background preloader

La laïcité

Facebook Twitter

Les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les établissements scolaires. Contestation, absentéisme, voire prosélytisme… Comment la religion modifie le comportement de certains élèves. Après l’hommage national à Samuel Paty, alors que beaucoup de professeurs sont retournés en classe la peur au ventre, la question de l'enseignement de la laïcité se pose avec encore plus d'acuité.

Contestation, absentéisme, voire prosélytisme… Comment la religion modifie le comportement de certains élèves

Comment faire face à des jeunes qui contredisent, voire boycottent certaines matières ? Selon Antoine, principal d'un collège, "il faut résister au quotidien, à tous les niveaux, à des petites mises en cause", ce qui demande clarté et cohérence pour ne pas être mis en difficulté. RECIT. Assassinat de Samuel Paty : du cours sur la liberté d'expression à l'attentat, les 11 jours d'un engrenage mortel. Onze jours d'extrême tension.

RECIT. Assassinat de Samuel Paty : du cours sur la liberté d'expression à l'attentat, les 11 jours d'un engrenage mortel

Voilà comment résumer la période qui a suivi le premier cours de Samuel Paty sur la liberté d'expression, le 5 octobre dernier, jusqu'à ce qu'un terroriste le poignarde et le décapite, le 16 octobre. Lors de leurs auditions par la police judiciaire, dont France Télévisions a eu connaissance, élèves, enseignants et équipe de direction du collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), décrivent le climat hostile qui montait dans – et surtout à l’extérieur – de l’établissement depuis le 5 octobre.

Onze jours après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves dans le cadre de son cours, le professeur d’histoire-géographie était tué sur le chemin de son domicile. Récit de ce mortel engrenage. Lundi 5 octobre : "Est-ce que tout cela vaut le coup de perdre la vie ? " Pour tenter de comprendre, il faut se replonger dans ce cours d'éducation morale et civique délivré par Samuel Paty. Ce matin-là, Samuel Paty s’avance au tableau. La laïcité à l'école - L'enseignement des faits religieux. Définitions et enjeux Définition Rites, textes fondateurs, coutumes, symboles, traces matérielles ou immatérielles, manifestations sociales, œuvres sont autant de faits religieux qui ont eu (et qui ont encore) une influence plus ou moins prégnante sur les sociétés antiques, médiévales, modernes et contemporaines.

La laïcité à l'école - L'enseignement des faits religieux

L'enseignement des faits religieux n'est pas une discipline à part entière, mais un enseignement transversal qui encourage le décloisonnement disciplinaire. La laïcité à l'école - La laïcité à l'École. Des outils pour la mise en œuvre. Observatoire de la laïcité. Formation Valeurs de la République et laïcité. Objectifs La formation Valeurs de la République et laïcité permet aux professionnels et aux bénévoles associatifs d’être au clair avec le principe de laïcité, de mieux comprendre comment l’appliquer et l’expliquer dans l’exercice de leurs métiers.

Formation Valeurs de la République et laïcité

À l’issue de la formation, les stagiaires sont ainsi à même : d’adopter un positionnement adapté à leur situation professionnelle et au statut de leur structure employeuse ;de répondre aux demandes et situations rencontrées dans l’exercice de leurs fonctions. Ces réponses sont fondées sur le droit en matière de respect des principes de laïcité et de non-discrimination et sur une logique de dialogue et de pédagogie. Enjeux Dans un contexte social et politique marqué par les tensions et les crispations autour du fait religieux, la laïcité est souvent mal comprise. La laïcité à l'école. Faire respecter le principe de laïcité à l'école La laïcité est un principe de liberté, liberté de croire ou de ne pas croire. Elle est au fondement de notre société et de notre école qui doit préserver les élèves de tout prosélytisme idéologique, économique et religieux.

Pour soutenir les professeurs, les directeurs d’école et les chefs d’établissement qui sont parfois confrontés à des remises en cause du principe de la laïcité, il a été mis en place un dispositif début 2018 : Le conseil des sages de la laïcité Un conseil des sages réunit les experts en mesure de les éclairer sur cette question. Ress laicite objectifs 508119. Faire vivre la laïcité à l'École : transmettre aux élèves le sens et la valeur des principes fondamentaux de la République.

Qu’est-ce que la laïcité ? La laïcité garantit la liberté de conscience.

Qu’est-ce que la laïcité ?

De celle-ci découle la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public. La laïcité implique la neutralité de l'Etat et impose l'égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction. La laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs croyances ou convictions.

Elle assure aussi bien le droit d’avoir ou de ne pas avoir de religion, d’en changer ou de ne plus en avoir. Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint au respect de dogmes ou prescriptions religieuses. Laïcité et fait religieux. La laïcité à l’école.

Les atteintes à la laïcité à l'école sont très minoritaires mais en augmentation. Élèves voilées, élèves qui justifient les attentats islamistes ou qui nient que la Préhistoire ait jamais existé en se fondant sur la Bible : les "atteintes à la laïcité" se multiplient, c'est le sentiment des enseignants, selon un sondage Ifop pour le CNAL, le comité national d'action laïque, à la veille d'un colloque sur le sujet, que dévoile franceinfo mardi 12 juin.

Les atteintes à la laïcité à l'école sont très minoritaires mais en augmentation

Un enseignant sur dix constate ce type de remises en cause d'ordre religieux, souvent dans un but de provocation et de perturbations des cours. Dans 97% des cas, la situation est réglée par le dialogue. Pourtant, les enseignants se disent préoccupés, même s'ils parviennent encore à maîtriser la situation, car ces atteintes, bien que rares, augmentent, estiment 40% des répondants.

Laïcité : l'apprentissage dans les écoles. Dans cette classe de seconde, depuis trois mois, on prépare cette journée du 9 décembre, consacrée à la laïcité, une initiative prise à bras-le-corps par ce professeur de sciences économique et sociale après l'attentat contre Charlie Hebdo.

Laïcité : l'apprentissage dans les écoles

Une liberté d'expression que chacun à sa manière, dans cette école de la République, va apprendre à s'approprier, "ça nous rapproche et nous apprend à vivre ensemble", explique une lycéenne. Dans la salle polyvalente, un petit groupe d'élèves prépare la projection d'un film réalisé par les lycéens sur des valeurs qui les rassemblent. La laïcité. Entre 2008 et 2014, selon le ministère de l'intérieur, le nombre d'atteintes contre des édifices religieux a été quasiment multiplié par quatre.

La laïcité

Les agressions à caractères islamophobes, antisémites ou encore contre des chrétiens sont également plus nombreuses. Alors que les attentats qui ont frappé la France en 2015 ont ravivé des tensions notamment envers les musulmans, plusieurs hommes et femmes politiques souhaitent que les principes de la loi de 1905 définissant la laïcité soient renforcés. La laïcité un concept à géométrie variable ? Laïcité : un principe, plusieurs interprétations « Liberté, Égalité, Fraternité et… Laïcité » ?

La laïcité un concept à géométrie variable ?

Les mots sonnent bien ! Pourtant, en France, le principe de laïcité fait l’objet de débats passionnés bien qu’il soit gravé dans le marbre depuis la loi de 1905 qui consacre la séparation des Églises et de l’État. Plusieurs visions de la laïcité s’opposent aujourd’hui, et chacun a tendance à l’interpréter un peu comme ça l’arrange. Mais essayons d’y voir plus clair. L'histoire de la laïcité en France. Pour franceinfo, le respect de votre vie privée est une priorité.

L'histoire de la laïcité en France

Comprendre la laïcité en France en trois minutes. La laïcité. La laïcité, c’est la liberté de croire, ou non, de pratiquer une religion, ou non, sans l’imposer aux autres et surtout, sans que ce soit l’État qui le décide. Dans notre pays, il existe plusieurs religions. Il existe aussi des gens qui ne sont pas croyants : ils sont athées. D'autres n'ont pas de certitude sur l'existence d'un ou plusieurs dieux : ils sont agnostiques. Chacun d'eux peut exprimer son opinion. C'est garanti par la laïcité depuis la grande loi de séparation des églises et de l'État votée en 1905.

Les personnes qui n'ont pas de religion peuvent adhérer à une ou plusieurs philosophies. Chacun a le droit de dire ou d'écrire ce qu'il pense dans le respect de la loi. Dans de nombreux pays, il existe des gens persécutés parce qu'ils ont une religion qui n'est pas celle du pouvoir, ou parce qu'ils n'ont pas de religion du tout. Retrouvez plus de contenus à ce sujet dans notre dossier consacré à la laïcité.

Auteur : Agnès Maillard et Fatima Akkacha. C'est quoi, la laïcité ? La laïcité a vu le jour en France avec une loi votée le 9 décembre 1905. Cette loi a imposé un principe nouveau pour l'époque : la séparation entre l'État et les religions. Depuis, la France n'impose pas de religion et n'en interdit aucune. Elle respecte les idées et les religions de ses habitants, qui peuvent exprimer librement leurs idées, mais toujours dans le respect des autres et de la loi. Ce respect permet à tous de vivre en paix, les uns avec les autres. La laïcité s'applique à tous ceux et celles qui habitent en France. Réalisateur : Jacques Azam. Calaméo - La laïcité, des repères pour en parler et l'enseigner ?

Qu’est-ce que la laïcité ? Comment, dans un contexte scolaire, faire observer la laïcité, comme cadre neutre respectueux de tous ? Comment, dans le cadre de cours, aborder la laïcité comme principe structurant de notre société, mais aussi comme... More Qu’est-ce que la laïcité ? « Le concept de religion est une invention chrétienne seulement pertinente dans un cadre occidental » Les religions ne sont en rien un phénomène universel, seulement une invention occidentale plaquée sur le reste du monde. Voilà le cœur du propos stimulant de Daniel Dubuisson dans L’Invention des religions* (CNRS Editions), publié à la mi-octobre et dont la version anglaise (parue en 2019 chez Equinox Publishing) vient de se voir décerner un prix d’excellence par l’American Academy of Religion (AAR).

Avec ce nouvel ouvrage, le directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui dialogue depuis une vingtaine d’années avec la branche critique des religious studies (« études religieuses ») américaines, cherche à introduire ce courant méconnu en France pour déconstruire les présupposés dominants dans l’analyse des religions. Comment votre travail de recherche vous a-t-il conduit à la déconstruction du concept de religion ? Le point de départ a été ma découverte inattendue de la branche critique des religious studies américaines.