background preloader

« J’utilise les “groupes puzzles” pour que mes élèves élaborent le cours tous ensemble »

« J’utilise les “groupes puzzles” pour que mes élèves élaborent le cours tous ensemble »
Professeur d’histoire-géographie au lycée Jules-Haag, à Besançon (Doubs), Jean-Pierre Costille apprécie d’utiliser en classe outils numériques et dispositifs pédagogiques. Il raconte ici son expérience des « groupe puzzles ». « Rendre les élèves acteurs de leur savoir : la phrase sonne comme une injonction, mais encore faut-il trouver des moyens d’en faire une réalité. J’utilise pour ma part ce que la littérature pédagogique appelle les “groupes puzzles”, ou Jigsaw. On constitue, ou laisse se constituer, des groupes de trois personnes. A chacun, je distribue des documents complémentaires sur un même thème. Chaque élève expose oralement aux deux autres son travail et devient « l’expert » Après vingt minutes de travail autonome, je romps les groupes. Confiance en soi S’il faut lister les avantages que je vois à un tel dispositif, ils sont nombreux et dans des domaines variés. On apprend mieux et on fait davantage à plusieurs Le but est bien de développer la coopération entre les élèves.

https://www.lemonde.fr/campus/article/2018/09/26/j-utilise-les-groupes-puzzles-pour-que-mes-eleves-elaborent-le-cours-tous-ensemble_5360618_4401467.html

Related:  travail et groupes collaboratifsCoopérationcollaborationClasse inversée et alterpédagogiesDIFFERENTIATION

12 jeux hors du commun pour favoriser l'esprit d'équipe « Encore un autre jeu stupide pour favoriser l'esprit d'équipe au sein de l'entreprise », déclare un employé insatisfait. Oups. Lorsque cette pensée traverse l'esprit de vos employés, vous pouvez considérer que votre stratégie pour renforcer l'esprit d'équipe n'est pas la bonne. Les activités et les jeux favorisant l'esprit d'équipe sont censés être éducatifs tout en étant agréables. Ils permettent à l'équipe d'apprendre les uns des autres ; de découvrir comment les autres pensent, travaillent, résolvent les problèmes et s'amusent. Laurent Reynaud : Une classe coopérative au lycée Laurent Reynaud est professeur des SVT au Lycée Jacques Feyder d'Epinay-sur-Seine (93). En lien étroit avec ses collègues des autres disciplines, il a choisi de développer une pédagogie axée sur la coopération afin de s’appuyer sur les points forts de chaque élève pour développer une progression commune. Il a participé au 10ème Forum des enseignants innovants qui s'est tenu à Paris les 2 et 3 Février. Qu’est-ce qui vous a poussé à aller vers une pédagogie coopérative ? J’enseigne depuis quelques années au lycée et j’accompagne en parallèle de jeunes enseignants.

Les battles à visée argumentative L’apprentissage de compétences liées à l’argumentation nécessite du temps et de l’investissement, tant de la part des élèves que des enseignants. Cet article a pour objectif de présenter une situation d’apprentissage permettant de ludifier la réalisation d’un exercice d’argumentation en associant à la fois une activité préparatoire à l’écrit et la réalisation d’une argumentation à l’oral. Introduction Dans un article publié en septembre 2018 sur The Conversation, Yann ROCHE se demande « Pourquoi les élèves n’en font pas plus que ce que demandent les profs ». Pour un prof et des élèves re-motivés: 6 étapes pour retrouver la motivation - Amandine Rozet Coaching intuitif Une classe difficile, un élève violent ou perturbateur, des étudiants démotivés, des résultats plus que moyens…et il suffit d’une critique d’un collègue ou une insolence d’un élève pour mettre le feu aux poudres. Non seulement les élèves sont démotivés mais voilà que maintenant le prof l’est aussi! L’année dernière, j’ai eu une sacrée baisse de motivation: j’ai lu les retours de certains étudiants mécontents. Et oui, en fin de semestre, dans mon établissement (une fac de traduction), les élèves peuvent formuler des critiques (positives et négatives) sur leurs professeurs en fin de semestre.

Ce que le numérique change à ma façon d’évaluer les élèves Jean-Pierre Costille est professeur d’histoire et géographie au lycée Jules-Haag, à Besançon. Il utilise depuis plusieurs années les outils numériques en classe, comme expliqué dans cet article. Il raconte ici, concrètement, comment ils lui permettent de mesurer régulièrement les progrès ou difficultés de ses élèves. Alors qu’une nouvelle année scolaire commence et que mes élèves de seconde sont en train de réviser – du moins, je l’espère ! –, le chapitre de géographie « Du développement au développement durable », je me suis demandé ce que le numérique avait changé depuis cinq ans à ma façon d’évaluer.

Forum Ouvert : une présentation du comment faire Une présentation du Forum Ouvert, reprise de Démocratie participative, guide des outils pour agir (.pdf 48 pages) Etat des lieux et analyses, une publication de la Fondation Nicolas Hulot, sous licence CC by sa nc, juin 2013,, fiche n°8 Voir aussi World Café, : une présentation du comment faire et un wiki sur les recettes libres. 1 Définition Enseigner différemment : la classe coopérative Ces projets s’inspirent des pédagogies Freinet et Institutionnelle, des pédagogies avant tout centrées sur l’enfant et la coopération en classe. Une classe coopérative, c’est quoi concrètement ? Une classe coopérative est une classe où l’élève est considéré comme citoyen et acteur de son apprentissage.

Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei Paris Innovation Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes.

Lancement du site enseignerdehors.ca, un nouvel outil pour l’éducation à ciel ouvert mis à jour le : 28 avril 2020 à 10h31 min Québec, lundi le 20 avril 2020 – La Fondation Monique-Fitz-Back annonce le lancement de la plateforme web enseignerdehors.ca portant sur l’éducation à ciel ouvert, une pédagogie qui a le vent dans les voiles dans les écoles du Québec. Le site enseignerdehors.ca vise à informer, inspirer et outiller les enseignants et enseignantes des niveaux primaire et secondaire du Québec intéressés par l’enseignement extérieur. La plateforme se veut un espace évolutif et collaboratif, qui se bonifiera avec le temps et avec l’expérience acquise. « Nous voulons que le site reflète l’expertise que nous avons ici au Québec : des expériences variées et quatre saisons permettant aux élèves de tous âges et de tous milieux de bouger, d’apprendre et de s’épanouir à l’extérieur.

Pédagogie coopérative – Intelligences Multiples Principe Travailler en groupe, collaborer et coopérer… est-ce la même chose ? Bien sûr que non. Dans le cadre de cette section, nous traiterons de l’apprentissage coopératif. Quand vous découvrirez la section sur les jeux-cadres de Thiagi, vous aurez l’occasion de découvrir l’apprentissage collaboratif. Les recherches ont démontré que l’apprentissage coopératif est plus efficace.

Related: