background preloader

Info-veille collaborative des biblios

Info-veille collaborative des biblios
juin 13 Spéciale rumeurs et fausses nouvelles! On en a beaucoup parlé l’automne et le printemps dernier. Nous suivions des élections présidentielles rocambolesques chez nos voisins du Sud et ceux de l’autre côté de l’Atlantique. La lutte politique se jouait aussi en ligne et les fausses informations ne manquaient pas, d’un côté comme de l’autre. Avec la masse d’informations créées et diffusées chaque minute sur Internet, il n’est que trop facile d’en glisser de fausses, mensongères ou manipulatrices dans le lot. Quand on sait que Facebook est le réseau social numéro un des Québécois pour accéder à l’information (source : Cefrio), réseau social sur lequel aussi bien Radio-Canada que nos voisins font des publications, il devient primordial de savoir repérer les fausses informations. Nous avons donc regroupé pour vous outiller quelques articles (fiables!) Comment repérer les fausses nouvelles?

http://espaceb.bibliomontreal.com/2017/06/13/info-veille-collaborative-des-biblios-13-juin-2017/

Related:  Évaluer l'infoFiabilité des sourcesesprit critique

Guide du débutant à l'architecture de l'information L’architecture de l’information est la structure derrière une application ou un site web bien pensé. L’AI résulte en une catégorisation, un schéma, une cartographie et en une navigation intuitive et conviviale. L’architecture de l’information est une tâche souvent partagée par les designers, les développeurs et les stratèges de contenu. Mais indépendamment de qui s’occupe de la tâche, l’AI est un domaine à part entière, avec des influences, des outils et des ressources qui méritent d’être étudiés. Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen. Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux. Référent Titre de la séquence : Face à l’info; je décrypte ! Présentation de l’action : Savoir cerner les différentes formes de fausses informations (rumeur, canular, hoax, etc) et adopter des réflexes de décryptage critique afin d’acquérir une démarche citoyenne et réfléchie face à ce qu’on lit ou partage avec autrui, notamment à l’heure des réseaux et des médias numériques de plus en plus réactifs.

Séquence pédagogique sur le complot en 1er (EMC) Contruire un complot pour mieux les démasquer ! dimanche 14 mai 2017, par G. Juilleron Dans le cadre de l’EMC en classe de 1ere, les élèves de la 1ere L du Lycée Charles de Gaulle de Dijon ont réalisé des vidéos reprenant les codes des vidéos conçues par les promoteurs de théories complotistes. C'est quoi des fake news ? Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations.

Enquête sur les usines à fausses informations qui fleurissent sur Facebook Des dizaines de pages Facebook, qui réunissent des centaines de milliers d’abonnés, reprennent sans scrupule de fausses informations pour générer des revenus publicitaires. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Le Monde a étudié une centaine de pages Facebook qui diffusent de fausses informations ;Ce réseau représente au total plus de 70 millions de « likes » sur le réseau social ;Nous avons identifié 233 messages qui renvoient vers une fausse information sur ces pages. La blague du matin est une page Facebook en apparence anodine. Les quelque 370 000 internautes qui s’y sont abonnés ont, sans doute, été appâtés par des messages humoristiques et des citations plus ou moins inspirées, tels qu’on en voit fleurir un peu partout sur le réseau. Mais derrière les blagues et les vidéos sensationnalistes, on trouve également de nombreux renvois vers des articles de sites de divertissement plus ou moins fiables.

Pourquoi les faits ne suffisent pas à convaincre les gens qu'ils ont tort Avez-vous déjà rencontré des gens qui changent d’avis quand vous leur exposez des faits qui sont contraires à leurs convictions ? Moi jamais. Pire, les gens semblent renforcer leurs croyances et les défendre avec acharnement quand il y a des preuves accablantes contre elles. L’explication est liée au fait que notre vision du monde nous semble menacée par des preuves factuelles qui ne vont pas dans son sens. Les créationnistes, par exemple, contestent les preuves de l'évolution comme les fossiles ou la génétique parce qu'ils s'inquiètent que des forces séculières empiètent sur la foi religieuse. Les anti-vaccination se méfient des firmes pharmaceutiques et pensent que l'argent corrompt la médecine.

Enseignements pratiques interdisciplinaires et prof-doc : l’EPI Detox Confrontés à une pluralité d’informations en ligne, il arrive que les élèves participent eux-même à leur viralité en partageant sans vigilance. Une éducation à la citoyenneté doit passer par un “activisme” critique envers la validité de ces contenus et leurs intentions. En s’appuyant sur l’EMI et l’Enseignement Moral et Civique, au travers d’un EPI, il est possible de construire des projets pédagogiques qui permettent de comprendre le processus qui fait se construire et se propager de telles informations. Présentation de l’action : L’EPI Detox, proposé en 4ème, permet de travailler ces questions, dans l’optique d’adopter une démarche d’investigation face à l’information, par l’ “anatomie” de messages posant problème. Il s’agit également d’appréhender de l’intérieur la désinformation, en concevant soi-même un message de type-canular.

«Fake news», un même terme pour plusieurs réalités INFOGRAPHIE - Employée à cor et à cri, l'expression désignant les fausses informations circulant sur Internet s'est finalement vidée de sa substance. Le Figaro fait le point sur ce terme apparu dans le sillage de la présidentielle américaine. Le terme a fait récemment son apparition dans le lexique de Donald Trump. Ces dernières semaines, le président des États-Unis n'a eu de cesse de dénoncer les «fake news». Informations, le grand complot - Actu et société - Enquêtes et reportages Enquête sur les théories du complot et les fake news qui foisonnent à l’ère des réseaux sociaux. Ce documentaire montre combien ces fausses informations sont faciles à produire et à assimiler. Un marché de dupes qui rappelle, plus que jamais, la nécessité d’aiguiser notre esprit critique. Avec les réseaux sociaux, une quantité d’informations contradictoires, mal sourcées et difficiles à vérifier, circule, favorisant l’explosion des théories du complot. De groupes Facebook en sites Internet alarmistes, on apprend, preuves "irréfutables" à l’appui, que les attentats de "Charlie Hebdo" seraient l’œuvre des services secrets français, que les Twin Towers n’auraient jamais été percutées par des avions ou encore que les premiers pas de l’homme sur la Lune auraient été recréés en studio. Marché de dupes

Google évolue : les documentalistes plus utiles que jamais? - FLA Consultants A l’origine, les moteurs de recherche comme Google, Bing ou encore Yahoo permettaient de voir s’afficher tous les résultats citant les termes d’une requête, à condition bien sûr que les pages soient bien présentes dans leurs index. Les moteurs de recherche visaient l’exhaustivité du Web ouvert là où les annuaires opéraient déjà une sélection. Les moteurs offraient une bonne vision d’ensemble des contenus gratuits présents sur le Web là où les outils de recherche et de veille professionnels tiraient leur épingle du jeu sur les contenus payants ou des fonctionnalités de recherche plus sophistiquées.

Related: