background preloader

Lawrence Lessig : " La segmentation du monde que provoque Internet est dévastatrice pour la démocratie"

Lawrence Lessig : " La segmentation du monde que provoque Internet est dévastatrice pour la démocratie"
C'est avec une certaine inquiétude que Lawrence Lessig observe comment Internet est à la fois un outil fantastique et ce qui a renforcé la crise démocratique. Professeur de droit à Harvard, constitutionnaliste réputé, Lawrence Lessig est l'un des premiers penseurs du web. Dès les années 1990, il a réfléchi aux liens entre Internet et la démocratie. C'est à lui que l'on doit les licences "creative commons" (pour la mise à disposition d'oeuvres en ligne). Et la publication, en 2000, d'un texte devenu classique de la littérature numérique "Code is law" [“le code, c’est la loi"]. Il y expliquait qu'avec la numérisation de nos sociétés, le programme informatique était amené à faire loi. 16 ans, plus tard les algorithmes sont partout dans nos vies. Lawrence Lessig, qui fut un temps candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine, regarde avec inquiétude la victoire de Trump et ce qui l'a rendue possible. Quelles conséquences a cette polarisation ? De quelle manière ?

https://www.franceculture.fr/numerique/lawrence-lessig-la-segmentation-du-monde-que-provoque-internet-est-devastatrice-pour-la

Related:  marieelleScience de la connaissance, Intelligence, visionnairesprospectives idéologiesCulture numériqueMédia / Réseaux sociaux

Diplôme lettres et informatique : une passerelle vers les métiers émergents Former des étudiants aussi bons en informatique qu’en littérature, c’est le pari d’un diplôme créé à la rentrée 2016 par deux universités parisiennes. Ces profils intéressent d’ores et déjà les entreprises de l’informatique. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Marine Miller Ariane Ravier a deux passions : les mathématiques et la littérature. Pourtant, à 16 ans, il lui a fallu choisir : « Mes professeurs de seconde ont tenté de m’influencer. Où va l’homo technologicus ? Big data, intelligence artificielle, nanotechnologies, biologie de synthèse, robotique, tous ces noms semblent capables d’étayer les scénarios les plus contradictoires : ici, on les accole à d’effrayantes prophéties, là, à de séduisantes promesses. On les associe tantôt à l’idée de salut (avec, en ligne de mire, un « homme nouveau » débarrassé des soucis liés à la matérialité du corps), tantôt on les assoie à l’idée de catastrophe, d’abomination, de liquidation de ce que nous, les humains, serions en vérité, au fin fond de nous-mêmes. Dans le premier cas, on clame que les technologies qui s’annoncent donneront à l’idée de progrès l’occasion d’une rédemption radicale, mais sans doute pas pour tout le monde. Dans le second, on avance qu’avec elles, c’en sera bientôt fini de « l’affaire homme », et que, déjà, la puissance des bouleversements en cours est si forte qu’il n’y a plus aucune place pour le jeu politique ou l’agir démocratique.

Non, Thomas Pesquet ne tweete pas vraiment depuis l’espace - Le Parisien Depuis qu'il est dans la station spatiale internationale (le 17 novembre 2016), pas un jour ne passe sans que l'on ne parle de Thomas Pesquet. Car même à 400 km de la Terre, l'astronaute français partage chaque jour son quotidien en postant des photos sur les réseaux sociaux. Mais comment fait-il pour être aussi "performant" à 400 kilomètres de la Terre ? Le Français de 38 ans, qui fait rêver les internautes avec son journal de bord 2.0., n’est pas seul à tweeter (à ses 375 000 abonnés), comme l’explique Normandie-actu, samedi : c’est une équipe de trois personnes de l’Agence spatiale européenne (ESA) qui relayent ses activités en ligne, «comme l’actualisation du blog ou la diffusion de ses photos». Lire aussi. Insolite : selfie à l'appui, Thomas Pesquet montre qu'il n'est pas dans un «hangar»

La démocratie, nouvelle cible de la cyberguerre Elections, opinion : à Munich, les dirigeants occidentaux se sont penchés sur leur vulnérabilité face aux opérations russes sur Internet. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nathalie Guibert Quand ils évoquent leurs priorités face à la cyberguerre, les gouvernants des pays de l’OTAN avancent la protection de leurs « infrastructures critiques » : centrales électriques, réseaux de distribution d’eau ou de communication, grandes entreprises et, bien sûr, installations de défense. Il faut maintenant ajouter à cette liste la démocratie elle-même. Bernard Stiegler « Nous devons rendre aux gens le temps gagné par l’automatisation  Nous sommes rentrés dans l’ère économique du big data. Cette explosion quantitative de la donnée numérique est-elle le signe d’une nouvelle révolution industrielle ? Bernard Stiegler Oui. Et elle est à nos portes.

Le cerveau refuse de changer d’opinion politique « Tu n’écoutes rien, tu restes campé sur tes positions ! » vous assène votre beau-frère, lors d’une discussion politique dans un repas de famille ? Répondez « Ce n’est pas ma faute, c’est mon cerveau », et vous aurez raison ! Miguel Benasayag : « Le transhumanisme prépare un monde d’apartheid » Dans un entretien vidéo pour Reporterre, le neurologue et psychanalyste Miguel Benasayag se fait l’avocat de la singularité du vivant par rapport aux machines. Il explique pourquoi le cerveau est radicalement différent d’un ordinateur et s’en prend au transhumanisme, ce courant « religieux » qui porte en lui la « haine du corps et de la vie » et développe une « posture politique très réactionnaire ». Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios Cerveau augmenté, homme diminué, de Miguel Benasayag, éditions La Découverte, mai 2016, 200 p., 18 €.

Succès sans précédent pour l’appel à projets Ecole Numérique 2017 Félicitations aux nombreux enseignants et aux directions des écoles qui se sont mobilisés pour concevoir et rédiger les 1217 projets « Ecole Numérique » qui ont été introduits lors de cet appel à projet 2017 Ce chiffre important, atteint en fin de période de rédaction, confirme l’intérêt et le dynamisme des enseignants pour les pédagogies actives et numériques. Ce dynamisme conforte également la stratégie numérique « Digital Wallonia » 2016-2019, menée par le Gouvernement wallon, qui entend élargir et pérenniser ce dispositif en relançant dès l’année prochaine et les suivantes, de nouveaux appels à projets visant à soutenir annuellement 500 équipes pédagogiques de tous les niveaux de l’enseignement fondamental, secondaire et de promotion sociale de niveau secondaire. Pour rappel, et afin de mieux répondre à la diversité des besoins, l’appel à projets « 2017 » a été structuré en 4 catégories distinctes. Ainsi les 1217 projets introduits se partagent entre :

Le Conseil d’Etat face au casse-tête du « droit à l’oubli » La rapporteure publique a proposé de demander à la justice européenne le « mode d’emploi » du droit au déréférencement. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martin Untersinger Depuis le 13 mai 2014 et la décision – retentissante – de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) de débouter Google dans une affaire de « droit à l’oubli », juristes et experts du numérique s’arrachent les cheveux au sujet du droit au déréférencement. Le Conseil d’Etat a été saisi par quatre internautes ayant échoué à se voir appliquer ce droit et il sera la première juridiction suprême européenne à se prononcer sur ce sujet complexe. Les enfants intellectuellement précoces sont-ils particulièrement anxieux ? - Scilogs.fr :Raison et psychologie Petit exercice de fact-checking : Perception des personnes sondées ... ... et conclusions des articles scientifiques, concernant le lien entre anxiété et précocité intellectuelle. En rouge, "les surdoués sont plus anxieux que les autres", en orange "les surdoués sont aussi anxieux que les autres" et en vert "les surdoués sont moins anxieux que les autres".

Petit guide exhaustif des biais cognitifs – Buster Benson J’ai passé de nombreuses années à consulter la liste Wikipedia des biais cognitifs chaque fois que j’ai eu le pressentiment qu’une forme de pensée était un biais cognitif « officiel » mais que je ne m’en rappellais pas en détail. Cela a toujours été une référence inestimable pour m’aider à identifier les failles cachées de mon propre raisonnement. Rien d’autre de ce sur quoi j’ai pu tomber ne m’a semblé aussi compréhensif et succinct. Cependant, honnêtement, la page Wikipedia est légèrement bordélique. Affaire Hanouna: le CSA décidé à frapper fort VIDÉOS - L'Autorité engage une nouvelle procédure de sanction contre l'animateur de C8. Après la méthode douce, la manière forte. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) vient de resserrer d'un cran l'étau autour de Cyril Hanouna en engageant une nouvelle procédure de sanction contre la chaîne C8, où officie l'animateur de «Touche pas à mon poste!». Rare, cette action a été déclenchée au motif que l'émission véhiculait des préjugés sexistes et présentait une image dégradante de la femme.

Les maux inavoués des adultes surdoués Contrairement aux idées reçues, posséder une intelligence exceptionnelle n'est pas une garantie de bonheur et de réussite. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kerviel Un sentiment de soulagement, de reconnaissance, et une reprise de confiance en soi. C'est ainsi que beaucoup d'adultes, tardivement diagnostiqués surdoués, décrivent ce qu'ils ont ressenti lorsqu'ils ont pu mettre un mot sur leur "différence". Car, contrairement aux idées reçues, posséder une intelligence exceptionnelle n'est pas une garantie de bonheur et de réussite.

Related:  divers