background preloader

Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook

Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook
La section « Vous connaissez peut-être » (« People you may know ») de Facebook est une source inépuisable de spéculations. Cette fonction, en apparence sympathique puisqu’elle nous propose d’ajouter de nouveaux amis, semble détenir des informations très personnelles sur chacun d’entre nous. Une journaliste de la rédaction s’est ainsi vu proposer un flirt dont elle n’avait pas noté le téléphone dans son portable ; un autre collègue s’est vu proposer un pote qu’il n’a pas revu depuis 10 ans et qui venait de lui envoyer un mail ; une autre enfin, sa femme de ménage, dont elle a le numéro de téléphone dans son portable, mais avec laquelle elle n’a jamais eu aucune interaction en ligne. Beaucoup ont aussi vu apparaître des gens rencontrés sur des applis de rencontre comme Tinder ou Grindr. Plutôt embarrassant, non ? Folles rumeurs Entre nous, les mots de « magie noire » et « espionnage » sont prononcés. C’est la théorie d’un utilisateur de Reddit. « Ce serait très dangereux économiquement.

http://rue89.nouvelobs.com/2017/01/15/enquete-lalgo-plus-flippant-facebook-264219

Related:  Optionprésence numériquedonnées personne, arnaques et Cie

Internet sort ses armes anti-intox Le 9 novembre, au lendemain de l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, Facebook et Google étaient déjà pointés du doigt, accusés d’avoir laissé les fausses informations prospérer sur le réseau social, et de les avoir même parfois fait remonter sur le moteur de recherche. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé quelques jours après l’élection : un article publié sur un site de fake news explique que Trump a remporté le vote populaire (qu’il a en réalité perdu de 2,9 millions de voix). Factuellement faux, l’article se retrouve placé en deuxième position dans les résultats des recherches Google actualités.

Construire son identité numérique : Cours complet en ligne Construire son identité numérique, c’est l’intitulé d’un cours en ligne complet mis à disposition gracieusement en ligne par l’Université Claude Bernard Lyon 1 pour le grand public afin d’aider les internautes et mobinautes à maîtriser aujourd’hui cet aspect très important dans nos vies connectées. Ce cours d’une durée d’1 heure propose de : d’expliciter ce que recouvre l’expression identité numérique,de faire le point sur votre situation individuelle et personnelle,d’apprendre à créer, paramétrer ou supprimer des comptes sur les réseaux sociaux.

Mots de passe les plus utilisés en 2016 : visiblement, ça ne s’arrange pas - ZDNet On ne change pas une équipe qui perd. « 123456 » reste le mot de passe le plus utilisé. Et les éditeurs de gestionnaires de mot de passe sont toujours les premiers à nous le rappeler. Dans sa nouvelle étude sur l’utilisation des mots de passe, l’éditeur Keeper Security fait ainsi le tour des mots de passe les plus fréquents. Pour parvenir à répertorier ceux-ci, Keeper Security s’appuie sur plus de 10 millions de mots de passe rendus publics au gré des vols de données récents. Une source d’information particulièrement précieuse, puisqu’elle est constituée de mots de passe effectivement utilisés par les internautes pour sécuriser leurs comptes.

L’Atelier Médias du lycée Jacques Prévert de Pont-Audemer 1. Contexte et objectifs pédagogiques 1.1 Contexte Le lycée Jacques Prévert est un établissement rural éloigné des grands centres culturels ce qui soulève des problématiques particulières : outre la difficulté des élèves pour accéder à la presse et à la culture de manière générale du fait de leur isolement géographique, la majorité d’entre eux (y compris les meilleurs) s’autocensurent dans leurs choix d’orientation en bridant leurs ambitions. De plus, les quelques élèves qui préparaient des concours CPGE payaient pour recevoir des cours du CNED, ou bien s’inscrivaient, hors temps scolaire, à des prépas privées souvent éloignées géographiquement (Caen, Rouen, voire Nantes). Afin de répondre au besoin réel de ces élèves et dans un souci d’équité territoriale, il leur a été proposé dès 2011, sur l’impulsion de deux professeurs d’histoire-géographie, Nathalie Verstraete et Fabrice Pilat, de réaliser des revues de presse sur le modèle de la convention ZEP Sciences Po Paris.

Big data : l’enjeu est moins la donnée personnelle que la disparition de la personne Cet article est publié en collaboration avec TheConversation. Un nouvel « Entretien autour de l’informatique ». Antoinette Rouvroy, chercheure au Fond National de la Recherche Scientifique Belge, rattachée au Centre de Recherche Information, Droit et Société de l’Université (CRIDS) de l’Université de Namur répond à nos questions sur les algorithmes et la gouvernementalité algorithmique. Elle nous conduit aux frontières du droit et de la philosophie. C’est une occasion exceptionnelle de nous interroger sur ces nouvelles dimensions de nos vies et du monde numérique. Serge Abiteboul et Christine Froidevaux

Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France Capture d'écran de "Black-ish" S02E12. ABC. Aucun mineur qui utilise Instagram n'a lu en entier les conditions d'utilisation du réseau social. C'est ce qu'affirme un rapport des services du délégué britannique aux droits des enfants, intitulé "grandir à l'ère du numérique", publié le 5 janvier 2017 et repéré par le site d'information Quartz. Pour montrer l'opacité des conditions d'utilisation des réseaux sociaux, le rapport a demandé à une avocate du cabinet privé Shillings de "traduire" ces règles dans un langage "simplifié".

Faits alternatifs, fake news, post-vérité… petit lexique de la crise de l’information Théorie selon laquelle l'émotion et la croyance comptent désormais plus que les faits Post-truth, en anglais, fut le mot de l'année 2016, selon l'Oxford Dictionnary. Il se rapporte, explique la publication britannique, aux « circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d'influence sur l'opinion publique que ceux qui font appel à l'émotion ou aux croyances personnelles ». Si Ralph Keyes consacrait déjà un livre au sujet en 2004 (The Post-truth Era), c'est véritablement avec la campagne britannique sur le Brexit et la campagne présidentielle américaine que l'expression s'est démocratisée.

Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0 Avec la prolifération des blogs et wikis, la multiplication des réseaux sociaux et l’explosion du trafic sur les plateformes d’échanges, les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne de l’internet. Tous ces contenus laissent des traces sur les sites qui les hébergent et dans les index des moteurs de recherche, ils sont également systématiquement rattachés à un auteur. De la volatilité de l’identité numérique

Comment repérer un site de phishing ? 2 juin 2017 - Aucun commentaire - Temps de lecture : 7 minute(s) - Classé dans : Phishing Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android Le terme de phishing — ou hameçonnage — n’est pas nouveau pour qui s’intéresse un peu à la sécurité des systèmes d’information. Voici différents conseils pour repérer une fraude. Tribune GlobalSign – Dans un billet du blog de GlobalSign, il était déjà évoqué les trésors d’ingéniosité déployés par les cybercriminels pour piéger les utilisateurs, notamment par l’envoi d’e-mails de phishing les incitant à télécharger des contenus malveillants ou à se rendre sur des sites Web infectés. Rien qu’en 2016, les attaques de phishing ont explosé de 400 %, tendance qui devrait continuer à progresser cette année.

Non, cette « une » ne réagit pas au décret anti-immigration de Donald Trump Des internautes ont diffusé cette couverture du « New York Times Magazine » en la reliant aux dernières décisions du nouveau président américain, mais elle date en réalité de février 2015. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs « Superbe “une” du New York Times Magazine. » Des internautes relaient massivement depuis dimanche 29 janvier une « une » du magazine du journal américain, semblant la relier aux dernières décisions de Donald Trump.

Related: