background preloader

Des territoires en voie de désertification médicale, par Sarah Cabarry (Le Monde diplomatique, septembre 2016)

Des territoires en voie de désertification médicale, par Sarah Cabarry (Le Monde diplomatique, septembre 2016)
Le manque de médecins dans de nombreuses communes françaises résulte d’un recrutement trop restreint et d’une concentration dans les zones les plus riches. La liberté d’installation ne permet pas de rapprocher l’offre de la demande. Les territoires où la part de la population âgée de plus de 60 ans est la plus élevée sont aussi ceux où la densité de médecins est la plus faible. L’accès aux soins spécialisés renforce encore les inégalités entre centres et périphéries. Dans le rural profond, en particulier dans les communes où la population décroît – et qui sont les plus fragilisées – les délais pour obtenir un rendez-vous ou la distance à parcourir pour consulter un ophtalmologiste, un gynécologue ou un psychiatre ne cessent de s’allonger. Réduit drastiquement dans les années 1980, le numerus clausus (quota d’admission d’étudiants en seconde année de médecine, dentaire, maïeutique et pharmacie) a été réévalué dans les années 2000. Related:  BTS sp3s perigueuxST2SFrance

Licence professionnelle Responsable de structures sociales et médico-sociales Présentation Carte d’identité de la formation Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Intervention sociale Discipline : Gestion des organisations Public concerné : Autre Niveau de sortie : Licence professionnelle Durée : 2 semestres. Objectifs et compétences La licence professionnelle permet de former aux métiers de direction et d'encadrement dans les établissements médico-sociaux du secteur privé et dans les associations ( maison de retraite, centre d'accueil et d'hébergement pour public handicapé, associations d'aide ou d'insertion).Elle permet d'obtenir une bonne connaissance des politiques publiques relatives au secteur médico-social et l'environnement professionnel, éthique, juridique et sociologique du milieu. La formation vise également à assurer la maîtrise des outils de gestion et de management. Le travail en équipe et les mises en situation sont favorisées par des simulations de cas. Informations complémentaires Organisation bientôt disponible. Débouchés Poursuite d'études

Blog de Sylvie mercredi, juin 8 2016 Synthèse cours de thématique première Par Sylvie le mercredi, juin 8 2016, 17:45 - pôle thématique première Une carte mentale de synthèse du pôle 1 et un diaporama présentant l'épreuve écrite. Un lien vers le programme de première. Lire la suite... aucun rétrolien samedi, juin 4 2016 Le dispositif de veille sanitaire Par Sylvie le samedi, juin 4 2016, 15:39 - Pôle thématique terminale diaporama support de cours de terminale. Lire la suite... aucun rétrolien lundi, mai 30 2016 Assurance maladie de base Par Sylvie le lundi, mai 30 2016, 18:36 - pôle thématique première Un diaporama support de cours pour l'assurance maladie. Lire la suite... aucun rétrolien vendredi, mai 13 2016 Un lien à voir pour tout ceux qui n'ont pas confiance en eux Par Sylvie le vendredi, mai 13 2016, 17:35 Qu'est ce que l'intelligence ? Lire la suite... aucun rétrolien economie de la santé Par Sylvie le vendredi, mai 13 2016, 09:29 - Pôle thématique terminale Un support de cours pour les terminales Lire la suite... 1.

Médecine générale : la carte de France des déserts médicaux Pour la 10ème année consécutive, le Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM) a présenté ce jeudi sa nouvelle édition 2016 de l’Atlas de la démographie médicale. Les données publiées confirment une tendance observée depuis plusieurs années. Alors que le nombre de médecins en activité régulière reste stable (-0,4 % sur la période 2007-2016), l'Ordre note une augmentation constante du nombre de retraités (+87,7 %). Parmi eux, beaucoup font le choix de continuer à exercer, faute de successeurs, reconnaît l'institution ordinale. En effet, pour comprendre ce phénomène, l’Atlas insiste sur la baisse « préoccupante » du nombre de médecins généralistes, premiers touchés par le nombre important de départs en retraite. Médecine générale : classification du CNOM par bassin de vie Et face à cette prévision inquiétante pour l'égal accès aux soins de tous les Français, les généralistes ne sont pas les seuls à se faire rare. Les grandes villes ne sont pas épargnées Ce sujet vous intéresse ?

La population française et son évolution de 2008 à 2013 (INSEE, décembre 2015) : chiffres et cartes La population française continue de croître : au 1er janvier 2013, le pays comptait 65 564 756 habitants, soit 323 515 de plus que l'année précédente, annonce l'Insee, dans un décompte publié jeudi 31 décembre 2015. L'Insee a publié les chiffres de la population de chaque commune au 1er janvier 2013. Ces chiffres des "populations légales" déterminent le montant de la dotation versée par l'Etat à chaque commune, le niveau de l'indemnité des conseillers municipaux ou encore le nombre de pharmacies qui peuvent être implantées dans la commune. Pourquoi l’Insee publie-t-il en 2015 les chiffres de 2013 ? Depuis 2008, la nouvelle méthode de recensement fondée sur des enquêtes de recensement annuelles permet de calculer chaque année des populations légales actualisées. « Plus d’une commune métropolitaine sur deux compte moins de 500 habitants ». Les statistiques publiées permettent de réaliser des cartes de l'évolution démographique à différents échelons territoriaux. À l'échelon des communes :

10 questions sur les groupements de coopération 01/11/2006par Hélène Delmotte Les groupements de coopération sanitaire ou sociale et médico-sociale visent à favoriser une collaboration dynamique entre les professionnels. Quand ont été créés les groupements de coopération ? Le groupement de coopération sanitaire (GCS) a été créé par l’ordonnance n ° 96346 du 24 avril 1996 portant réforme de l’hospitalisation publique et privée. L’ordonnance n ° 2003850 du 4 septembre 2003, portant simplification de l’organisation et du fonctionnement du système de santé ainsi que des procédures de création d’établissements ou de services sociaux ou médico-sociaux soumis à autorisation, a défini le régime juridique qui leur est appliqué et leurs missions (art. L.61331 et suivants du Code de la santé publique CSP). La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale et la loi « handicap » du 11 février 2005 ont précisé le cadre de la coopération en matière sociale et médico-sociale (art. Quelle est la nature juridique de ces groupements ?

Légifrance, le service public de l'accès au droit Démographie médicale : les départements les plus touchés d’ici 5 à 10 ans Les départements de Lozère, de la Creuse ou de l’Yonne ont du souci à se faire en matière d’offre de soins dans les 5 à 10 ans qui viennent. Mais Paris aussi, ainsi que certains départements du pourtour méditerranéen, qui vont devoir faire face à un départ massif de médecins, généralistes et spécialistes. C’est la conclusion à laquelle on parvient en explorant les données du Répertoire Partagé des Professionnels de Santé publié par la DREES. En traitant les données sur l’âge des médecins, au niveau départemental, on peut en effet se projeter pour répondre à la question : quels seront les départements confrontés à un risque de pénurie de médecins dans 5 à 10 ans ? En identifiant la part des médecins âgés de plus de 55 ans, libéraux et salariés confondus, on distingue les départements qui connaîtront le plus de départ en retraite, et seront donc confrontés à un défi de remplacement (RRPS)(1). Une démographie médicale vieillissante Les risques de démographie médicale au niveau départemental .

8 graphiques pour comprendre la démographie française L’Insee a publié mardi 19 janvier le bilan démographique de la France en 2015. Et il n’est pas très bon. Si notre pays se distingue encore par sa vitalité démographique, celle-ci est en perte de vitesse, avec à la fois moins de naissance et, surtout, davantage de décès, qui ont pour conséquence rare de faire diminuer l’espérance de vie. Voici ce qu’il faut retenir de ce rapport. 66,6 millions de Français C’est le nombre de Français au 1er janvier 2016, selon l’Insee. Naissances et décès en baisse La population française augmente grâce à un solde naturel (les naissances moins les décès) largement positif (+200 000 personnes) et un solde migratoire également positif (environ 47 000 personnes). Ce solde naturel a toutefois connu une diminution notable en 2015 par rapport à 2014 (-22,8 %), alimentée à la fois par moins de naissances (-20 000, s’établissant à 791 000 au total) et plus de décès (+40 000, 599 000 au total). Ce chiffre est toutefois à nuancer. Alexandre Pouchard et Samuel Laurent

Un nouveau statut juridique pour l’exercice pluri-professionnel Un nouveau statut juridique pour l’exercice pluri-professionnel Un nouveau statut juridique dénommé « société interprofessionnelle de soins ambulatoires » a été créé par l'article 1 de la loi du 10 août 2011 modifiant certaines dispositions de la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires. L'article 2 de cette même loi facilite également les échanges d’informations médicales entre les professionnels d’une même maison de santé. Des dispositions en loi de finances devraient en outre garantir la transparence de la nouvelle « SISA » sur le plan fiscal et régler la question des statuts utilisés en 2010-2011 pour la facturation et le partage des nouveaux modes de rémunération.

Site de Sciences et Technologies de la Santé et du Social Le site du ministère de l'éducation nationale présente les conditions d'inscription aux concours de la session 2014. "Cette session est ouverte, notamment, aux candidats inscrits en première année d'études en vue de l'obtention d'un master et à ceux remplissant les conditions pour s'inscrire en dernière année d'étude en vue de l'obtention de ce diplôme, ainsi qu'aux candidats qui justifient des conditions pour s'inscrire aux concours externes de droit commun. Ce dispositif transitoire offre la possibilité, pour les candidats admissibles à ces concours, de bénéficier d'une expérience professionnelle en alternance dans des activités d'enseignement ou d'éducation.

Nouvelle carte des déserts médicaux : votre commune est-elle concernée ? Un arrêté du 13 novembre 2017 fixe, pour la profession de médecin, les indicateurs et seuils nationaux de détermination des « zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins ». En application du décret du 25 avril 2017, cette nouvelle cartographie des déserts médicaux était très attendue, notamment au regard du nouveau plan de lutte annoncé par le Premier ministre le 13 octobre. Elle conditionne les aides à l’installation ou au maintien en activité des médecins, le soutien à l’exercice regroupé (maisons de santé pluriprofessionnelles, centres de santé), le développement de la télémédecine. Une nouvelle méthodologie La nouvelle méthodologie s’appuie sur un indicateur développé par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) : l’indicateur d’accessibilité potentielle localisée (APL) au médecin, qui s’exprime en nombre de consultations accessibles par an par habitant. Des zones de type A et B

Related: