background preloader

Qu’est-ce que la laïcité ?

Qu’est-ce que la laïcité ?
La laïcité garantit la liberté de conscience. De celle-ci découle la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public. La laïcité implique la neutralité de l'Etat et impose l'égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction. La laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs croyances ou convictions. Elle assure aussi bien le droit d’avoir ou de ne pas avoir de religion, d’en changer ou de ne plus en avoir. Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint au respect de dogmes ou prescriptions religieuses. Entretien avec Jean-Louis Bianco, Président de l’Observatoire de la laïcité YouTube est désactivé. Autorisez le dépôt de cookies pour accéder à cette fonctionnalité. ✓ Autoriser Vous avez dit laïcité ? "La laïcité en trois minutes (ou presque)"

https://www.gouvernement.fr/qu-est-ce-que-la-laicite

Related:  Les valeurs de la république et le vivre ensemblePour le 2 novembre 2020 et au-delàLa laïcitéLiberté de conscience et laïcitéLiberté d'expression

Qu'est-ce que le terrorisme ? - Vidéo Enseignement moral et civique Dans « terrorisme » il y a « terreur »... Et le terrorisme, c’est le fait d'utiliser la violence, meurtrière souvent, pour imposer des idées, qu'elles soient politiques, religieuses ou idéologiques. Quelles sont les méthodes utilisées par les terroristes ? Attentats, sabotages, prises d'otage, assassinat, pillage... La laïcité un concept à géométrie variable ? Laïcité : un principe, plusieurs interprétations « Liberté, Égalité, Fraternité et… Laïcité » ? Les mots sonnent bien ! Pourtant, en France, le principe de laïcité fait l’objet de débats passionnés bien qu’il soit gravé dans le marbre depuis la loi de 1905 qui consacre la séparation des Églises et de l’État.

Chronologie, L'Etat et les cultes. concordat, separation eglises etat, laicite, - Politiques publiques - repères Lorsque la Révolution française éclate, la religion catholique est la religion du Royaume, la monarchie est de droit divin. Les rapports entre l’Église et l’État sont réglés par le concordat de Bologne, signé en 1516 par François Ier et le pape Léon X. 1789La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen reconnaît la liberté de conscience : nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Les symboles de la République - Vidéo Enseignement moral et civique La République a 4 principaux symboles : le drapeau tricolore, son hymne national, Marianne et sa devise : liberté, égalité, fraternité. Le drapeau bleu-blanc-rouge s’est imposé au moment de la Révolution de 1789, le drapeau blanc était celui de la monarchie, donc du roi, les couleurs de Paris étaient le bleu et le rouge, et comme c’est Paris qui s’est d’abord soulevé, les révolutionnaires ont fait du bleu blanc rouge leur cocarde qu’ils accrochaient à leur gilet, et sur leur chapeau. Les trois couleurs reflétaient l’unité de la Nation, au pouvoir amoindri puisque le blanc est coincé entre le bleu et le rouge, c’était avant que l’on décide d’abolir complètement le pouvoir royal. Même l’empire de Napoléon a gardé les trois couleurs. Mais, à la restauration de la monarchie, en 1814, le nouveau roi, Louis XVIII, rétablit le drapeau blanc à fleur de lys. Les 3 couleurs sont maintenant partout sur les bâtiments publics et peinturlurées sur la figure des supporters de l’équipe de France.

Lettre à Monsieur Germain d'Albert Camus. Ecoutez le texte lu par le chanteur M Après avoir reçu le prix Nobel de Littérature en 1957, Albert Camus écrit une lettre de remerciement à son premier instituteur, Louis Germain, le 19 novembre 1957. Ecoutez le texte lu par le chanteur M. Cher Monsieur Germain,J'ai laissé s'éteindre un peu le bruit qui m'a entouré tous ces jours-ci avant de venir vous parler un peu de tout mon cœur. Dans quelles conditions l'islam autorise-t-il la représentation du Prophète ? « Tout est pardonné », et le prophète Mahomet en pleurs tient lui aussi une pancarte « Je suis Charlie ». La dernière « une » de Charlie Hebdo est un nouveau dessin du Prophète. Elle repose la question de la représentation de la principale figure de l'islam, et de la figure humaine en général, dans la tradition islamique. Ce que disent les textes Le Coran n’interdit pas la représentation du Prophète, ni la représentation humaine en général. Ecrit dans une société où l’image est généralement absente (la péninsule arabique au VIIe siècle), le texte ne la mentionne qu’une seule fois : « Le vin, les jeux de hasard, les idoles sont des abominations inventées par Satan.

La laïcité Entre 2008 et 2014, selon le ministère de l'intérieur, le nombre d'atteintes contre des édifices religieux a été quasiment multiplié par quatre. Les agressions à caractères islamophobes, antisémites ou encore contre des chrétiens sont également plus nombreuses. Alors que les attentats qui ont frappé la France en 2015 ont ravivé des tensions notamment envers les musulmans, plusieurs hommes et femmes politiques souhaitent que les principes de la loi de 1905 définissant la laïcité soient renforcés. Selon eux, cela permettrait, d'une part, à toutes personnes souhaitant exercer son culte de pouvoir le faire sereinement, et, d'autre part, d'éviter les comportements contraires à la liberté d'expression et de conscience, à l'égalité entre les hommes et les femmes ou encore visant au prosélytisme religieux. Le prosélytisme désignant un comportement qui vise à rallier d'autres personnes à une idée ou, dans le cas présent, à une religion. proposition de loi

La laïcité La laïcité, c’est la liberté de croire, ou non, de pratiquer une religion, ou non, sans l’imposer aux autres et surtout, sans que ce soit l’État qui le décide. Dans notre pays, il existe plusieurs religions. Il existe aussi des gens qui ne sont pas croyants : ils sont athées. D'autres n'ont pas de certitude sur l'existence d'un ou plusieurs dieux : ils sont agnostiques. Chacun d'eux peut exprimer son opinion. C'est garanti par la laïcité depuis la grande loi de séparation des églises et de l'État votée en 1905. Actualités - la liberté d'expression Pourquoi travailler la question de la liberté d'expression en classe ? Parce que la liberté d'expression est une liberté fondamentale, qui doit toujours s'exercer dans notre République.Parce que la liberté d'expression est la base du pluralisme, indispensable à notre fonctionnement démocratique.Parce que la liberté d'expression concerne tout le monde sur notre territoire, qu'on soit citoyen français ou pas, pas seulement les journalistes ou dessinateurs de presse.Parce que la liberté d'expression doit pouvoir s'exercer en toutes circonstances pour ne pas se réduire face à celles et ceux qui la remettent en cause.Parce qu'en France, cette liberté se déploie dans le cadre de la loi, qui la protège et en souligne les limites nécessaires.Parce que l'École forme les futurs citoyens aux droits et aux libertés qu'ils exerceront.Parce que ce texte est lui-même une illustration de la liberté d'expression. Dans quels enseignements disciplinaires ancrer cette réflexion ?

« Lettre aux instituteurs et institutrices » de Jean Jaurès. Ecoutez le texte lu par le rappeur Oxmo Puccino Fervent défenseur de l'école publique, Jean Jaurès écrit dans La Dépêche de Toulouse une « lettre aux instituteurs et institutrices » le 15 janvier 1888. Ecoutez le texte lu par le rappeur Oxmo Puccino. Vous tenez en vos mains l'intelligence et l'âme des enfants ; vous êtes responsables de la patrie.Les enfants qui vous sont confiés sont Français et doivent connaître la France, sa géographie et son histoire : son corps et son âme. Ils seront citoyens et ils doivent savoir ce qu'est une démocratie libre, quels droits leur confèrent, quels devoirs leur impose la souveraineté de la nation.

Pourquoi l’art de la caricature est-il sacré pour les Français ? En 2018, l’enseignement moral et civique est devenu obligatoire dans les classes de collège. On peut lire dans le Bulletin officiel que « l’enseignant exerce sa responsabilité pédagogique dans les choix de mise en œuvre, en les adaptant à ses objectifs et à ses élèves » : ce que font les professeurs, ce qu’a fait Samuel Paty. Tandis que se déroule le procès-fleuve des attentats de 2015, dits « de Charlie Hebdo » n’était-il pas judicieux de proposer à l’examen une caricature publiée par ce journal, et de se pencher concrètement sur le concept de laïcité ? Caricatures anticléricales

Laïcité, regards croisés du 27 avril 2014 Cette semaine, à l’heure de vos grands reportages, les Radios Francophones Publiques vous proposent un regard croisé sur la laïcité. Définition de la Laïcité selon Jean BAUBEROT, spécialiste internationalement reconnu de la laïcité, historien et sociologue. Il vient de publier "Une si vive révolte" aux éditions de l’atelier.

Related:  Laïcité en milieux scolaire Gouvernement