doit être sourcée. 2. Un bon moyen de déceler les manipulations les plus évidentes est de rechercher si l’image ou la vidéo a été utilisée dans un autre contexte par le passé. Une fois l’image entrée dans le moteur de recherche, vous pourrez voir si elle a été utilisée par le passé. L’outil en ligne TinEye permet également de faire le même type de recherches, sur un modèle similaire. 3.

Franceinfo junior. D'où viennent les fausses informations et comment les reconnaître ? L'élection de Donald Trump influencée par de fausses informations, des critiques à l'encontre des médias suite à l'affaire Fillon... Ces dernières semaines, les médias ont fait l'objet de nombreuses critiques, parfois virulentes. On leur reproche notamment d'être parfois à l'origine de la diffusion de fausses nouvelles. Dans ce contexte où des informations fiables et vérifiées côtoient parfois des rumeurs et les théories du complot, l'éducation aux médias est devenue indispensable pour aider les enfants et les adolescents - jeunes citoyens en devenir - à faire le tri. Dans les médias, les initiatives se sont multipliées pour apprendre aux plus jeunes les bons réflexes à avoir face à une information ou une rumeur. Sur franceinfo junior, nos apprentis journalistes du jour posent leurs questions sur ce sujet à Erik Kervellec, directeur de la rédaction de franceinfo. ► La liberté d'informer en danger ► Après les attentats, comment vérifier les fausses infos ? ► Mon métier : reporter de guerre

Sites d'infos parodiques satiriques-Sites d'infaux | Actubis Dernière MAJ : 04/2020 Voici une liste des principaux sites d’infaux / infox / infos parodiques et satiriques. Pour chaque site d’info satirique parodique, vous trouverez une présentation succincte (car comme dit ma femme : “Avec toi, plus c’est long moins c’est bon”). Ces sites parodiques et satiriques sont classés par genres et par ordre alphabétique (ça veut dire de A à Z). La liste n’est pas exhaustive (ce mot très difficile qu’on utilise pour se la péter signifie que la liste n’est pas complète. Mais 3 syllabes avec un x et un h … putain qu’ça fait intellectuel !). Sites d’infos parodiques et satiriques généralistes Actubis : C’est un site d’informations satiriques et parodiques auquel chacun peut contribuer. Buzz Beed : Site à vocation parodique (dans la mesure du possible) Complots Faciles : Complots faciles pour briller en société. Connard enchaîné (Le) : Parodie de l’actualité politique, économique et sociétale De Source Sûre : L’actualité vérifiée ou presque

Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne Pourquoi attendre que Facebook et compagnie réagissent quand on peut inventer soi-même des outils ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Big Browser Le Brexit et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche annoncent, selon certains observateurs, l’entrée dans une « ère de la politique post-vérité » dans laquelle le vrai et le faux se valent quand ils se côtoient dans les timelines des réseaux sociaux. Accusé de ne pas avoir voulu réagir à la prolifération d’articles partiellement ou complètement faux pendant la campagne électorale américaine, Facebook peine à se justifier ou même à avoir une stratégie cohérente. Cet immobilisme devrait nous inciter à prendre des mesures pour séparer le vrai du faux en ligne, sans attendre que ce soit décidé dans les salles de réunion de ces entreprises (comme Google qui vient de lancer un label signalant les articles de « fact-checking » dans Google Actualités.). « Attention ! Casser la dynamique de partage immédiat

Related:  JDD : Esprit critiqueKit de lutte contre la désinformationFake newsInfos Intox Fake NewsFact-checkingDécoder fake newsEMI info / intoxRumeurs et théories du complotEn général...Désinformation