background preloader

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi

Petit recueil de non plus 18, ni 20 mais 24 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi. Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements. Télécharger en pdf la mise en page magnifique du graphiste Francois-b. Télécharger le document élaboré avec le collectif INDICE en pdf (25 pages avec pages blanches pour noter ou 16 pages, plus dense avec seulement les descriptions) ou en html pour copier plus facilement le texte. 1. La généralisation abusive Méthode : prendre un échantillon trop petit et en tirer une conclusion générale. Exemples : Mon voisin est un imbécile moustachu, donc tous les moustachus sont des imbéciles.Les Chinois sont vachement sympas. Exemples aggravés (menant au racisme ordinaire) : Le Chinois est vachement sympa. 2. Exemples : Exemple aggravé : 3. Méthode : tirer une conclusion ne suivant pas logiquement les prémisses. Exemples : 4. L’extrait :

https://cortecs.org/materiel/moisissures-argumentatives/

Related:  Esprit Critiquedéveloppement professionnelArgumenterPsychanalyse, psychologietayiam

2. Critique de la théorie des quatre Eléments de l’astrologie traditionnelle 2. Critique de la théorie des quatre Eléments de l’astrologie traditionnelle L’analogisme, c’est comme le cœur... ... il a ses raisons que la raison ignore. On sait que l’astrologie traditionnelle, Elémentale, a largement puisé dans le panthéon de la mythologie grecque pour justifier les significations planétaires. Quelques exemples suffiront : Zeus (Jupiter chez les Romains) gouverne entre autre "la foudre, le tonnerre, la lumière"(6).

25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations. Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques.

Actionnel : créer une association – B1-B2 Oulala (comme dirait mes élèves), cette semaine c’est la panique. En plus du week-end prolongé de Pâques, normal en Pologne, un autre évènement pour l’instant mineur nous retarde un petit peu. Peu importe, il y a des problèmes qui sont parfois heureux. Comprenne qui pourra… Du coup, je suis à la ramasse, et je vais devoir ressortir un vieux truc du fond de mon ordi, histoire de tenir le rythme historique des Zexperts d’un post par semaine. Il n’y aura donc rien de nouveau sur La Boutique FLE cette semaine, priorité au blog pédagogique FLE ! On espère que vous ne nous en voudrez pas ;).

Délires paranoïaques - suite et fin Dans un commentaire qu'il me laisse sur mon article précédent, Lomig chef bienaimé et respecté du LHC ("Gloire à lui ! Puisse sa parole s'imposer sur la blogosphère avec la force de mille mustangs sauvages!"), me pose la question suivante : "L'islam encourage-t-il la naissance de délires paranoïaques ?" Que répondre, si ce n'est que, c'est bien connu, dans tout discours paranoïaque, l'ennemi c'est toujours l'autre mais jamais soi-même. Les délires passionnels paranoïaques, et parmi ces derniers, les délires de revendication, supposent toujours l'existence d'une croyance et non de faits avérés et observables.

A la biennale de Venise, les arbres bougent MOUVEMENT. Céleste Boursier-Mougenot est un familier des objets qui bougent, mus par des ficelles invisibles. "Je l’ai rencontré au musée des Abattoirs à Toulouse, ou cet artiste faisait évoluer trois pianos dont les mouvements étaient liés à un anémomètre extérieur au bâtiment, les pianos bougeant selon la force du vent, raconte Jean-Paul Laumond, roboticien au Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS. Dissonance cognitive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En psychologie sociale, la dissonance cognitive ou distorsion cognitive au Québec[1] est la simultanéité de cognitions qui entraînent un inconfort mental en raison de leur caractère inconciliable ; ou l'expérience d'une contradiction entre une cognition et une action. Dans sa théorie de la dissonance cognitive, Leon Festinger étudie les stratégies de réduction de la tension psychologique induite et de maintien de leur cohérence personnelle, y compris des stratégies d'évitement des circonstances identifiées comme source de dissonance. Relations entre les cognitions[modifier | modifier le code]

Humiliation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une humiliation est un rabaissement de l’autre conduisant à une mortification, un état d'impuissance ou soumission. L'humiliation peut être faite depuis une agression, intimidation, maltraitance physique ou mentale, ou par embarras lorsque le comportement d'un individu est perçu comme socialement ou légalement inacceptable.

Parler de la ville : organiser un conseil municipal (auteur invité) Je souhaite partager avec vous une activité à faire à partir du niveau B1 lorsque vous travaillez sur le thème de la ville et qui permet notamment de faire travailler l’argumentation. C’est en regardant la vidéo « le budget d’une commune » sur le désormais célèbre site dessine moi l’éco que l’idée m’est venue de simuler un conseil municipal avec ma classe afin de voter les projets qui feront les beaux jours de notre ville. Voilà comment se déroule ce jeu de rôle. Anamnèse (médecine) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Anamnèse. L’anamnèse (substantif féminin, du grec ἀνάμνησις. aná-: «de bas en haut » -mnêsis, « mémoire » c'est-à-dire « faire remonter les souvenirs ») est le récit des antécédents d'un malade. L'anamnèse retrace les antécédents médicaux et l'historique de la plainte, la douleur actuelle du patient (c'est-à-dire l'histoire de la maladie - terme qui n'est pas synonyme d'anamnèse, mais plutôt de remémoration), ainsi que les résultats des différentes explorations déjà faites et les traitements entrepris.

Quelle musique écoutait Jules César ? Cet article a été initialement publié en mars 2009 dans Sciences et Avenir n° 745. PLAY-LIST. Quelle musique écoutait Jules César - en tout cas quand la guerre des Gaules lui en laissait le loisir - ? Et Alexandre le Grand ? Quel était le plus grand compositeur grec au 4e siècle avant J.C ? "Timothée de Milet", répond sans hésiter Annie Bélis, directrice de recherche au CNRS, à l’Institut de Papyrologie de la Sorbonne, ancienne de l’École Française d’Athènes, et spécialiste de musique grecque antique.

La théorie de la dissonance cognitive une théorie âgée d’un demi-siècle Selon la théorie de la dissonance cognitive, lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modifi cation de ses croyances dans le sens de l’acte. Notre article se propose de présenter cette théorie dans ses grandes lignes. Dans les expériences sur la dissonance, on amène par exemple le sujet à donner des arguments en faveur de la peine de mort alors qu’il est contre (il réalise donc un acte dit « problématique »). L'écoute active L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active? Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur. bien écouter, c’est d’abord être en EMPATHIE, ce qui revient à isoler soigneusement ce qu’exprime votre interlocuteur de ce que nous ressentons nous-mêmes en l’écoutant (en particulier sympathie ou antipathie). Il ne faut pas pour autant chercher à effacer ses sentiments (apathie).

Plan 1) L'indifférence des locuteurs français envers leur langue favorise son recul à l'étranger. 2) Beaucoup de Français maîtrisent mal leur langue maternelle. 3) Il faut lutter contre l'abus d'anglicismes. 4) Une règle syntaxique non respectée finit par sortir de l'usage. 5) Les médias et les hommes politiques multiplient les fautes de langue.

Related: