background preloader

Et si chaque journée de classe commençait par 1 heure de revue de presse ?

Et si chaque journée de classe commençait par 1 heure de revue de presse ?
Le succès des sites de vérification des faits d’actualité ou « fast-checking » ne se dément pas. Le Monde s’y est mis lui aussi avec sa rubrique dédiée « Les décodeurs » qui, jour après jour, tente de démêler le vrai du faux, « son » vrai de « son » faux, même si le décodage est plus aisé à faire quand il s’agit de données factuelles non contestables. « Les décodeurs du Monde.fr vérifient déclarations, assertions et rumeurs en tous genres ; ils mettent l’information en forme et la remettent dans son contexte; ils répondent à vos questions. » On pourrait s’interroger, à la lecture des derniers mots ci-dessus, sur la conception verticale et un peu désuète, il faut bien le dire, de la conception par « les décodeurs » de leur métier de journaliste qui sait et informe un lecteur qui ne sait pas et est informé, comme si, aujourd’hui, cela avait encore un sens. Mais là n’est pas mon propos. J’y reviendrai, promis ! On pourrait s’interroger aussi sur la mission que s’assignent ces décodeurs.

https://www.culture-numerique.fr/?p=5721

Related:  Info ou IntoxEAMJOURNALEMI : théorie

Inspection de l'Education Nationale de Cluses - Le projet "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux" S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2 l’an dernier et qu’elle met à nouveau en pratique depuis le mois de novembre. Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler.

Comment j'ai pris un coup de vieux en regardant le portable des ados - 5 mars 2016 Déjà cinq ans que je me suis dédié corps et âme au suivi de l'actualité des nouvelles technologies pour "L'Obs". Cinq années où de nombreux smartphones sont passés entre mes mains, et où j'ai accumulé d'innombrables applis. Le dossier "réseaux sociaux" de mon iPhone compte pas moins de 35 logos.

Groupe de développement CARDIE 2017 by PREVOST SORBE on Genially Transcription Faire de la radio en classe "Faire le pari du collectif " Groupe de développement CARDIEJanvier 2017 Pierre Lévy, L'intelligence collective, pour une anthropologie du cyberespace, éditions La Découverte, mars 1997 E-Formation aux usages responsables de l´internet Bienvenue sur la e-formation aux usages responsables de l´Internet version enseignante! Cette version spécifiquement adressée au corps enseignant a été réalisée par Tralalere à partir de la plateforme initiale pour les animateurs conçue par Tralalere et les Ceméa avec le soutien de la Délégation aux Usages de l’Internet et de la Commission européenne.Elle s’inscrit dans le cadre du programme national de sensibilisation aux risques et usages de l’InternetInternet Sans Crainte Pour qui ? Ce programme est destiné aux personnels du corps enseignant intéressés par les enjeux et risques de l´Internet auprès des enfants et adolescents, dans un cadre scolaire et hors scolaire. Pour quoi ? Pour acquérir, compléter ou perfectionner ses connaissances en matière d´usages et risques Internet et notamment aborder le domaine 2 du B2i.

FEI16 : Rose-Marie Farinella : Info ou intox ? Comment apprendre aux élèves, dès le primaire, à distinguer le vrai du faux sur internet ? Professeure des écoles dans l’académie de Grenoble, Rose-Marie Farinella a tenté de relever le défi avec ses CM2 de l’école Primaire de Taninges. Au programme de cette séquence : des recherches en ligne, des comparaisons, des décryptages, des débats, des créations … Et, au final, la conviction de s’être confrontée à un problème majeur : « D’avoir suscité tant de questionnements et d’analyses pertinentes de leur part me semble déjà un bon point de départ pour qu’ils deviennent plus tard des cyber-citoyens responsables. » Rose-Marie Farinella a reçu le prix du public Education aux Médias et à l’Information au Forum des Enseignants innovants 2016. Qu’est-ce qui vous a motivée à bâtir une telle séquence d’EMI pour des écoliers ? Pourquoi ne pas attendre le collège pour mettre en place ce type d’enseignement? Ensuite, nous avons abordé le décryptage des images.

EMI et élèves créateurs TraAMDoc EMI et élèves créateurs : comprendre, créer et diffuser avec le numérique (TraAMDoc 2014-2015) Réaliser un reportage audio avec un avatar parlant avec la voix d'un élève (TraAM DOcumentation 2014-2015) Réaliser une fiche-métier avec un avatar parlant avec la voix d'un élève (TraAM Documentation 2014-2015)

Nos ressources vidéos - CLEMI Réseau Canopé Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information 24 ressources vidéo Le pluralisme des médias affordance.info Dans le grand débat sur les Fake News et autres biais racistes ou antisémites proposés dans les résultats des moteurs de recherche, il y a un paramètre que je n'ai pas encore traité et qui est, pourtant, presque le plus évident. Il s'agit de la manière de poser la question. Dans le dernier exemple qui défraya la chronique ("l'holocauste a-t-il vraiment existé ?"), le fait que Google propose des sites négationnistes dans ses résultats de recherche est évidemment "cohérent" au regard de la question posée : les sites négationnistes sont en effet les seuls à poser ce genre de questions. La réponse est dans la question. Si l'on poursuit cette logique, il est également logique que Google (ou d'autres moteurs) affichent pléthore de résultats plus racistes les uns que les autres face à des requêtes comme "Est-ce que les noirs puent ?"

Clairement doc: Comment faire une bonne recherche internet ? Développer son esprit critique ? Le tout en 1h, c'est le 2e effet réforme ! Le contexte Mes collègues de Physiques ont accepté cette année que je prenne des heures sur leurs cours pour que les élèves fassent une recherche avec document de collecte et mise en page. Pendant ce temps, ils font une expérience en demi-groupe. Pour compléter ces deux heures déjà tambour battant (mais qui se passent vraiment bien, cf article sur le guide de recherche), j'ai rajouté aux classes 1h pour évoquer la question de la pertinence des informations scientifiques qu'on trouve sur le web (sur les heures de vie de classe quand c'était possible, sinon, sur heure d'étude lambda). Pour la petite histoire, j'ai passé 2h à caler 4h de séances, entre la recherche de créneaux, la demande par email aux collègues, les petits mots à distribuer aux élèves...

Passeport pour Internet (2) - SEANCE 1 - (1h) 1 - Que fais-tu quand tu utilises Internet ? Qui utilise Internet dans la classe ? Combien de temps par jour ? Sur quel appareil ? Les contributions de Prim à bord pour la semaine de la presse - Prim à bord A l’occasion de la semaine de la presse et en lien avec le CLEMI, Prim à bord a rassemblé des ressources disponibles sur le portail qui permettent aux enseignants de s’inspirer ou d’approfondir cette thématique d’enseignement. Cet événement national permet de fédérer des centaines de classes inscrites pour recevoir des journaux et magazines afin de travailler les compétences en éducation aux médias. Pour profiter de l’événement retrouvez sur le site du CLEMI : des fiches pédagogiques, par thème et par niveau ; les offres numériques proposées par les médias partenaires ; les coordonnées des responsables CLEMI dans chaque académie. Quelques articles publiés sur Prim à bord sur l’EMI :

L’éducation aux médias et à l’information, et la formation de futur.e.s citoyen.ne.s critiques D’après la page du site gouvernemental Éduscol consacrée à l’éducation aux médias et à l’information (EMI), celle-ci est intégrée à l’éducation à la citoyenneté pour « former des “cybercitoyens” actifs, éclairés et responsables », aussi bien consommateurs que producteurs de l’information. Le 9 décembre 2016, fut lancé un portail consacré à la formation de l’esprit critique des élèves sur lequel l’EMI est désignée comme un « enseignement transversal » rendu d’autant plus nécessaire que l’ère du numérique a multiplié les supports d’information. L’EMI n’est pas une nouveauté comme en témoigne la création en 1983 de l’actuel Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI), mais cet enseignement a vu ses finalités évoluer, en raison notamment du tournant numérique. Il ne s’agit pas d’une discipline attribuée à un.e enseignant.e spécialisé.e disposant d’un volume horaire dédié. Brève histoire de l’éducation aux médias et à l’information (EMI)

sans titre Marion Margerit et Marie – Hélène Hilaire – Enseignante de mathématiques et documentaliste (Carcassonne, France) Depuis la rentrée 2014, Marion Margerit, professeure de mathématiques, et Marie-Hélène Hilaire, professeure documentaliste, ont lancé le club Enquêtes Z au sein du collège Le Bastion, à Carcassonne. Une quinzaine d’élèves, essentiellement de 6ème et 5ème, apprennent à douter, expérimentent, formulent des hypothèses et s’approprient les outils zététiques. Et leur mission ne s’arrête pas là : les enseignantes tenaient également à faire réaliser à ces zététiciens et zététiciennes en herbe le montage des vidéos qui résument le travail de chaque séance. Voici en détail la description de leurs séances avec, en prime pour les enseignants qui voudraient se lancer, un retour en images des séquences pédagogiques.

Atelier 1 : De l’intérêt de créer et de faire vivre un média à l’école Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation du 1-7-2013 désigne les professeurs documentalistes comme « Enseignants et maîtres d’œuvre de l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias. » Dans les nouveaux programmes du collège, l’EMI est prise en charge par tous les enseignements. Comment enseignants et professeur documentaliste accompagnent-ils le déploiement de l’EMI ? Quelle démarche entreprendre pour réussir l’enseignement de l’EMI, en particulier par le biais de la création d’un média d’établissement. Cet atelier a pour objectif de permettre à chacun de modéliser une progression de notions info-documentaires à acquérir au cycle 3 et de réfléchir à une mise en œuvre partagée de l’EMI s’appuyant notamment sur le dispositif de l’AP.

Related: